Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Les différentes choses à savoir pour réussir à peindre correctement son extérieur

La peinture de l’extérieur de la maison semble une tâche difficile, mais en fait avec les bons matériaux et un peu de bonne volonté, cette activité est tout à fait réalisable. La peinture des différentes façades extérieures et des éléments de décoration extérieure se déroule en plusieurs étapes qu’il faudra essayer de respecter pour obtenir un résultat satisfaisant.
Appliquer de l’enduit extérieur
L’enduit est un produit indispensable pour la maçonnerie et les travaux muraux extérieurs, il peut servir de ...
Les peintures et les crépis de façade
Appliquer une peinture en finition lisse ou crépie peut être fait par un bricoleur. Toutefois, il demande ...
La rénovation de votre façade
Le sablage sur une façade consiste à y propulser du sable par pression à l’aide d’un compresseur ou d’un ...

Peindre à l’extérieur nécessite également quelques connaissances sur les différentes peintures à utiliser pour les différentes parties à peindre. Il faut savoir que le résultat du travail de peinture dépend essentiellement de la qualité de la peinture utilisée, du travail de préparation de la surface à peindre avant même l’application de la peinture et de la manière de procéder au travail.

Choix du type de peinture à utiliser

D’abord, le choix de la peinture à utiliser est une étape cruciale, une bonne peinture bien adaptée à la surface à peindre garantira un très bon résultat. Donc, le choix de la peinture à utiliser dépend avant tout du type de surface à peindre.

  • La peinture acrylique est en général ce qu’il vous faut si la surface à peindre est constituée de brique ou de ciment. Sur les surfaces en bon état, on aura le choix entre l’acrylique ou le pliolite qui est connu pour sa capacité de pénétration. On utilisera de l’acrylique pour les surfaces déjà usées en veillant à ce qu’il y ait deux couches de peinture. Les surfaces poreuses seront peintes avec les peintures minérales comme les peintures silicates.
  • Si la surface n’a pas encore était peinte c’est-à-dire dans le cas d’une surface brute, il est nécessaire d’effectuer des travaux de préparation de la surface en utilisant de l’enduit par exemple… avant d’appliquer la peinture qui sera en principe de l’acrylique.
  • Les surfaces recouvertes de plâtre seront de préférence peintes avec une peinture vinylique.
  • Les surfaces en bois, si elles n’ont jamais étaient peintes, nécessitent une préparation préalable avec une couche d’impression ou de l’enduit…. On choisira après une peinture glycérophtalique à appliquer en plusieurs couches.
  • Pour les surfaces en métal comme les grilles extérieures ou les barreaux, on utilisera également une peinture glycérophtalique généralement brillante, en veillant à ce qu’une couche d’antirouille ait été appliquée préalablement sur la surface métallique avant l’application de la couche de peinture glycérophtalique.

Préparation des matériels, de la peinture et de la surface à peindre

Il est nécessaire de réunir tous les matériels à utiliser pendant la peinture avant même le commencement des travaux. Ainsi, il faudra avoir :

  • Plusieurs types de pinceaux adaptés aux différentes surfaces à peindre. Il est préférable d’en avoir en plusieurs tailles et de veiller à ce que les pinceaux soient de bonne qualité c’est-à-dire que les mèches ne se détachent pas facilement au cours de l’utilisation.
  • Des brosses larges de préférence.
  • Des rouleaux qui seront si possible en mohair. Il est également nécessaire d’avoir une manche télescopique qu’on peut adapter à la manche du rouleau pour pouvoir peindre facilement les surfaces en hauteur.
  • Des seaux et des bacs pour mettre les rouleaux.
  • Des grilles d’égouttage.
  • Des bâtons qui serviront à mélanger les peintures.
  • Les matériels qui serviront à préparer les surfaces à peindre comme les brosses métalliques, la lime électrique, les grattoirs à peinture, les papiers abrasifs ou les couteaux à mastiquer.
  • Une échelle ou un échafaudage pour les travaux en hauteur. Il faut noter que les échafaudages sont plus sûrs pour les travaux en hauteur puisqu’ils sont plus stables et permettent d’avoir les différents outils à la portée de la main.
  • Des matériels de protection comme les gants et les lunettes de protection qu’il faudra utiliser lors de la préparation de la peinture, notamment lors de l’utilisation des divers solvants pour la peinture.

Après avoir réuni tous les matériels nécessaires aux travaux, il faut préparer la peinture préalablement choisie selon la surface à peindre. Pour ce faire, il faut se conformer au mode d’emploi du produit en suivant scrupuleusement les différentes étapes qui y sont décrites.

Il faut ensuite préparer la surface à peindre avant l’application de la nouvelle peinture. Cette étape consiste à nettoyer la surface à peindre, à enlever les mousses, à réparer les joints en ciment déjà abimés, à réparer les fissures et les lézardes ou à appliquer les apprêts. Il faut également ôter des surfaces à peindre les différents objets qui risquent de perturber les travaux de peinture.

Réalisation de la peinture

Pour réaliser les travaux de peinture de l’extérieur de la maison, il faut suivre les étapes suivantes :

  • La première étape consiste à mélanger la peinture, puis à plonger les outils qui serviront à peindre tels que le rouleau, la brosse ou le pinceau dans le seau de peinture. Il faut par la suite enlever l’excès de peinture emmagasiné par la brosse ou le pinceau en l’appliquant légèrement sur le rebord du seau de peinture. Pour les rouleaux, on enlève cet excédent grâce à une grille d’égouttage ou grâce à un bâton qu’on appliquera doucement de gauche à droite tout en faisant tourner le rouleau.
  • Il faut commencer par peindre les coins ainsi que les rebords avec un pinceau qui sera bien adapté à la surface à peindre.
  • Après les coins et les rebords, on continue à peindre les grandes surfaces planes avec une brosse ou un rouleau.
  • Les éléments en bois et en métal sont les derniers à être peints. Ils sont généralement peints avec des pinceaux qui sont généralement de petite taille pour une plus grande précision dans l’étalement de la peinture.

Quelques règles à connaître pour réussir la peinture à l’extérieur

La règle d’or à respecter est de ne pas peindre une surface qui est exposée aux rayons solaires. Il faut plutôt peindre les surfaces lorsque celles-ci sont plongées dans l’ombre. En effet, le fait de les peindre en plein soleil accélère le séchage de la peinture, ce qui provoque la formation de fissures au niveau de la couche de peinture et la surface ainsi peinte deviendra alors craquelée.

Il faut fractionner le travail et peindre une seule façade à la fois en veillant à ce que la façade qu’on a programmé de peindre soit dans l’ombre à l’heure où il est prévu d’effectuer le travail de peinture. Il est recommandé de peindre les parties en hauteur en premier.

Lorsqu’on peint au rouleau, il faut d’abord appliquer la peinture verticalement puis horizontalement sur la surface à peindre. Il faut appliquer deux couches de peinture pour obtenir de bons résultats après avoir réaliser correctement les travaux de préparations de la surface à peindre. La réalisation de la deuxième couche de peinture se fera lorsque la première couche est complètement sèche. Pour ce faire, il est préférable de faire la deuxième application au lendemain de l’application de la première couche.

Le travail ne doit débuter que lorsque tous les outils et matériels nécessaires à la réalisation de la peinture à l’extérieur sont prêts et disponibles à proximité. Il ne faut pas oublier les règles de sécurité élémentaire surtout lors des travaux en hauteur et il faut veiller à ce que les outils dont on a besoin soient facilement accessibles. Une attention particulière sera accordée à la stabilité des échelles ou des échafaudages utilisés lors des travaux en hauteur.

 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures