Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Les différentes étapes à suivre pour la préparation des bois à peindre, à vernir et à cirer

Si vos meubles, fenêtres ou portes en bois sont ternes, c'est le moment de leur donner une seconde jeunesse en les peignant, en les enduisant de vernis ou en les cirant suivant le type de meuble concerné. Vous devez toutefois les préparer avant de vous attaquer à la rénovation de votre mobilier en bois.
Poser un escalier
Les amateurs de bricolage doivent prendre connaissance des techniques requises pour réussir la pose d’un ...
Poser une fenêtre
A condition de suivre scrupuleusement quelques étapes, en plus d’utiliser les outils adaptés, poser une ...
Le travail du bois (les assemblages)
Le travail du bois consiste à assembler toutes les pièces pour en faire un meuble, une clôture ou d’autres ...

La préparation d’un bois à peindre, à vernir ou à cirer est très important dans la mesure où elle déterminera le rendu de votre peinture, du vernissage ou du cirage. Pour mener à bien l’opération, vous devez respecter certaines règles et prendre des précautions.

Obtenir une surface lisse

Quelle que soit l’opération que vous souhaitez réaliser après la préparation, il existe une tâche commune à tous les types de bois. C’est la vérification approfondie de l’état du bois : il faut en repérer les aspérités, les trous, les craquelures et les rugosités. Tous les défauts devront être, soit bouchés, soit aplanis. Concrètement, il est nécessaire de faire appel à des abrasifs, des pâtes à bois ou des enduits spécial bois.

Préparer un bois neuf à l’application d’une peinture

Le bois à travailler doit être débarrassé des champignons et autres insectes qui pourraient le détériorer peu à peu, sans que vous ne vous en rendiez compte et vous devez faire appel à des produits spécifiques tels que les fongicides, insecticides et autres…. Le bois doit ensuite être poli à l’aide d’un abrasif fin, puis dépoussiéré. Une fois ces différentes étapes accomplies, vous procèderez à la pose de la sous-couche, laquelle sera très diluée. Lorsque cette sous-couche est bien sèche, vous devez une nouvelle fois procéder à un ponçage suivi d’un dépoussiérage. Le bois est alors prêt à être peint.

Préparer un bois ancien à l’application d’une peinture

Si le bois ancien ne présente aucun défaut apparent, vous devez le nettoyer avec une lessive spéciale. Une fois rincé, vous procéderez aux mêmes opérations que celles requises pour la préparation d’un bois neuf avant l’application d’une peinture.

Dans le cas où le bois est relativement endommagé, vous devez procéder à des opérations drastiques. Vous avez le choix entre trois alternatives. Le premier consiste en un décapage chimique. Après avoir vérifié que votre bois supporte ce type de traitement, vous pouvez appliquer le produit décapant sur sa surface en prenant soin d’éviter les éléments en métal. Laissez en l’état pendant quelques minutes en n’attendant pas trop longtemps. Vous pouvez alors arracher les impuretés en vous aidant d’une spatule ou d’un grattoir. Lorsque le bois est parfaitement sec, vous devez réaliser un léger ponçage suivi d’un dépoussiérage. Le décapage thermique est une mesure radicale qui ne doit surtout pas être effectué par des débutants. Vous aurez recours à un décapeur thermique en faisant bien attention à ce que le bois ne prenne pas feu. Munissez-vous ensuite d’un grattoir pour détacher la peinture dilatée. Une fois de plus, vous devez procéder à un léger ponçage suivi d’un dépoussiérage. Le brûlage est la troisième technique proposée. Il sera surtout utilisé pour préparer des pièces de menuiserie. Vous ferez appel à une lampe à souder qui s’attaquera à la peinture sans endommager le bois. une fois le brûlage terminé, les étapes à suivre sont les mêmes que celles à réaliser à la suite d’un décapage thermique.

Si le bois à préparer est destiné à un emplacement extérieur, il doit impérativement être traité contre les champignons, les bactéries et autres insectes nuisibles. Dans le cas où il est humide, il faut y remédier. Les étapes à suivre sont ensuite les mêmes que celles citées précédemment.

Préparation d’un bois avant l’application d’un vernis

La première chose à faire est de s’assurer que le bois est bien traité contre les bactéries, les champignons et les mites. Si le support est neuf, il est nécessaire de procéder à un ponçage à l’aide d’un abrasif doux suivi d’un dépoussiérage. Il faut ensuite l’enduire d’un vernis incolore mélangé à 40% de white-spirit ou de l’essence de térébenthine. Il est utile de souligner qu’il ne s’agit pas d’un produit de décoration mais d’un produit destiné à protéger le bois. Au final, procédez de nouveau à un ponçage et un dépoussiérage.

Si le support a déjà servi mais que le bois est en bon état, la préparation est relativement simple. Il faut d’abord procéder à un ponçage, suivi d’un dépoussiérage. La surface doit ensuite être nettoyée à l’aide d’une lessive spéciale. Pour un lessivage en profondeur, utilisez en plus une brosse à poils durs. Pour débarrasser totalement la surface travaillée des impuretés, rincez abondamment.

Si le support a déjà servi et que le bois est dans un mauvais état, vous pouvez utiliser la technique de décapage chimique comme décrite précédemment. Il faudra en plus procéder à un dégraissage à l’aide d’un white spirit. Pour finaliser l’opération, effectuez un ponçage suivi d’un dépoussiérage.

Préparation d’un bois avant de cirer

Avant de cirer du bois neuf, il est nécessaire de réaliser un ponçage suivi d’un dépoussiérage. S’il s’agit d’un bois qui a déjà servi, il faut d’abord débarrasser la surface de la couche de cire précédente. Si vous constatez des trous ou des craquelures, ceux-ci doivent être bouchés avec un enduit à bois ou une pâte à bois. Lorsque le produit utilisé est bien sec, il faut de nouveau procéder à un ponçage suivi d’un dépoussiérage.

Complément d'information
Fiche © Castorama
© Fiche Castorama Fiche pratique préparer le bois à peindre, à vernir et à cirer Fiche pratique préparer le bois à peindre, à vernir et à cirer
 
Défoncer-fraiser avec une défonceuse portative
La défonceuse portative est un appareil très utilisé dans le cadre de travaux de bricolage ou de menuiserie. Il vous permet de créer des rainures indispensables pour assembler vos meubles et vos ...
L’assemblage des meubles en ligne
Il est possible de faire la distinction entre différentes techniques d’assemblage de meubles. Concernant l’assemblage des meubles en ligne, celle-ci consiste à relier deux ou plusieurs pièces sur un ...
La prise de mesures des placards
En effet, une seule erreur et votre menuiserie risque de ne plus servir à grand-chose, et ce, surtout quand le placard à installer est devenu plus grand que l’ouverture dans laquelle il est prévu. ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures