Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

L’aération et la ventilation d’un local assurées par ventilation mécanique contrôlée ou ventilation mécanique ponctuelle

L’aération et la ventilation d’un local sont d'une importance capitale. En effet, elles sont un critère important pour la viabilité et le confort dans une pièce. Ainsi, poser un système d’aération et de ventilation s’avère être une nécessité pour toutes les constructions. Cependant, avant de s’aventurer dans ce genre de travail, l’acquisition des connaissances élémentaires sur les deux systèmes de ventilation et d’aération, la ventilation mécanique contrôlée et la ventilation mécanique ponctuelle, est indispensable. De plus, il est nécessaire de connaître le débit requis pour votre local afin de déterminer la puissance du matériel que vous devez installer. Néanmoins, les techniques de pose d’un système de ventilation ponctuelle, adéquat pour les appartements et les locaux déjà habités, sont accessibles aux amateurs de bricolage disposant de l’outillage adéquat.
La pose de vos circuits électriques
Réussir la pose de circuits électriques n’est pas une tâche difficile, si l’on prend quelques précautions de ...
Réussir la motorisation d’un portail à vérins
Un moteur à vérins permet d’actionner par télécommande l’ouverture et la fermeture d’un portail. Il existe des ...
La pose de votre thermostat programmable
Un thermostat programmable régule la température dans tout l’appartement. C’est à la fois un instrument ...

Assurant le confort et la viabilité dans une pièce, l’aération et la ventilation peuvent être assurées soit par une ventilation mécanique contrôlée soit par une ventilation mécanique ponctuelle. La pose d’une V.M.P. est accessible aux bricoleurs, toutefois, ces derniers doivent se munir de l’outillage nécessaire et appliquer les techniques de pose requises.

La ventilation mécanique contrôlée (V.M.C.)

Système de ventilation mécanique, le VMC est adapté et est indispensable aux nouvelles constructions à double vitrage et équipées d’une installation de chauffage électrique : elle renouvelle l’air dans les pièces d’habitation et évacue l’air chaud de la cuisine, des WC et de la salle de bains et apporte de l’air frais. L’évacuation de l’air chaud se fait, dans chaque pièce, par une bouche placée au plafond qui extrait l’air à travers des tuyaux souples (de 80, 125 ou 150 mm de diamètre) vers un caisson, installé au grenier (sous le toit). Une ouverture pratiquée dans la toiture, appelée également « chapeau de toiture », rejette l’air vers l’extérieur. Rejeté par le toit, l’air saturé (air chaud) est, dans les systèmes perfectionnés, transporté vers un échangeur de chaleur pour être récupéré afin d’être à nouveau restitué, permettant une économie d’énergie allant jusqu’à 20 %. L’entrée d’air se fait par contre par des grilles d’aération (ayant 15 à 30 m³/h de débit – souvent à débit réglable) placées dans la façade, en partie haute des châssis de fenêtres. En général, le VMC doit fonctionner en permanence, avec une vitesse d’aspiration pouvant être régulée (pièce par pièce) grâce au système de réglage sur le caisson, la plus basse vitesse permettant le traitement d’un débit d’air minimal.

La ventilation mécanique ponctuelle (V.M.P.)

Système de ventilation mécanique, le V.M.P. est adapté aux immeubles (où l’accès au grenier est compliqué) et aux constructions déjà habitées, et est à placer (le plus haut possible) dans les pièces humides (cuisine, salle de bains, WC…), à proximité de la source de pollution. Le renouvellement de l’air se fait grâce à un extracteur d’air. A cet effet, on distingue généralement trois types d’extracteurs :

  1. L’extracteur hélicoïdal ou aérateur, (mécanique ou électrique), idéal pour les pièces nécessitant un débit d’air (sans pression) : l’extraction d’air se fait à travers un mur ou une fenêtre (sans conduit).
  2. L’extracteur (hélico-)centrifuge (fournissant un débit d’air élevé et une pression moyenne) : l’extraction d’air se fait par un conduit d’évacuation court, horizontal ou vertical.
  3. L’extracteur à turbine (fournissant un débit et une pression importants) : l’extraction d’air peut se faire même avec des conduits longs et coudés. Cet appareil est indispensable pour les sèche-linges et les hottes aspirantes pour éviter la condensation.

L’extracteur provoque une légère dépression : l’appareil aspire l’air extérieur vers l’intérieur pour compenser le volume d’air évacué, ce qui nécessite la création d’une « arrivée d’air ». Ainsi, posez une grille d’aération dans les châssis de fenêtre ou dans la porte de la pièce (le ventilateur n’est pas conseillé), aussi près que possible du sol, et aussi loin que possible de l’extracteur. Ou tout simplement, laissez une fente de 2 à 3 cm sous la porte. Pour connaître le débit (en m³/h) de l’extracteur (permettant un renouvellement d’air confortable) adapté à votre pièce, multipliez le volume de la pièce (ajouté de celui des pièces communicantes) au coefficient de renouvellement de l’air. Celui-ci varie selon le type du local :

  1. Pour les toilettes, le coefficient est de 8 à 10 (de 7 à 9 si l’extracteur est équipé d’un temporisateur) et le diamètre des conduits d’évacuation doit être de 10 cm l’extracteur est à fixer au plafond ou sur le mur.
  2. Pour la salle de bains, le coefficient est de 6 à 8 (de 5 à 7 si l’extracteur est équipé d’un temporisateur) et le diamètre des conduits d’évacuation est de 10 cm ou 12,5 cm l’extracteur est à fixer au plafond, sur le mur ou sur les vitres.
  3. Pour la cuisine, le coefficient est de 6 à 10 et le diamètre des conduits d’évacuation est de 10 cm ou 12,5 cm l’extracteur est à fixer au plafond ou sur le mur (un autre extracteur doit être fixé au-dessus du plan de cuisson)
Il est toujours prudent de prévoir les déperditions dans les conduits coudés et longs et donc de prendre un appareil de puissance légèrement supérieure au débit calculé précédemment.

L’outillage nécessaire pour la pose d’un système d’aération et de ventilation

Pour poser un système d’aération ou de ventilation, le bricoleur doit disposer des outils suivants : un coupe-verre circulaire, un diamant de vitrier, un tournevis, une pince universelle, un pistolet à colle, un pistolet à mastic, une scie à métaux, une perceuse électrique, des gants et une échelle (de préférence avec plateau).

La pose d’un extracteur mural (à encastrer)

Pour poser un extracteur mural (à encastrer) à boîtier rectangulaire, procédez de la manière suivante :

  1. Avec un burin et une masse, percez le mur pour l’emplacement du boîtier : afin d’obtenir une cassure nette, procédez de haut en bas, pour les murs en briques.
  2. Mettez le boîtier de l’extracteur en place : reliez les fils électriques à la boîte de dérivation et mettez les câbles en place en les passant à travers l’ouverture prévue à cet effet.
  3. Pour tracer une ouverture ronde dans le mur (pour le passage du conduit d’évacuation) : tracez un cercle sur le mur, percez une ligne continue de trous sur tout le périmètre intérieur et dégagez au marteau. Dans le cas d’un mur creux, veillez à l’alignement des deux ouvertures.
  4. Fixez la sortie du conduit composée d’une grille d’aération posée sur un corps muni de tronçons concentriques : sciez (avec une scie à métaux) les tronçons au diamètre voulu, appliquez du silicone sur le pourtour du tronçon scié pour que le raccord soit étanche.
  5. Fixez la grille d’aération à l’extérieur du mur : celui-ci doit être munie de volets mobiles (fines lamelles qui s’ouvrent lorsque de l’air est évacué vers l’extérieur) qui empêchent l’air frais d’entrer.

La pose d’un extracteur de vitre

L’extracteur peut être placé dans une fenêtre (s’il ne gêne pas la fermeture du store). La pose s’effectue de la manière suivante :

  1. Dégondez le battant et posez le vantail à plat, baguettes ou mastic vers le haut.
  2. Repérez l’emplacement de l’appareil au crayon-feutre et tracez un diamètre de l’ouverture (à plus de 5 mm de l’huisserie) avec deux lignes perpendiculaires, indiquez le centre du diamètre et placez-y la ventouse du coupe-verre circulaire.
  3. Réglez la longueur de la tige qui porte la pointe coupante du coupe-verre, appliquez de l’huile ou de l’essence de térébenthine sur la vitre et d’un seul mouvement, entaillez sur le tracé du cercle.
  4. Pour faciliter la découpe, tracez des cercles concentriques de diamètre décroissant avec le coupe-verre, puis tracez des lignes (rayons) à l’intérieur du cercle avec un diamant de vitrier.
  5. Frappez légèrement le dessous de la vitre avec un coupe-verre, le long des entailles, dégagez le cercle, brisez l’intérieur du cercle (avec les encoches latérales du coupe-verre) et éliminez les bavures pour obtenir une découpe nette.

Un triangle d’adaptation, muni d’une découpe circulaire peut également être utilisé : il ne suffit donc plus que d’effectuer une découpe triangulaire, avec un diamant de vitrier, dans la vitre :

  1. Mettez en place le triangle : fixez-le à la vitre grâce à la lèvre jointive d’étanchéité et avec du mastic sur les deux côtés de l’angle droit.
  2. Montez le ventilateur : démontez-le et fixez l’extracteur hélicoïdal sur la vitre avec des vis ou un joint d’étanchéité.
  3. Raccordez les câbles d’alimentation à la boîte de dérivation et avec un pistolet à colle, collez le câble à la fenêtre (si l’appareil est muni d’une cordelette de commande, laissez celle-ci pendre librement).
 
La pose de vos spots à encastrer
Contrairement aux ampoules ordinaires les spots encastrés permettent de jouer sur l’intensité et le type d’éclairage. Les branchements électriques dans les faux plafonds nécessitent des précautions de ...
Remplacer un interrupteur par un variateur de lumière
Un variateur de lumière vous permet de régler l’intensité de la lumière générée par vos ampoules selon vos convenances personnelles. Ce dispositif est parfait pour remplacer votre ancien interrupteur. Si ...
Installer un va-et-vient
Le va-et-vient est une installation très pratique dans la mesure où il permet de commander une ampoule à partir de deux endroits différents, à l’entrée et à la sortie d’une pièce ou en bas et en haut ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures