Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Montage d’une moustiquaire en bois ou en aluminium avec des techniques de professionnel

L’été est certes l’annonce des jours ensoleillés, mais il est également source de nuisance à cause des moustiques. Ces parasites sont à l’origine de nombreuses maladies qu’il est vivement conseillé d’utiliser un anti-moustique. Plusieurs moyens peuvent servir pour faire fuir les moustiques : l'usage de mosquito, les bombes insecticides ou les baumes insectiphobes,... Pour vous protéger contre ces insectes, une moustiquaire pourrait être la solution idéale et la mieux adaptée étant donné qu’elle est inoffensive pour la santé. Vous pourriez fabriquer votre propre moustiquaire en bois ou monter un kit en aluminium chez vous. Vous pourrez d’ailleurs en installer une aussi bien à chacune de vos fenêtres qu’à vos portes.
Poser des tringles à rideaux
Les tringles à rideaux se posent facilement et rapidement, à l’aide des outils et du matériel adapté en ...
Le chauffage électrique
Les différents modèles de chauffages électriques sont adaptés au besoin des différentes pièces de la maison, ...
L’installation d’un portier de villa
Installer un portier de villa ne nécessite pas une procédure difficile, si l’on suit quelques étapes ...

Bricoler soi-même une moustiquaire semble être difficile aux premiers abords. Mais vous verrez au fil des étapes ce qu’il faut faire pour atteindre votre but. Qu’il s’agisse d’une moustiquaire en bois ou d’un prêt-à-monter en aluminium, les étapes sont pratiquement les mêmes : Préparatifs (accessoires, fournitures, mensurations), assemblage les différentes parties de la moustiquaire, le montage et enfin la finition.

Les étapes de préparatifs

Pour bien démarrer, assurez-vous d’avoir tous les accessoires essentiels à votre travail de bricolage. Vous aurez besoin de plusieurs outils usuels :

  • un ciseau : vous aurez un meilleur résultat s’il est bien affûté,
  • une équerre : pour obtenir la perpendicularité des lattes,
  • un mètre-ruban,
  • de la colle à bois qui résiste à l’eau,
  • des vis qui ne dépassent pas l’autre côté du cadre lors de l’assemblage,
  • une défonceuse avec laquelle vous pourrez chanfreiner, moulurer, sculpter et fraiser le bois,
  • cinq lattes en bois,
  • de la toile moustiquaire : il vaut mieux prendre 20 cm de plus sur sa longueur pour avoir une marge d’erreur.
  • Si vous montez une moustiquaire en aluminium, deux outils de plus rejoindront les rangs :
  • une scie à métaux pour scier les profilés en aluminium,
  • une lime à métaux pour affiner les endroits découpés.

Une fois les outils prêts, vous devez prendre les dimensions de l’emplacement de votre moustiquaire. La prise des mesures doit se faire come suit :

  1. La moustiquaire ne s’adapte pas aisément au nouveau style des cadres de fenêtres. Pour vous simplifier la prise des dimensions, posez-la plutôt à l’extérieur de la fenêtre. Premièrement, mesurez l’écart entre les murs, ôtez 1 cm pour faciliter le placement.
  2. Ensuite, mesurez la profondeur de l’entaille qui devra être égale à la moitié de la largeur de la planche. Pour avoir ce paramètre, mettez une deuxième latte sur la première à l’intérieur du trait et tracez une autre ligne.
  3. En ce qui concerne la mesure de la profondeur, on vous recommande d’utiliser un trusquin car l’assemblage à mi-bois sollicite une grande minutie.

Ensuite, travaillez le support et les lattes :

  1. Scier : couper les lattes jusqu’à l’épaisseur où vous avez tracé les marques avec le trusquin. Pour plus de précision, vous pouvez travailler avec une scie à onglet pour des coupures perpendiculaires et sans bavure.
  2. Fraiser : Le bois se trouvant entre le trait de coupe et la ligne à l’extrémité doit être extrait sur la moitié de l’épaisseur de la planche. Lors du fraisage, calez la latte entre deux morceaux de bois de la même épaisseur pour qu’elle ne bouge pas sous les tremblements de la fraise. Nous vous conseillons de ne pas fraiser jusqu’au trait de coupe pour qu’il n’y ait pas d’aspérité sur le champ de l’assemblage.
  3. Ciseler : Servez-vous du ciseau pour enlever le morceau de bois qui est resté sur la ligne de coupe.

Passez maintenant à l’assemblage mi-bois et réunissez les parties qui constitueront le cadre :

  1. Les encoches mi-bois sont réalisées de la même façon. Il faut faire deux lignes de coupe parce que l’assemblage ne se fait pas sur un angle mais plutôt au milieu des planches. La distance entre les deux traits équivaut à la longueur de la planche horizontale.
  2. Coller : assemblez les parties du cadre à l’aide de la colle à bois et des vis. Puis, mettez également de la colle sur les entailles. Nettoyez les excès qui déborderaient.
  3. Vérifier : Avec votre équerre, contrôlez la perpendicularité des lattes. Les longueurs des diagonales doivent être équidistantes.
  4. Visser : Pour assurer la solidité de votre assemblage, fixez deux vis sur chacun des éléments. Percez la latte avec une mèche plus petite que la vis avant de visser.

La pose de la moustiquaire

Pour une moustiquaire en bois, suivez les étapes suivantes :

  1. Découpez la moustiquaire avec 5 cm plus large que la distance entre les lattes.
  2. Puis, épinglez-la sur le cadre tous les 10 cm. Tendez au maximum la toile pour qu’elle ne gondole pas.

Si au lieu d’une moustiquaire en bois, vous avez choisi un prêt-à-monter en aluminium, les étapes à suivre sont presque les mêmes :

  1. Le kit aluminium est composé de profilés métalliques qu’on assemble à l’aide de pièces angulaires facilitant par la suite la fabrication du cadre. En premier lieu, prenez les mesures de la porte ou de la fenêtre.
  2. Ensuite, sciez les profilés avec la scie à métaux.
  3. Aussitôt fait, limez les extrémités des profilés.
  4. Emboîtez-les dans les raccords qui sont conçus pour, afin de monter votre cadre. Soulignons que le kit comprend un gabarit autoadhésif à coller sur un profilé vertical qui remplace l’endroit où on peut visser.

Concernant les charnières, vous devez les mettre du même côté que celles de la porte. Fixez un loqueteau aimanté de l’autre côté. Pour la pose de la toile, les profilés sont déjà munis d’une entaille où glisser la toile. Une spatule spéciale pour l’insérer est incluse dans le kit. Puis pour maintenir en place votre moustiquaire, mettez une plaquette de protection sur le cadre.

La finition

Vous pourriez finasser pour personnaliser plus votre moustiquaire en bois comme suit :

  1. Lorsque la moustiquaire est bien montée, prenez un cutter pour découper l’excédent de toile.
  2. Pour camoufler les attaches, vous pouvez ajouter des moulures sur le cadre. Optez pour des décors de la même largeur que la planche du cadre.
  3. Vernissez alors votre moustiquaire et installez-la.
 
Installation de la réception satellite
Obtenir une réception satellite n’est pas une mince affaire si on ne sait pas s’y prendre car nombreux sont les raccordements à faire et complexe est le montage de la parabole. Qui plus est, ...
Le chauffage par le sol
La période hivernale est toujours une occasion de comparer les différents systèmes de chauffages. La plupart des personnes utilisent un radiateur qui est parfois inefficace à cause de son manque de ...
Sonnerie, parlophone et vidéophone
La plupart des personnes négligent les normes de sécurité pour l’installation extérieure, et c’est l’une des principales raisons pour laquelle les équipements ne durent pas longtemps. Il y a deux normes ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures