Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Appliquer une lasure, c’est se prémunir contre toute attaque parasitaire sur les boiseries

Une lasure est une solution composée de réactifs insecticides et fongicides destinés à protéger le bois contre des agressions externes. Toutefois, pour être efficace, l'application requiert la mise en œuvre de techniques appropriées mais également l’utilisation de bons outils. Certaines menuiseries, bien que lasurées, sont encore sensibles aux invasions parasitaires, et dans la plupart des cas, le problème est dû à une application non-étudiée. En effet, la protection n’est pas garantie sur un bois pourri, un bois abîmé ou un bois crasseux, alors qu’elle est plus efficace sur une menuiserie brute et bien nettoyée. Ainsi, pour que l’effet soit optimal, l’application d’une lasure requiert un traitement préalable du support mais aussi l’utilisation d’une bonne technique.
Installer une fenêtre ou une porte-fenêtre
Parmi tous les travaux de bricolage, la pose d’une fenêtre ou d’une porte-fenêtre est accessible aux ...
Poser un store
La pose d’un store est une opération qui ne doit pas passer forcément par un professionnel. En effet, en ...
Isoler les portes et les fenêtres
Les portes et les fenêtres présentent souvent des fentes qui laissent passer les courants d’air. Une ...

L’application d’une lasure est une opération qui nécessite toute une étude en fonction de la qualité du bois. Effectivement, différents paramètres doivent être considérés avant d’étaler la lasure, comme par exemple le degré de détérioration du bois, l’existence de peinture ou de vernis, etc. Il faut savoir que le produit perd toute son efficacité sur un bois pourri, un bois sans veine, un bois peint et un bois verni. Et de même, son action diminuerait sur un bois sale et encrassé. Pour obtenir le meileur résultat, l’étape de la préparation du support doit être effectuée avec le plus de minutie possible.

Préparez avant tout votre support

Cette opération préliminaire est la plus importante car sur elle repose l’efficacité du produit, ainsi veillez à bien suivre les étapes qui suivent :

  1. Sur un bois vernis, peint ou abîmé, il vous faudra décaper une mince couche afin de faire émerger le bois brut. Utilisez un décapeur chimique dans le cas d’un bois verni ou peint, et pour un bois abîmé, qui nécessite normalement un décapage plus épais, utilisez en premier lieu un décapeur thermique pour dégager une première couche avant de continuer avec l’instrument chimique
  2. Lissez bien l’ensemble avec une ponceuse équipée de papier-verre 70 ou 80, et si nécessaire, utilisez d’abord une brosse métallique avant le ponçage. Il faut que le résultat soit le plus régulier possible pour que la lasure pénètre uniformément à l’intérieur du bois
  3. Corrigez les éventuelles taches à l’aide d’un éclaircisseur et comblez les petits trous ainsi que les morsures à l’aide de pâte adhésive mélangée à de la farine de bois. Puis, poncez délicatement pour ne pas déformer les surfaces avoisinantes et nettoyez

Appliquez votre lasure

L’application d’une lasure nécessite des gestes bien précis, non seulement pour optimiser l’effet du produit mais aussi afin d’obtenir un résultat plus agréable à voir :

  1. Pour que les composants se ventilent bien, mélangez suffisamment le produit au moyen d’un bâton en bois avant de l’employer.
  2. Prenez un pinceau plat et effectuez un petit essai sur un endroit discret pour voir si la teinte est parfaite.
  3. Effectuez la première couche, toujours à l’aide du pinceau, en suivant la direction des veines du bois pour une bonne pénétration du produit. Pour des zones plus grandes, comme le parquet ou le plafond, vous pouvez utiliser des rouleaux de laine, toutefois choisissez ceux à courts poils.
  4. Après 6 heures de séchage, passez la deuxième couche. Pour un produit à tendance satiné, grattez un peu au papier-verre avant la deuxième couche pour que les deux couches se cramponnent bien.
  5. Pour les jeunes bois, effectuez une troisième couche au bout de 6 heures.

Chaque année, ajoutez une autre couche de lasure après avoir bien nettoyé et lissé le support. Toutefois, si vous l’avez par la suite verni ou peint, recommencez les étapes énoncées ci-dessus au moment où vous renouvelez la peinture ou le vernis. Ne changez surtout pas de marque ni de type de produit, pour ne pas vous heurter à des problèmes inattendus.

Quelques astuces qui pourraient vous aider dans l’application de votre lasure

Les astuces suivantes pourraient vous servir non seulement pour augmenter le rendement du produit mais aussi pour avoir un résultat plus élégant :

  • Choisissez les lasures qualifiées de « longue durée » pour que les réactifs perdurent. D’ailleurs, ce type de lasure est très économique, étant donné qu’il peut à la fois protéger votre bois et servir de vernis. Et enfin pour son entretien, au bout de 3 à 4 ans, vous n’aurez pas à décaper car il suffit juste de bien astiquer, d’égrener et d’y apposer une couche supplémentaire de lasure.
  • Pour une lasure classique, il existe également une technique permettant d’augmenter sa luisance. Pour ce faire, attendez 5 mn pour que la dernière couche sèche, puis prenez un pinceau sec et faites-le passer sur toute la partie lasurée.
  • Si vous avez affaire à un bois à tendance hydrofuge, pour la première couche, additionnez à votre produit du diluant approprié. Votre bois sera alors plus réceptif et mieux protégé.
Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique l’application d’une lasure Fiche pratique l’application d’une lasure
 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures