Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Avant de poser des dalles sur une terrasse il est essentiel de bien les choisir

Avant toute chose, tenez compte de l'esthétique de votre maison, faites alors attention dans le choix des couleurs. De nos jours, on en trouve fabriquées avec différentes matières et présentées dans des centaines de motifs aussi jolis les uns que les autres. La tendance actuelle est de mélanger plusieurs types de dalles, toutefois il faut avoir un œil artistique sinon le résultat obtenu sera l'opposé de ce que l'on recherche. Vous pourrez utiliser des dalles en pierre pour obtenir un effet « pas de japonais » sinon, vous aurez la possibilité de choisir celles en béton ou en terre à cause de leurs formes diverses.
La pose des pavés autobloquants
Que ce soit pour une terrasse, une allée de jardin ou un sol de garage, savoir poser des pavés ...
Paver une allée
Les pavés sont des briques pleines en terre cuite ou en béton. La hauteur standard des pavés est de 6 cm. ...
Construire une terrasse ou une allée carrossable
Construire une terrasse ou une allée carrossable n’est pas réservé aux professionnels. Cet article le ...

Il faut se munir des outils nécessaires avant la préparation du support qui peut être du sable ou du mortier. Selon que les dalles soient en pierre ou en béton, le dosage et la quantité du mortier varient en fonction des types de poses. Enfin, on procède à la finition avec l’application du joint.

Les outils nécessaires pour préparer l’emplacement

Si vous envisagez de poser le dallage sur un lit de sable, voici les outils qu’il vous faut :

  • Un maillet en caoutchouc
  • Une règle métallique
  • Une pelle
  • Un marteau de carreleur
  • Un filtre géotextile servant à éviter les infiltrations souterraines
  • Une bêche
  • Du sable de construction de 0,5 mm
  • Un râteau
  • Une dame
  • Un mètre

Mais si la terrasse est en béton, il vous faut en plus :

  • Un nettoyeur à haute pression
  • Un tuyau d’arrosage ou un arrosoir
  • Un râteau à 4 dents
  • Une brouette
  • Une auge et une truelle
  • Des chevrons

Enfin, si vous avez besoin de découper les dalles, il vous faut les outils suivants :

  • Des gants et des lunettes de protection
  • Une pointe pour tracer la découpe
  • Une meuleuse et des disques diamantés

Délimitez la terrasse avec des planches et des cordes. Dessinez également les repères des motifs si vos modèles en possèdent car cela facilitera la pose. Si possible, divisez l’emplacement en petites sections pour que vous puissiez organiser votre rythme de travail.

Préparer la pose sur un lit de sable et sur terrain meuble

Utilisez la bêche pour creuser une profondeur d’environ 10 cm, créez une légère inclinaison pour évacuer l’eau de pluie puis tassez le fond avec la dame. Il faut fouiller plus en profondeur si le terrain est meuble. Placez ensuite un lit de « tout-venant » composé de différents matériaux tel que la pierre, la brique, le fer, etc. pour stabiliser et renforcer le terrain. Après, couvrez avec le filtre géotextile pour empêcher le « tout venant » de se mélanger avec d’autres matériaux parasites. Puis, placez les planches en bois sur les côtés de l’emplacement pour égaliser le sable qu’on versera par la suite. Commencez à verser le sable jusqu’au rebord de ces planches en vous servant du râteau pour bien le répartir. Utilisez la règle métallique pour araser le sable et une fois que le lit de sable est bien plane, enlevez les supports en bois et remplissez l’espace vide avec du sable. Maintenant, vous pouvez commencer à poser vos dalles en évitant toutefois, de marcher sur le sable pendant l’opération.

Poser les dalles

Les dalles en pierre ont des formes irrégulières que vous pouvez réajuster avec le marteau. Placez ensuite les dalles sur le sable et enfoncez-les avec le maillet en caoutchouc. Vérifiez qu’elles ont toutes le même niveau d’insertion et contrôlez également leur alignement. De même, pour les dalles en béton, il faut les enfoncer avec un maillet en caoutchouc et contrôlez soigneusement l’alignement avec une règle et un niveau à bulle. En effet, les différences de niveau peuvent nuire à l’apparence esthétique et s’il le faut, enlevez ou rajoutez du sable selon le cas.

On peut aussi revêtir un dallage déjà existant et dans ce cas, utilisez un nettoyeur à haute pression pour décaper toute la surface. Puis, il faudra mouiller le revêtement avant de recouvrir avec la chape de mortier qui va servir pour tenir les nouvelles dalles. N’oubliez pas que vous aurez également besoin de mortier pour la finition et le mieux est d’en acheter prêt à l’emploi, sinon vous pourrez en mélanger vous-même selon le dosage suivant :

  • Un sac de ciment de 50 kg
  • Environ 200 kg de sable
  • 25 l d’eau
Il est à noter que le joint de mortier est uniquement nécessaire pour les dalles en pierre et du sable suffira pour celles en béton.

La finition

Il faut uniquement du sable fin pour les joints des dalles en béton. Versez-en sur les dalles et utilisez un balai pour combler les interstices. Ensuite, utilisez un arrosoir pour mouiller le sable, répétez ces étapes jusqu’à ce que tous les interstices soient remplis. Pour les dalles en pierre, remplissez les interstices avec du mortier et égalisez la surface avec un fer à joint pour obtenir une belle apparence. Les dalles doivent cependant être nettoyées avant que le mortier ne commence à prendre.

 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures