Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Rénover la façade de votre maison par sablage et garantir un aspect extérieur impeccable en effectuant les rejointements avec soin

En principe, on peut rencontrer trois types de façades, à savoir la façade en crépi, en pierre ou en brique. Chacune d’entre elles doit être traitée différemment, tant pour l’entretien que pour la rénovation. Celles en crépi ont juste besoin d’un nettoyage à l’eau et d’un bon coup de peinture pour retrouver un aspect impeccable. Par contre, avec une façade en brique ou en pierre, le nettoyage à l’eau ne suffit pas, il faut aussi employer un bon détergent pour éliminer tous les micro-organismes, tels que les champignons, les mousses, les lichens, et même les algues, qui peuvent se développer avec le temps sur votre façade et la détériorer. Des fongicides et de puissants bactéricides demeurent toujours efficaces. Par la suite, il faut procéder au sablage et au rejointoiement, deux opérations qui devraient être réalisées par des professionnels, quoi que de plus en plus d’amateurs de bricolage s’y attèlent avec succès. C’est seulement à la fin que l’on peut procéder à une éventuelle peinture, sachant que les façades en briques peuvent aussi être enduites d’un vernis transparent.
Peindre à l’extérieur
Peindre son extérieur constitue une étape essentielle dans les travaux de construction ou de rénovation de ...
La rénovation de votre façade
Le sablage sur une façade consiste à y propulser du sable par pression à l’aide d’un compresseur ou d’un ...
Appliquer de l’enduit extérieur
L’enduit est un produit indispensable pour la maçonnerie et les travaux muraux extérieurs, il peut servir de ...

Il reste adéquat d’énumérer et de décrire tous les outils nécessaires pour effectuer cette tâche, afin de pouvoir les rassembler avant le début des travaux, pour que ceux-ci ne soient pas interrompus. Il en est de même pour les divers accessoires indispensables pour mener à bien l’opération. C’est seulement à ce moment que la rénovation peut véritablement avoir lieu, et nous verrons successivement les étapes de la rénovation par sablage et par rejointoiement. Au fur et à mesure, des petits conseils seront donnés pour l’obtention d’un meilleur résultat, plus beau et plus durable.

Les outils et accessoires pour la rénovation d’une façade

La plupart des outils nécessaires pour la rénovation de votre façade sont spécifiques à cette activité. Par exemple, lors de la phase de préparation, vous aurez besoin d’un compresseur dont la puissance doit être supérieure à 15 chevaux, et le débit d’air moyen de 2000 litres par minute. L’usage d’un nettoyeur peut s’avérer plus efficace, à condition de savoir que la pression qu’elle peut exercer doit être plus importante à mesure que la surface à nettoyer l’est aussi. Ainsi, pour une façade d’une superficie supérieure à 100 m², il existe des nettoyeurs dont la pression peut atteindre 140 à 150 bars, et dont le débit peut être de 600 litres par heure. Par la suite, il faudra louer une sableuse, ainsi qu’une buse de sablage. Notons que la sable utilisé est spécifique à cette opération, et reste disponible chez tous les vendeurs de matériaux de construction. Et pour pouvoir atteindre les parties en hauteur, il vous faut un échafaudage, avec une bâche de protection.

Au moment des vrais travaux, précisément lors du rejointoiement, certains dispositifs spécifiques seront encore essentiels. Vous aurez besoin des matériaux les plus courants comme le marteau, la truelle, l’auge, la taloche, la brosse métallique, et l’acide chlorhydrique. Mais il y aura aussi plusieurs outils qui ne sont utilisés que pour le rejointoiement, notamment le fer à joint qui existe en version plat ou demi-rond, de dimensions généralement comprise entre 10 à 14 mm. Un ciseau à déjointer sera aussi nécessaire, ainsi que du mortier. Les deux types de mortiers utilisés sont le mortier de maçonnerie et celui de jointoiement. Une meuleuse sera aussi pratique pour réussir la rénovation de votre façade.

Enfin, ceux qui feront les travaux auront besoin de divers accessoires pour se protéger des différents produits utilisés. Pour cela, l’usage des gants et des lunettes est obligatoire, étant donné tous les produits chimiques qu’ils auront à manipuler. Pour éviter d’abîmer ou d’entacher les vêtements, il vaut mieux porter une combinaison destinée à cet effet. Il existe aussi ce qu’on appelle le casque intégral de sablage, il sert à protéger le visage et à empêcher les grains de sables de pénétrer dans les yeux. Aucune partie du visage n’est visible, et le bricoleur peut juste voir à travers une sorte de petite fenêtre vitrée. La protection est donc totale, mais à défaut d’un appareil aussi sophistiqué, de bonnes lunettes de soudure peuvent bien faire l’affaire.

La rénovation de la façade

Le sablage constitue une étape incontournable pour la rénovation. La première action à faire consiste à la mise en place de l’échafaudage et de la bâche. Ensuite, il faut prendre le nettoyeur et placer la canne de sablage. Autant que possible, il faudrait réaliser des petits essais sur les parties les moins visibles pour constater si le support et la matériel utilisé donnent bien les résultats escomptés.

Les travaux de sablage peuvent alors commencer. Les opérations s’effectuent du haut vers le bas. Par contre, le lavage à l’eau limpide qui s’en suit se fera de bas en haut. Pour un meilleur résultat, le nettoyeur devra être placé à une vingtaine de centimètres de la façade, et disposé selon un angle d’à peu près 30°. Après le sablage, il faut penser à nettoyer tous les appareils utilisés (nettoyeur, lance et autres) avant de les ranger car la rénovation peut être renouvelée à tout moment pour redonner une apparence nouvelle à votre mur.

Après le sablage, procédez au rejointoiement. A cet effet, vous avez intérêt à revoir l’état des briques ou pierres. Si besoin est, complétez les briques défaillantes ou remplacez celles qui sont endommagées. Après, il faut brosser la surface de la façade, de sorte que toute poussière soit enlevée. Pendant ce temps, il faut prendre l’auge et y mettre l’eau et le mortier de jointement qui seront mélangées au moyen de la truelle.

Il suffit, par la suite de placer cette mixture sur la taloche, et d’utiliser le fer pour remplir les joints. Pour terminer, ce serait mieux de passer les briques à la brosse, et d’utiliser de l’acide chlorhydrique dilué à 10% pour les nettoyer une dernière fois avant de les rincer à l’eau pure. Laisser sécher le travail pendant environ une semaine, et réjouissez-vous du résultat de votre travail et de l’économie réalisée !

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la rénovation de votre façade par sablage Fiche pratique réussir la rénovation de votre façade par sablage
 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures