Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Pour la sécurité, il est obligatoire de mettre toute son installation électrique à la terre

Pour installer une prise de terre, il faut être un bricoleur chevronné et posséder des connaissances solides en matière d’installations électriques. Pour mener à bien cette installation, il faut également disposer du matériel approprié et respecter rigoureusement les différentes étapes à suivre.
Installation de la réception satellite
Avec une bonne dose de persévérance, une bonne connaissance des principes de la réception satellitaire et un ...
La pose de vos circuits électriques
Réussir la pose de circuits électriques n’est pas une tâche difficile, si l’on prend quelques précautions de ...
Réussir la motorisation d’un portail à vérins
Un moteur à vérins permet d’actionner par télécommande l’ouverture et la fermeture d’un portail. Il existe des ...

La mise en place de prises de terre est une opération qui ne doit pas être exécutée à la légère étant donné qu’il s’agit d’une mesure de sécurité indispensable et obligatoire sur le circuit électrique d’une maison. Chaque étape de l’installation de la prise de terre doit être exécutée avec grand soin et vous devez vous assurer qu’aucun détail n’est omis.

Préalable

Pour mener à bien l’installation d’une prise de terre, vous devez disposer d’un certain nombre d’outils. Pour les serrages, vous devez vous munir d’un tournevis et pour percer les trous vous utiliserez une perceuse. Dans la mesure où vous allez effectuer des travaux relatifs à votre installation électrique, vos outils doivent être dotés d’un dispositif d’isolation adéquat. Pour dénuder des fils et pour les couper, vous devez vous munir d’un couteau d’électricien et de pinces adaptées à savoir la pince coupante et la pince à dénuder. Pour les différentes mesures, vous devez impérativement disposer d’un voltmètre.

Avant de vous lancer dans la mise en place d’une prise de terre, vous devez vous assurer que le courant est bien coupé. On notera au passage que cette précaution est valable pour tous les travaux touchant de près ou de loin à votre circuit électrique.

Les différents types de prise de terre

Il existe deux manière de mettre en place une prise de terre :

  • La méthode du piquet de terre est la plus simple à mettre en œuvre et également la moins onéreuse. On notera également qu’il est possible d’y faire appel en cas de travaux de rénovation. Elle consiste à enterrer un tube en métal à la verticale au sein d’un terrain qui est épargné par le gel tout au long de l’année. Pour une efficacité optimale, il doit être en acier galvanisé et son diamètre doit être au moins de 2,5 centimètres. Concernant sa longueur, c’est la nature du sol dans lequel le tube sera enfoui qui le détermine. Pour référence, cette longueur doit être de 150 centimètres pour un sol de type argileux.
  • La méthode de la boucle à fond de fouille est certainement la plus efficace et elle est vivement recommandée par les spécialistes. On notera toutefois qu’on ne peut la mettre en place qu’au moment de la construction de la maison. Concrètement, il s’agit d’une boucle conductrice installée sous les fondations de votre construction.

L’enfouissement de la prise

  • Si vous avez opté pour le piquet de terre, l’opération d’enfouissement est d’une simplicité enfantine. Tout ce que vous avez à faire est d’enterrer le piquet à deux mètres de profondeur dans une zone ni trop sèche ni trop humide. Vous devez ensuite fixer la partie supérieure du piquet à l’aide d’une bride. Vous devez ensuite créer une boîte en ciment non condamnée autour du piquet (un regard). L’ouverture est utile pour pouvoir apporter des modifications ultérieures.
  • Si vous avez opté pour la boucle à fond de fouille, la mise en place doit donc être réalisée en même temps que la construction que votre maison et plus précisément au cours de la mise en place des cavités longitudinales destinées à recevoir les fondations. Concrètement, vous devez installer un conducteur de terre (également appelé câblette de terre) de 2,5 millimètres de diamètre tout autour de votre maison. Le conducteur devra former une boucle dont les extrémités doivent être raccordées à une borne de terre. En procédant à la mise en place de la boucle, vous devez veiller à ce que celle-ci soit bien isolée du ferraillage indispensable dans la mise en place d’une fondation en béton armé.

La borne de terre

Egalement appelée barrette de mesure, la borne de terre est un élément très important étant donné qu’il permet de boucler la boucle. Ce dispositif se charge également de la liaison entre la prise de terre et le tableau de répartition. Lorsque vous fixez la borne de terre (sur une paroi verticale), vous devez vous assurer que celle-ci se trouve à une hauteur de 30 centimètres. Pour assurer son isolation, la barrette de mesure doit être installée sous un abri ou mieux, à l’intérieur de votre maison.

Une fois que la barrette de mesure est fixé sur l’un de vos murs, vous devez établir un lien avec la prise de terre par le biais du conducteur de terre. La première chose à faire est de déterminer la longueur de ce dernier. L’une de ses extrémités doit être vissée sur la borne de terre tandis que l’autre le sera sur la prise de terre. Dans le cas où votre prise de terre n’est pas fixée sur un mur mais se trouve par exemple sur un pilier situé au milieu d’une pièce, il existe une précaution que vous pouvez prendre : sur la distance qui sépare la prise de terre à la borne de terre, il est possible de faire passer la câblette de terre dans une gaine TPC.

Pour finaliser l’installation d’une prise de terre, vous devez établir une liaison entre la borne de terre et le bornier de répartition du tableau électrique par le biais d’un conducteur de protection. Il s’agit de ce fil de couleur vert et jaune qui caractérise les câbles de terre. L’une de ses extrémités doit être vissée sur la borne de terre tandis que l’autre le sera sur le bornier de répartition. Si le conducteur doit passer à travers une paroi, il faudra le mettre dans une gaine ICTA.

Vérification

Vous avez mené à bien l’installation de votre prise de terre ! Il reste une étape ultime qui consiste à procéder à des vérifications. Vous vous assurerez ainsi des performances de votre prise de terre. Concrètement, la prise de terre doit afficher une résistance électrique à la hauteur de votre système différentiel. A titre d’exemple : pour un dispositif différentiel de 500 mA, la prise de terre doit afficher une résistance ne dépassant pas 100 Ohms. Pour connaître la résistance de votre prise de terre, vous devez faire appel à un mesureur de terre. Dans la mesure où tout le monde ne dispose pas forcément de ce type de matériel, la vérification de votre prise de terre sera laissée au soin d’un spécialiste.

 
Installer un chauffage électrique
En appuyant simplement sur un bouton, un chauffage électrique est un dispositif qui vous permet de profiter à tout instant d’une chaleur agréable quelle que soit la température extérieure. En ...
La pose de vos spots à encastrer
Contrairement aux ampoules ordinaires les spots encastrés permettent de jouer sur l’intensité et le type d’éclairage. Les branchements électriques dans les faux plafonds nécessitent des précautions de ...
Remplacer un interrupteur par un variateur de lumière
Un variateur de lumière vous permet de régler l’intensité de la lumière générée par vos ampoules selon vos convenances personnelles. Ce dispositif est parfait pour remplacer votre ancien interrupteur. Si ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures