Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Le montage d’une cloison en carreaux de plâtre est à la portée de tout bricoleur

La cloison en carreaux de plâtre permet d’accroître l’isolation thermique et acoustique d’un mur mais elle permet également de réaliser des aménagements intérieurs très pratiques. Plusieurs types de carreaux sont disponibles, à choisir en fonction de l’état de la pièce et des dimensions de la cloison.
Les matériaux
Nous verrons tous les conseils tels que la quantité, le dosage et les utilisations des différents matériaux ...
La mise en œuvre d’un ragréage
L’opération de ragréage en construction consiste à éliminer toutes formes de défauts et d’irrégularités situées ...
Faire du mortier et du béton
Faire du mortier ou du béton n’est pas compliqué. Cependant, il faut savoir que leur composition doit varier ...

Le montage d’une cloison en carreaux de plâtre est grandement facilité par le système tenon mortaise qui permet d’emboîter parfaitement les carreaux. La vérification permanente de la verticalité et de l’alignement garantit un résultat durable.

Tout ce dont on a besoin pour monter une cloison en carreaux de plâtre

Pour commencer, il faut choisir le bon type de carreau. Si la cloison ne dépasse pas 2,5m, une épaisseur de 7 cm suffit largement. Au-delà, opter pour une épaisseur de 10 cm. Les carreaux standard de couleur blanche sont proposés en plusieurs épaisseurs et peuvent être alvéolés ou massifs. Pour les pièces humides comme les caves ou les salles de bain, il y a les carreaux spéciaux de couleur bleue. Les carreaux de couleur verte sont d’une grande dureté et préconisés pour les cloisons installées dans un bâtiment collectif. Pour les cloisons qui reposent sur un plancher léger, opter pour les carreaux de couleur jaune qui sont d’une grande légèreté.

Après le choix du carreau, il faut réunir le matériel nécessaire au montage :

Comment monter une cloison en carreaux de plâtre ?

Avant de commencer la pose des carreaux, il faut mettre en place les huisseries. Suivre ensuite les différentes étapes du montage :

  1. Déterminer l’emplacement de la cloison. Avec le cordeau, tracer deux traits parallèles sur le sol. Veiller à ce que l’espace entre les deux traits corresponde à l’épaisseur des carreaux. Reporter ces tracés sur le mur en contrôlant l’alignement avec le niveau à bulle. Pour vérifier la verticalité de la cloison, placer des règles reliant le sol au plafond d’un côté du tracé.
  2. Préparer la colle. Placer le mélange colle-eau dans une auge. Remuer jusqu’à obtention d’une pâte fluide et sans grumeau.
  3. Placer à l’intérieur des tracés au sol une semelle de liège ou mieux un profilé en U pour lutter contre l’humidité. Mettre deux traits de colle sur le profilé ou la semelle.
  4. Mettre de la colle à l’intérieur et sur les bords de la mortaise du premier carreau. Le placer au sol, sur les tracés, tenon en haut, bien calé au mur de départ.
  5. Procéder de la même manière avec le second carreau en prenant soin de bien l’emboîter avec le premier. Continuer ainsi jusqu’au dernier carreau de la première rangée.
  6. Pour la deuxième rangée, découper le premier carreau à la scie égoïne afin d’obtenir des joints en quinconce. Toujours enlever les excédents de colle à l’aide d’un couteau.
  7. Continuer ainsi pour les autres rangées en vérifiant toujours l’alignement avec le niveau et la règle. Pour la dernière rangée, il faut laisser 10 mm d’intervalle entre le plafond et les carreaux. Combler cette espace avec des bandes de liège puis enduire de colle généreusement.

Pour une finition soignée de la cloison en carreaux de plâtre

Pour réaliser un angle, enlever le tenon supérieur au lieu de croisement des carreaux concernés. Placer les carreaux puis découper à la scie égoïne les parties qui dépassent. A la fin des travaux, penser à mettre en place une cornière d’angle. Au niveau des huisseries, éviter absolument d’aligner un joint de carreaux avec les montants verticaux. Effectuer plutôt une découpe pour qu’une partie des carreaux vienne se placer au-dessus du cadre de la porte.

Pour la finition proprement dite, renforcer les joints par une mince couche de colle. Si la cloison dépasse 5 m de hauteur, il faut renforcer sa solidité avec des raidisseurs en métal ou en bois, à fixer à la fois au plafond et au sol. Dans un souci esthétique, on peut très bien carreler une cloison en carreaux de plâtre, sinon un enduit de lissage donne un résultat remarquable. Terminer par une bonne couche de peinture ou par la pose de papier peint.

Complément d'information
Fiche © Castorama
© Fiche Castorama Fiche pratique monter une cloison en carreaux de plâtre Fiche pratique monter une cloison en carreaux de plâtre
 
Réussir la fabrication d’une dalle en béton
Le béton universel se prête à divers travaux : fondations, poteaux, dalles, linteaux…Il existe des types de béton prêt à l’emploi. Le gâchage peut se faire soit à la main, soit à l’aide d’une bétonnière ...
Réussir l’isolation des combles non aménagés
Avant de vous lancer dans le montage, il faut déterminer si la pièce pourra être habitée ultérieurement. Si c’est le cas, il faudra poser l’isolant sous le toit, sinon il faudra l’installer sur le ...
Préparation des matériaux avant la peinture
Dans le cas des revêtements en pierre, ce seront des fissures ou des imperfections qui seront les plus fréquentes. Le principal problème des supports en fer est la rouille due aux diverses ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures