Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

La restauration permet à un meuble de retrouver son éclat et sa couleur d’origine

Généralement, lorsque les meubles sont abîmés ou usés par le temps, on a tendance à ne plus nous en soucier, quitte à nous en procurer de nouveaux. Toutefois, la rénovation d’un meuble est tout à fait possible et ne nécessite même pas l’intervention d’un professionnel. En effet, pour les meubles en acier, le problème ne se pose pas étant donné leur résistance, toutefois il faudra pouvoir rénover les peintures qui s’écaillent. Quant aux meubles en bois, on se trouve souvent confronté à plus de problèmes étant donné que ces derniers se détériorent au fur du temps et figurent parmi les cibles favorites des parasites. Mais comment faire pour remettre sur pied un meuble cassé ou infecté par les termites, et pour faire renaître ses couleurs et sa splendeur ? Toutes ces questions relèvent de la connaissance de bonnes astuces et de bonnes techniques.
L’assemblage des meubles en ligne
Une technique simple d’assemblage de bloc-meuble permet d’arranger avec goût n’importe quelle pièce de votre ...
Poser un escalier
Les amateurs de bricolage doivent prendre connaissance des techniques requises pour réussir la pose d’un ...
La prise de mesure des escaliers
Prendre la mesure d’un escalier peut poser certains problèmes de repère. Pour faciliter une prise de mesure ...

Au fur et à mesure qu’ils traversent le temps, nos meubles en bois s’usent, présentent des cassures ou des fentes et le vernis ou la peinture s’écaille ou se ternit. Toutefois, il existe des techniques pour les remettre sur pied et leur redonner leur brillance ainsi que leur couleur. En effet, si pour restaurer un meuble en acier, la restauration est plus rapide, pour le bois, vous aurez à réaliser quelques retouches, à réparer des parties cassées ou abîmées avant de procéder aux finitions.

Restauration des meubles en acier

Un meuble en acier est généralement très résistant, ce qui fait que le meuble ne présentera ni de cassure ni de déchirure. Toutefois, on peut être confronté à quelques petits problèmes, comme des peintures qui s’écaillent, la présence de rouille ou encore des crevasses. Pour redresser un meuble en acier, procédez de la manière suivante :

  1. Commencez par le redressement des crevasses en les martelant avec délicatesse pour ne pas déformer l’aspect du meuble,
  2. Dégraissez-le à l’aide d’un inhibiteur de rouille,
  3. Grattez le meuble au moyen d’un papier verre, en insistant sur les parties rouillées, puis nettoyez et époussetez avant d’appliquer l’antirouille de votre choix,
  4. Une fois l’antirouille séchée, appliquez au minimum deux couches de peinture, en optant de préférence pour les modèles « laque antirouille ». A défaut, un modèle « laque » fera l’affaire.

La restauration d’un meuble en bois

Les bois sont plus sensibles étant donné qu’ils s’usent avec le temps, se cassent ou sont endommagés par les insectes et les parasites. De plus, ils peuvent présenter des crevasses suite à des mauvaises manutentions ou à des collisions avec des matériaux plus résistants, comme le fer ou tout simplement un autre bois. Pour rénover un meuble en bois, procédez de la manière suivante :

  1. Rattrapez les crevasses : si vous avez affaire à un bois tendre, prenez un pinceau et peignez ces marques de coup avec de l’eau chaude quant au bois dur, procédez comme si vous faisiez un pâte-mouille, c’est-à-dire que vous allez repasser au fer les crevasses à travers un bout de tissu humide. Cette démarche permet au bois de retrouver son aspect initial. Après séchage, poncez.
  2. Masquez les taches claires : frottez la partie tachée avec de la laine d’acier immergée préalablement dans de l’huile de lin ou minérale, en veillant à suivre la direction des veines du bois, puis astiquez avec un torchon. S’il reste des petites brûlures, grattez au moyen d’un cutter avant de poncer et de combler les trous.
  3. Masquez les griffures : si vous avez affaire à un meuble vernis, comblez les griffures au moyen de gomme laque à liquéfier avec un pistolet à souder, et une fois sèche, dégagez la partie superflue avec un ciseau à bois puis poncez quant au meuble ciré, comblez-les au moyen d’une cire de même teinte.
  4. Rattrapez les fissures : après les avoir bien nettoyées, comblez-les de farine de bois mélangée avec teinte et mastic, en recommençant éventuellement si la première couche se rétrécit, et après séchage, poncez délicatement.
  5. Retouchez les vernis : Si des parties s’écaillent, appliquez de nombreuses couches de vernis sur celles-ci jusqu’à ce que la couche obtenue soit plus épaisse que le vernis environnant. Après séchage, poncez le surplus délicatement puis appliquez une couche finale.

Si ce que l’on vient de voir précédemment ne constitue que des retouches, ce que nous allons aborder ci-dessous sont des réparations plus importantes :

  1. Traitez les parties endommagées par les insectes et les vers : si vous constatez des petits trous avec une épaisseur plus ou moins de 1 mm, procurez-vous un insecticide approprié, qui existe en plusieurs teintes et choisissez celle qui ne contrastera pas avec la couleur de votre meuble. Pulvérisez copieusement le produit dans les trous, il atteindra tout le meuble par aspiration.
  2. Collez les morceaux cassés : il peut s’agir du pied de table ou une autre partie de votre meuble. Étalez de la colle blanche sur les deux morceaux et maintenez-les fermement ensemble jusqu’au séchage, vous pouvez parfaire l’assemblage en introduisant deux tourillons couverts de colle à l’endroit collé.
  3. Collez les morceaux fendus : il s’agit là par exemple d’un pied de table présentant une fissure verticale. Réalisez un trou au moyen d’une perceuse, orthogonalement à la fissure, pour accueillir une vis, réalisez à l’aide d’une fraiseuse un emplacement pour la tête de vis, puis ouvrez un peu la fissure en enduisant les deux morceaux de colle, entrez la vis pour serrer les deux parties et dissimulez la tête de vis avec mastic, teinte et farine de bois mélangés.

Les bonnes astuces pour la restauration d’un meuble

Les points suivants vous seront utiles dans la rénovation de vos meubles :

  • Après l’assemblage à la colle, nettoyez les alentours au moyen d’un torchon et d’eau chaude.
  • Pour éliminer intégralement un vernis ou une peinture irrécupérable, utilisez un décapant pour faciliter le retirement. Faites-le dans un endroit aéré et portez des vêtements et des gants hermétiques pour éviter le contact avec le produit. Vous pourriez également utiliser un décapeur thermique en veillant à ne pas brûler le meuble.
  • Pour les moulures ou les motifs en relief, la laine métallique ou une brosse métallique assez tendre est la plus appropriée car elles agiront mieux sur les parties difficiles d’accès.
  • Après avoir retiré la peinture, le vernis ou la cire, poncez, époussetez puis procédez au dégraissage de l’ensemble. L’ammoniaque est recommandé car il élimine les graisses en profondeur. Passez ensuite de l’eau avant de faire sécher l’ensemble.

Les gestes qui redonnent l’éclat à vos meubles

Pour parfaire la restauration, vous pouvez procédez de la manière suivante :

  • Rajeunissez vos meubles : suite à l’usure, les meubles deviennent généralement plus foncés, toutefois on peut très bien les ramener à leur couleur d’origine, grâce aux produits décolorants que vous appliqueriez après le décapage ou tout simplement en appliquant de l’eau de javel. Après séchage, poncez et au besoin, répétez l’opération.
  • Appliquez une couche de finition : il peut s’agir du vernis qui se réalise en trois couches espacées de 3 heures l’une l’autre. Entre les couches, poncez au moyen d’un papier verre à très faible granularité pour un parfait accrochage. La cire est également appropriée, mais avant de l’appliquer, il est préférable de passer d’abord un premier lit de vernis dilué, et ce n’est qu’après ponçage qu’on étalera la cire au moyen d’un tampon de laine métallique. La dernière couche de cire sera étalée au pinceau pour faire luire le meuble. Après séchage, polissez-le à la perceuse électrique en utilisant un bonnet polisseur, puis par la suite manuellement. Répétez le cirage tous les 6 mois.
 
Protéger, traiter et décorer le bois
Le bois est un matériau qui peut se désagréger au cours du temps, toutefois des techniques existent pour le faire perdurer. Avant même de penser à le décorer, il faudra lui apporter les protections ...
Préparer le bois à peindre, à vernir et à cirer
Si vos meubles, fenêtres ou portes en bois sont ternes, c’est le moment de leur donner une seconde jeunesse en les peignant, en les enduisant de vernis ou en les cirant suivant le type de meuble ...
Défoncer-fraiser avec une défonceuse portative
La défonceuse portative est un appareil très utilisé dans le cadre de travaux de bricolage ou de menuiserie. Il vous permet de créer des rainures indispensables pour assembler vos meubles et vos ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures