Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Coller soi-même son parquet par des étapes simples

La pose à coller du parquet n’est pas un exercice difficile en soi. Si votre objectif est de revêtir rapidement votre sol, le choix le plus approprié est le parquet vernis. Si vous êtes par contre intéressé par une expérience plus fournie dans ce domaine, il est conseillé d’installer des parquets bruts. Vous aurez alors une bonne maîtrise des outils de base du bricolage tout en vous assurant un environnement qui vous est propre en suivant cet aménagement type d’une pièce de trente mètres carrés.
Poser un portail
Poser un portail est une tâche qui requiert un certain nombre d’outillages si vous comptez vous-même ...
Poser un plancher
Poser un plancher : une réalisation simple et facile, le plus important c’est de choisir le bon matériau ...
Les peintures et crépis de façade
Prendre soin de la façade de sa maison est un impératif pour tout propriétaire. C’est à la fois faire preuve ...

Un parquet à coller demande quelques conditions préalables à remplir pour que les résultats escomptés soient meilleurs. Ainsi, un sol préparé parfaitement plat, sec et propre pour le collage est un minimum. Ensuite, posez le parquet en veillant à ne pas piétiner un panneau nouvellement placé.

Le choix du matériel

Au préalable, commencez par choisir le type de parquet sur lequel reposent la nature et le délai des travaux ainsi que la définition du matériel nécessaire. Sachez que les parquets à coller bruts sont plus difficiles à manier et pour ceux qui cherchent plus de facilité, l’option parquet vernis est conseillée. Cependant, après le type, vous devez convenir du motif entre le parquet à l’anglaise, coupe de pierre, échelle, vannerie, bâtons rompus ou damier. Puis, il s’avère indispensable d’entreposer les paquets de parquet encore fermés dans la pièce à revêtir durant 48 heures avant d’en débuter la pose.

Concernant les outils nécessaires, il faut une équerre, une règle de maçon, un niveau à bulle, un double mètre, un cordeau à tracer de couleur bleu de préférence, une scie égoïne, du ciment de ragréage, une spatule crantée, une pierre ponce, une lisseuse, des calles en bois de 8 mm, une auge et une truelle et enfin de la colle. De plus, pour la préparation, vous aurez besoin d’un pinceau large et plat, la cale à poncer, la ponceuse à parquet ou à bande, une teinte ou un vitrificateur et enfin du papier de verre.

Le type de colle n’est pas le même suivant le type de parquet que vous avez choisi. Ainsi, les parquets bruts vont être collés avec de la colle vinylique tandis que les parquets vernis exigent souvent l’utilisation d’une colle à solvant. N’oubliez surtout pas de vous munir d’une paire de gants et d’un chiffon humide nécessaire pour essuyer tout surplus de colle.

La phase de conditionnement

La durée des travaux diffère suivant le type de parquet. Il faut savoir que pour une pièce de 30 m², la pose des parquets bruts dure une vingtaine de jours, dont l’étape de séchage à elle seule en compte onze. Le travail à plein temps dure donc en moyenne neuf jours espacés par les temps de pause. Par contre, la pose des parquets vernis pour une même surface à couvrir ne prend que six jours comprenant deux jours de séchage.

Avant de passer au travail de pose proprement dit, le sol qui va servir de support est à vérifier. Une séance de nettoyage est alors indispensable. Puis, en vous servant de la règle de maçon et du niveau à bulle, évaluez l’horizontalité du support. L’écart de niveau admis ne doit pas dépasser 2 mm par mètre. Dans le cas contraire comme pour un support poreux, il est impératif de vous servir du ciment pour ragréer partiellement ou totalement le sol.

Cette opération terminée, un repos de 24 heures s’en suit pour que le support sèche. Enfin, le ponçage du sol aplani achève cette démarche préalable en le frottant avec une pierre ponce, le but étant de faciliter au maximum l’adhésion de la colle utilisée. Par ailleurs, vous pouvez également fixer un parquet par collage sur du sol chauffant. Mais alors cette caractéristique particulière modifie les règles préalables dans la mesure où il faut considérer en permanence que la colle se solidifie rapidement au contact de la chaleur.

Les étapes de la pose à coller du parquet

Deux jours après l’entreposage du parquet dans la pièce, ouvrez le paquet pour en sortir le premier panneau de parquet. Celui-ci devra être ajusté au coin du mur de telle manière que les cales en bois de 8 mm s’insèrent précisément entre le panneau et le mur. Désormais, chaque panneau à encoller près d’un mur sera précédé de cette manipulation. De plus, deux panneaux posés successivement doivent être parfaitement alignés en définissant une jonction précise. Finalement, lorsque vous souhaitez insérer des barres de seuil, les parties fixes sont à disposer durant le collage des parquets.

Dans l’opération de collage et à l’aide d’une spatule crantée, appliquez simplement de la colle sur une surface du sol plane, propre et sec, de telle sorte qu’elle couvre la dimension d’un ou deux panneaux. Après, vous posez un panneau sur le sol encollé. Il vous suffit alors d’appuyer sur le panneau pour qu’il se fixe parfaitement. Pour vous assurer que la pose d’un panneau est correcte, une astuce consiste à le stabiliser sans toutefois l’endommager en tapant un bout de planche déposé sur le panneau à l’aide d’un maillet. Si de la colle dépasse, employez le chiffon humide pour essuyer.

Retenez que si la pièce dispose de murs d’équerre et droit, veillez à poser successivement les panneaux dans un ordre où vous vous assurez de ne jamais marcher sur du parquet fraîchement collé. Ainsi, le travail s’achève à la surface près de la sortie. Cette consigne reste d’autant plus valable que vos murs sont irréguliers. Mais une astuce supplémentaire consiste à diviser la pièce en quatre en y traçant deux axes perpendiculaires. La pose doit commencer dans la partie qui se trouve à gauche de la sortie. La progression de la pose pour les trois parties restantes suit le sens des aiguilles d’une montre. Donc la prochaine partie du sol à remplir de parquet collé est celle qui est au dessus de la première.

La phase de la finition

La fin du travail de pose ne signifie pas la réussite de ce travail de bricolage. Avant tout, vous devez compter 72 heures pour le séchage de la colle. Ce temps de pause est réduit à 48 heures si vous avez utilisé des parquets vernis. Ce délai dépassé, les cales peuvent être retirées et les plinthes ainsi que les quarts de rond peuvent être installés.

Enfin, si vous avez opté pour du parquet brut, il existe des opérations auxiliaires à la pose du parquet. En effet, après avoir laissé sécher le parquet pendant trois jours, il s’agit de le poncer trois fois en utilisant successivement du grain 50 ou 60, du grain 80 ou 100 et du grain 120 ou 140. Le parquet est ainsi parfaitement aplani, si vous avez pris soin d’alterner les sens de frottement à chaque ponçage. Après un nettoyage à l’aspirateur ou avec un chiffon légèrement imprégné d’eau, vous n’avez plus qu’à vernir la surface. Après séchage, un nouveau et dernier ponçage avec du grain 140 ou 160 parachève l’égrenage. Deux couches successives de vernis seront ensuite nécessaires pour la protection du parquet. Pour finir, passez un polish.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la pose du parquet à coller Fiche pratique réussir la pose du parquet à coller
 
L’élévation d’un mur de clôture en parpaings
Fait avec des parpaings, vous êtes assuré de la longévité du mur, compte tenu de la dureté et de la fiabilité de cette matière. Si vous disposez de l’équipement adéquat, vous pourrez procéder vous-même à ...
Réparer avec du polyester
Lorsque vous voulez réparer des rayures sur une plaque métallique ou tout simplement boucher un trou dû à la rouille, le mastic polyester est le meilleur colmatage. Il est inutile de faire appel à un ...
La pose de votre antenne terrestre
L’un des aspects les plus importants quand on pose une antenne terrestre est la sécurité. Vous serez à plusieurs mètres au-dessus du sol, et des précautions comme l’encordement, ou une échelle munie de ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures