Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Un mur de clôture en parpaings élevé autour de votre propriété constitue une barrière fiable et résistante

Fait avec des parpaings, vous êtes assuré de la longévité du mur, compte tenu de la dureté et de la fiabilité de cette matière. Si vous disposez de l’équipement adéquat, vous pourrez procéder vous-même à sa construction en tenant compte de certaines techniques utiles.
Réussir la peinture du plafond
Les quelques étapes et les techniques formulées présentement vous permettront d’obtenir un travail régulier ...
Les peintures et crépis de façade
Prendre soin de la façade de sa maison est un impératif pour tout propriétaire. C’est à la fois faire preuve ...
Maçonner un muret
Maçonner un muret consiste à assembler des briques, des blocs de béton ou autres matériaux en utilisant un ...

En partant des fondations et des règles fondamentales y afférant, vous pouvez voir d’emblée la qualité de votre future entreprise. Comme vous faites vous-même le dosage des composants de vos matériaux à l’aide des indications qui vous seront fournies, votre travail sera à coup sûr réussi et personnalisé.

La délimitation de la fondation

Le mur doit être moins large que les fondations qui doivent avoir au minimum 40 cm de largeur. A cet effet, des piquets en bois seront implantés dans le sol pour délimiter la largeur des fondations. Cette largeur sera matérialisée par deux clous fixés sur une traverse en bois fixée sur deux chevrons plantés dans le sol sur un intervalle de 80 cm. Un assemblage identique sera placé de l’autre côté de la ligne du mur à ériger et le cordeau sera alors tendu avec les clous, donnant alors un couloir correspondant à la largeur des fondations.

On va partir de l’idée que la fondation sera faite avec du béton. Pour cela, si vous n’achetez pas du béton prêt à l’emploi, il vous faut pour 1 m³ :

  • 350 kg de ciment CPA
  • 630 kg de sable sec de type 0,5 mm et d’une densité de 1,5 tonne par mètre
  • 1 232 kg de gravillons pour béton
  • 175 l d’eau
  • une pelle

Outre les parpaings et le treillis de fer pour armer la semelle, comme outillage, vous aurez besoin d’un seau, d’une brouette, d’une bétonnière, d’un bac à gâcher, d’un cutter, d’une taloche, d’un niveau à bulle, d’un cordeau dont la longueur dépend de l’envergure de votre mur, des piquets, des planches en bois, du fil recuit et des outils comme un marteau, une tenaille, une pince... Une fois la délimitation terminée, vous pouvez entamer la fouille du sol.

Le creusement de la fondation

Concernant la profondeur du trou, il faut tenir compte de la nature du sol et de la hauteur du mur à bâtir. Toutefois, la hauteur des fondations doit être hors gel dont seuls les bureaux du Service Géologique Régional de votre localité sont habilités à vous le communiquer. Creusez alors une tranchée verticale à base plane qui accueillera une coulée de béton appelée béton de propreté, d’une épaisseur minimum de 4 cm. Vérifiez son horizontalité à l’aide d’un niveau et attendez qu’il sèche. Après, vous devez disposer des cales en béton ou en plastique afin de recevoir le ferraillage de la semelle, qui sera alors soulevé de quelques centimètres sur le béton de propreté. Après, vous pouvez couler du béton en prenant soin d’uniformiser la surface et de la rendre bien plane en vous servant d’une taloche.

La construction du mur

A ce stade, le mieux est d’attendre 7 jours pour que la fondation puisse être en mesure de recevoir les parpaings et pour éviter l’enfoncement de la structure. Pour l’assemblage des parpaings, vous pouvez utiliser un mortier dosé comme suit :

  • 50 kg de ciment
  • 250 kg de sable
  • 25 l

Quelquefois, on se sert de parpaings bourrés de béton à la base du mur et n’oubliez surtout pas de vous procurer des parpaings d’angle. Commencez le montage à partir des angles ou des extrémités en disposant du mortier, accueillant le premier niveau de parpaings. Ceux-ci doivent toujours avoir la partie creuse orientée vers le bas. Un parpaing d’angle sera alors placé à chaque extrémité et tous les trois mètres afin de servir de support pour le poteau ferraillé qui sera coulé comme renfort. Chaque parpaing devra être correctement aligné et posé dans un plan parfaitement horizontal et vertical. Pour ce faire, utilisez le fil à plomb et le niveau à bulle autant de fois que nécessaire et si des corrections sont nécessaires, prenez un martelet. Pour avoir un alignement correct, disposez des piges de par et d’autre de la première rangée. Vous y fixerez un cordeau de guidage, réglé au ras des parpaings, pour vérifier leur niveau. Réajustez le cordeau à chaque fois que vous ajoutez une rangée que vous collerez avec du mortier étalé grâce à une truelle qui vous sert également à insérer le mortier dans le joint vertical laissé entre deux parpaings.

Remarques

Pour obtenir une bonne finition, il faut tenir compte des faits suivants :

  • Au niveau du sol, il est primordial de mettre une bande d’arase sauf si le mur est brut
  • A chaque manipulation, nettoyez tout mortier en trop et raclez les joints
  • Là où il y a les parpaings d’angle superposés destinés à recevoir le poteau de renfort, les ferraillages verticaux doivent être correctement posés afin de faciliter le coulage du béton
  • Vérifiez chaque jointure et garnissez avec du mortier s’il en manque

Un mur brut se démarque par des joints creux ou obliques qui nécessitent l’usage d’un fer à joints. Par contre, le mur à finition enduit ou plaquettes sera lissé sur toute sa surface en utilisant une taloche spéciale conçue à cet effet.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique l’élévation d’un mur de clôture en parpaings Fiche pratique l’élévation d’un mur de clôture en parpaings
 
Poser un portail
Poser un portail est une tâche qui requiert un certain nombre d’outillages si vous comptez vous-même l’installer, d’autant plus que vous devrez procéder par étape jusqu’au scellement définitif des gonds ...
Réussir la pose du parquet à coller
La pose à coller du parquet n’est pas un exercice difficile en soi. Si votre objectif est de revêtir rapidement votre sol, le choix le plus approprié est le parquet vernis. Si vous êtes par contre ...
Poser un plancher
Les étapes et les conseils ci-dessous vont vous aider à résoudre les différents problèmes que cela peut occasionner. Il existe trois types de sols dans les habitations standard. Le premier est composé ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures