Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Poser vos spots à encastrer par des étapes simples et faciles

La réussite de l'installation de spots à encastrer dépend en partie de la répartition de l'éclairage. Un autre aspect pour le choix d'un spot, on peut choisir un modèle TBT (Très Basse Tension) ou à incandescence. Il est à noter que les ampoules halogènes ont une durée de vie plus longue que leurs homologues à incandescence.
Isolation des murs et des planchers
Isoler les murs et les planchers est accessible aux amateurs de bricolage. Ces derniers doivent cependant ...
La pose de charges lourdes
L’installation de charges lourdes est une tâche délicate, si elle effectuée sans précaution, une mauvaise ...
Réussir la pose du papier peint
La pose de papier peint entre dans la catégorie des grands travaux de bricolage qu’on peut faire soi-même à ...

Il est essentiel de déterminer la quantité et la position des spots pour un éclairage optimal. On va prendre l’exemple d’une salle de séjour avec un fauteuil et une table, pointez le spot sur le fauteuil pour un éclairage d’ambiance, sinon dirigez-le vers le mur pour un éclairage ponctuel. Enfin, l’éclairage d’utilisation tel que la lecture doit être pointé vers la table ou tout autre support qui nécessite la luminosité. La répartition est également importante, choisissez trois spots pour une pièce standard, ne positionnez jamais des spots de chaque côté de la pièce, car cela crée des ombres au centre. De plus, une quantité importante de spots rend la pièce aveuglante et cela entraîne aussi une dépense d’énergie inutile.

La préparation et le calcul de la puissance

Voici les outils nécessaires pour installer des spots à encastrer :

  • Une pince à dénuder
  • Une pince à bec
  • Un tournevis
  • Une perceuse avec une scie trépan
  • Une pince coupante
  • Un compas

Comme dans toute installation électrique, coupez le disjoncteur avant de procéder à la moindre étape. De plus, des équipements tels que des gants, un fil de cuivre attaché au poignet et une ceinture à outils sont également recommandés.

La liste ci-dessous donne une idée de la puissance en watts pour les différentes pièces de la maison :

  • Ampoule à incandescence de 20 watts ou halogène de 15 watts pour la chambre à coucher
  • Ampoule à incandescence de 35 watts ou halogène de 30 watts pour le salon
  • Ampoule à incandescence de 40 watts ou halogène de 35 watts pour la cuisine
  • Ampoule à incandescence de 30 watts ou halogène de 25 watts pour la salle de bain
  • Ampoule à incandescence de 15 watts ou halogène de 12 watts pour les débarras ou les greniers
  • Ampoule à incandescence de 15 watts ou halogène de 13 watts pour le garage et la cave
  • Ampoule à incandescence de 90 watts ou halogène de 75 watts pour l’atelier de bricolage
Il est à noter que ces puissances peuvent varier selon la couleur de la pièce et selon vos propres préférences d’éclairage.

Installer des spots TBT (Très Basse Tension)

Etant donné que les modèles TBT doivent être alimentés par des transformateurs, la puissance de ces derniers doit être suffisante pour supporter les différents spots. À moins que la pièce ne demande une forte luminosité telle qu’une salle de bricolage, un transformateur de 50 ampères est suffisante pour une utilisation standard. Si possible, utilisez un transformateur pour chaque spot pour assurer le maximum de sécurité. La distance entre le spot et le transformateur affecte le diamètre des câbles, et en règle générale, ce diamètre est proportionnel à la distance entre les deux composants.

Le spot doit être placé à environ 100 mm du plafond, la distance standard entre l’ampoule et le transformateur est d’environ 20 cm. Tracez un cercle avec le compas pour marquer l’emplacement du spot et utilisez la perceuse avec une scie trépan pour découper le cercle. La scie trépan est un accessoire circulaire qui se branche sur la perceuse. Le câblage électrique doit être déjà présent dans le faux plafond. Tirez les deux fils du spot vers l’extérieur et connectez-les au bornier de 220 volts. Reliez ce bornier à la douille de la lampe et insérez le transformateur dans le faux plafond. Votre spot doit être muni de ressorts, pivotez-les vers le plafond et insérez le spot dans l’orifice. Placez le cadre dans le trou jusqu’à ce qu’il bloque et connectez l’ampoule et la douille. Ces derniers ne doivent pas se toucher, placez le joint métallique et testez l’installation. Dans le cas d’une pièce humide telle que la salle de bain, le transformateur doivent être le plus éloigné possible de l’ampoule et des parties humides.

Installer des spots à incandescence

Les étapes sont identiques à celles du modèle TBT, sauf que l’armature est constituée d’une socket. Utilisez les languettes pour serrer l’ensemble et connectez les câbles avec la douille. Pliez les languettes précédentes à l’intérieur et fixez-les avec le tournevis. Vissez la lampe et testez l’installation. Enfin, dans le cas d’une ampoule halogène, il ne faut jamais la toucher avec la main, sinon elle risque de ne plus fonctionner.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique la pose de vos spots à encastrer Fiche pratique la pose de vos spots à encastrer
 
Les peintures et crépis de façade
Peindre soi-même sa maison n’a rien de bien sorcier, à condition de savoir choisir les produits à utiliser, savoir les doser et disposer du bon outillage. Cela ne prend que quelques heures et le ...
L’élévation d’un mur de clôture en parpaings
Fait avec des parpaings, vous êtes assuré de la longévité du mur, compte tenu de la dureté et de la fiabilité de cette matière. Si vous disposez de l’équipement adéquat, vous pourrez procéder vous-même à ...
Réparer avec du polyester
Lorsque vous voulez réparer des rayures sur une plaque métallique ou tout simplement boucher un trou dû à la rouille, le mastic polyester est le meilleur colmatage. Il est inutile de faire appel à un ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures