Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Le chauffage au sol pour chauffer la maison au maximum tout en réduisant les coûts d’entretien

La période hivernale est toujours une occasion de comparer les différents systèmes de chauffages. La plupart des personnes utilisent un radiateur qui est parfois inefficace à cause de son manque de souplesse par rapport à la différence des températures. Le chauffage au sol permet de régler la température selon différents paramètres tels que la température ambiante et la fréquence d'utilisation de la pièce, il peut également prendre en compte les conditions climatiques. Même si ce travail peut être réalisé par un bricoleur expérimenté, il vaut mieux faire appel à un professionnel qui vous conseillera pour l'installation de ce type de chauffage.
Poser des tringles à rideaux
Les tringles à rideaux se posent facilement et rapidement, à l’aide des outils et du matériel adapté en ...
Fonctionnement des pompes à eau
Les pompes à eau sont très utiles lorsque vous voulez baisser votre consommation en eau potable en ...
Moustiquaire en bois ou en aluminium
Pour bricoler une moustiquaire chez vous, il vous suffit d’avoir les bons outils et de suivre le bon plan ...

Il existe deux catégories de chauffages au sol, comprenant le système sec et humide et le système inerte. Ce dernier n’est pas recommandé à moins d’avoir une connaissance parfaite de la pièce à chauffer et des conditions climatiques. De plus, il faut quelques heures avant qu’on puisse l’utiliser. Le système sec et humide, quant à lui, est identique au précédent sauf dans la mise en place des tuyaux. Ainsi, le système sec utilise une plaque de polystyrène pour optimiser la conduction de la chaleur, alors que le système humide est installé directement sur le revêtement humide. Il est à noter que le parquet et la moquette doivent répondre à certains critères pour le chauffage au sol. On peut citer l’épaisseur du parquet qui risque de diminuer la chaleur et la moquette qui doit être antistatique.

Les avantages et les inconvénients du chauffage au sol

Parmi les avantages du système de chauffage au sol, on peut citer la complète restitution de la chaleur qui est l’un des principaux problèmes dans les autres systèmes. Ensuite, le système de tuyaux permet de couvrir tout le plancher, ainsi que la partie inférieure du mur. Étant donné que la couverture est optimale, la consommation d’énergie est réduite et aura pour effet de diminuer votre facture d’électricité ou de mazout. Enfin, il n’exige aucun entretien et le risque de poussière est insignifiant comparé au chauffage par radiateur. Le prix reste cependant son principal inconvénient car les matériaux et leur emplacement reviennent plus chers. De plus, son installation peut prendre des heures selon les dimensions de la pièce à chauffer. Enfin, il nécessite un système de régulation qui va augmenter le coût, car ce dernier requiert le recours à une personne compétente. Ces équipements supplémentaires risquent d’alourdir la facture finale, mais compte tenu de la durée d’utilisation et de la réduction de l’entretien, ce système reste un bon investissement. Notez que le chauffage au sol peut utiliser l’électricité ou le mazout, mais c’est un paramètre qui dépend de votre fournisseur d’énergie.

L’installation du chauffage au sol

Si vous utilisez un système alimenté par le mazout, les tuyaux doivent recouvrir toute la surface en respectant une distance de 10 centimètres. Cela renforce les tuyaux et réduit la consommation du mazout. La régulation est la base de ce système et par conséquent il doit pouvoir s’adapter aux variations de températures, au risque de gêner considérablement les personnes qui utiliseront la pièce. La température idéale est de 29 °C, mais seul un professionnel peut vous aider à la régler correctement. En effet, ce dernier intégrera les données climatiques, la surface de la pièce et la température ambiante. Les tuyaux s’appliquent au chauffage par le mazout, mais l’électricité utilise des nœuds de chauffage pour régler la température. L’installation est identique, sauf que les nœuds de chauffage demandent un positionnement plus précis. La quantité des chaudières est également importante c’est pourquoi il faut privilégier plusieurs chaudières à basse consommation. Comme il a été mentionné auparavant, la moquette et le parquet doivent être pris en compte dans le calcul de la température, toutefois un carrelage sera préférable si vous décidez de procéder à une rénovation complète.

 
Installation de la réception satellite
Obtenir une réception satellite n’est pas une mince affaire si on ne sait pas s’y prendre car nombreux sont les raccordements à faire et complexe est le montage de la parabole. Qui plus est, ...
L’installation d’un portier de villa
Il suffit de quelques étapes pour installer son portier de villa. Cependant, certains bricoleurs débutants pourraient faire des erreurs sur le choix des composants, en effet, les composants peuvent ...
La motorisation d’un portail à vérins
L’intérêt du portail à vérins réside dans l’amoindrissement des efforts pour faire basculer les battants d’un portail dans un sens comme dans l’autre. Les plus pressés auront le loisir de le commander à ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures