Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Installer un moteur à vérins sur un portail : outils et matériaux nécessaires, principe de montage

Pour réussir la motorisation d’un portail à vérins il faut déjà s’assurer que l’armature du portail peut recevoir une telle installation et qu’une arrivée de courant est disponible sur l’un des piliers du portail. Un portail à vérins évite d’avoir à descendre de la voiture pour ouvrir et refermer le portail. Son but est donc avant tout pratique, les questions de sécurité et d’esthétique ne viennent qu’en second lieu. L’installation de ce système est assez laborieux car elle mêle les travaux de menuiserie (pour d’éventuels renforcements de vantaux), aux travaux d’électricité (pour les branchements électriques), ainsi que les travaux de maçonnerie (pour enfouir les câbles électriques sous terre) et de mécanique (pour régler les pistons des vérins). La mise en place d’un moteur à vérins rend inutile la présence de l’ancienne serrure, il faudra donc également penser à reboucher les vides laissés par celle-ci une fois qu’elle sera retirée. La puissance des pistons des vérins expliquent la nécessité de garder les butées latérales et centrale du portail pour arrêter les vantaux lorsque le moteur sera en marche.
Aération et ventilation
La ventilation et l’aération d’une pièce sont primordiales. Elles peuvent être assurées par une ventilation ...
Le circuit électrique apparent
La pose d’un circuit électrique apparent n’est pas difficile, si l’on suit quelques conseils de base. La pose ...
Choisir les ampoules
C’est le volume de la pièce à éclairer qui indique le choix de la puissance de l’ampoule. Pour une pièce ...

Pour l’installation du moteur à vérins proprement dit vous aurez besoin d’une perceuse électrique, d’un tournevis isolé et donc gainé, d’un tournevis à tête plate, d’un niveau, d’un mètre, d’une pince coupante, d’une pince à dénuder, d’une pince à bec, d’un marteau et d’un crayon. Prévoyez les autres outils nécessaires aux travaux de renforcement éventuels du portail et de maçonnerie, ainsi qu’un escabeau ou une échelle. Lors des branchements électriques coupez le courant du compteur général pour éviter tout incident malencontreux.

Recommandations, précautions et installation

Tous les portails ne peuvent pas tous recevoir une installation à vérins. Assurez-vous à l’avance que le votre remplisse toutes les conditions nécessaires.

  • Le portail doit être de qualité, les vantaux ne doivent ni se frotter entre eux, ni racler le sol.
  • Installer à l’avance l’arrivée de courant qui alimentera l’installation électrique du moteur à vérins.
  • Si les vantaux sont fragiles renforcez-les par des structures transversales avant de commencer l’installation.

Le montage des vérins

  1. La fixation au mur est assurée par une plaque réglable de fixation. Les vérins doivent être à plus de 30 cm du sol tout en demeurant au plus bas niveau possible.
  2. Le vérin se fixe ensuite sur la plaque.

La distance séparant l’axe de rotation du vantail du point de fixation du bras est de 10 cm pour les petits portails classiques de 3 m. Pour de plus grands portails cette distance est ramenée à 12 cm. Une autre distance est à respecter, celle séparant l’axe de rotation du vantail du centre de la plaque de fixation. Elle est toujours égale à 10 cm quelque soit la taille du portail.

La fixation des vérins sur les vantaux (un vérin par vantail) s’effectue par l’intermédiaire de la patte d’attache.

  1. Fermez tout d‘abord le vantail avant de commencer (c’est-à-dire en position de butée latérale).
  2. Le vérin doit être débloqué (manuellement) pour faire sortir le piston.
  3. Tirez ce piston vers le vantail fermé. Pour déterminer l’angle de la patte d’attache (sur le vantail) il faut rentrer de 1 cm le piston dans le vérin. De plus, laissez toujours au piston une marge de jeu de 1 cm.
  4. Testez ensuite à la main le mécanisme pour s’assurer que tout fonctionne correctement.
  5. Procédez de la même manière pour installer le vérin de l’autre vantail.

L’installation électrique d’un moteur à vérins pour portail

Le système au complet comporte plusieurs éléments électriques.

  • 2 opérateurs (gauche et droite)
  • Un clignotant (à installer au sommet de l’un des 2 piliers du portail)
  • Une antenne (annexée au clignotant)
  • Une centrale électronique reliée aux opérateurs
  • Des cellules de sécurité
  • Un contacteur pour clé

L’un des piliers du portail doit posséder une arrivée de courant électrique. Les câbles électriques reliant les 2 opérateurs de part et d’autre du portail sont enterrés à plus de 40 cm de profondeur en traversant la distance entre les vantaux. N’oubliez surtout pas de couper le courant électrique avant de commencer la moindre manipulation.

  1. Pour chaque vantail reliez par les câbles le vérin au moteur en effectuant les branchements électriques nécessaires.
  2. Ensuite raccordez le moteur à la centrale de commande.
  3. Reliez les fils de la centrale de commande aux câbles d’alimentation principale issus du pilier.
  4. Réglez le récepteur de la radio à la commande centrale si nécessaire.
  5. Fixez ensuite sur le dessus du pilier recevant l’alimentation électrique l’antenne du moteur à vérins. Vérifiez de nouveau le raccordement de cette dernière au récepteur de la radio.
  6. Effectuez ensuite les branchements nécessaires pour le clignotant. Son voyant devra s’allumer chaque fois que le moteur est enclenché.
  7. Les photocellules de sécurité sont à placer à une distance de 40 cm du sol à peu près. Reliez-les également à la centrale électronique.
  8. Le contacteur à clé permet de mettre en marche le moteur à vérins sans utiliser la télécommande. Vérifiez qu’il fonctionne correctement.
  9. Entrez ensuite votre code de sécurité personnel pour la télécommande (en suivant les indications du manuel de l’appareil).

Une fois votre moteur à vérins installé et son fonctionnement vérifié vous pouvez enfin peaufiner les travaux. Pour guider et cacher les câbles non enterrés faites-les cheminer dans des moulures en PVC. Effectuez les finitions nécessaires pour le portail (vernissage, peinture…) et le sol. Le boîtier de la commande centrale est conçue pour résister aux intempéries, toutefois, protégez son étanchéité en installant juste au dessus un petit auvent.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la motorisation d’un portail à vérins Fiche pratique réussir la motorisation d’un portail à vérins
 
Installer un chauffage électrique
En appuyant simplement sur un bouton, un chauffage électrique est un dispositif qui vous permet de profiter à tout instant d’une chaleur agréable quelle que soit la température extérieure. En ...
Installer un éclairage extérieur
L’un des problèmes fréquents de l’éclairage externe concerne son alimentation. La plupart des personnes se contentent de le relier au disjoncteur de la maison, c’est suffisant si la couverture et ...
L’installation électrique en toute sécurité
Le changement d’un panneau électrique peut sembler une étape difficile, mais ce n’est pas le cas, si l’on suit quelques conseils de bases. Parmi les étapes les plus importantes, il y a l’emplacement, ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures