Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Pour paver une allée, une précision dans le mesurage garantit le résultat

La pose des pavés est facile et c’est la préparation qui nécessite beaucoup de temps et de soins. La précision est de rigueur pour avoir une allée en pente, bien plane sans bosse ni creux. Pour la pose, la disposition standard avec des joints en quinconce est sans doute la plus facile, la plus économique et la plus rapide. On peut opter pour la disposition en arête de poisson qui consiste à poser les pavés en diagonale ou pour la pose carrée qui consiste à réaliser un carré avec 4 pavés.
La pose des pavés autobloquants
Que ce soit pour une terrasse, une allée de jardin ou un sol de garage, savoir poser des pavés ...
Construire une terrasse ou une allée carrossable
Construire une terrasse ou une allée carrossable n’est pas réservé aux professionnels. Cet article le ...
La pose du dallage d’une terrasse
Les dalles pour les terrasses existent en différentes dimensions, couleurs et formes dont la pose varie en ...

Les pavés sont posés dans une tranchée contenant les fondations. Il faut être très précis dans la prise des mesures, marquer nettement les différents repères et surtout ne pas lésiner sur les moyens pour avoir une allée bien pavée, parfaitement plane.

Réunir le matériel et préparer la pose des pavés

La liste de matériel pour paver une allée est assez longue :

  • une bétonneuse électrique de 220 V. Possibilité de location
  • un vibro-dameur motorisé. Disponible en location
  • une brouette
  • une meuleuse d’angle avec un disque à meuler de 23 cm de diamètre
  • une pelle
  • un mètre-ruban à enroulement automatique de préférence
  • une brosse
  • une règle en aluminium de 2 m
  • un maillet de caoutchouc
  • une truelle
  • un niveau à bulle
  • des cordeaux
  • des lattes

Commencer la préparation par la réalisation d’une tranchée de 20 cm de profondeur, si le sol est meuble, aller jusqu’à 35 cm. Les fondations sont formées par une couche de graviers d’environ 7 cm d’épaisseur recouverte d’une couche de sable stabilisé de la même épaisseur à raison d’une part de ciment pour 10 parts de sable. Il faut prévoir une pente pour l’évacuation de l’eau. Pour ce faire, installer des piquets tous les 1,5 m des deux côtés de l’allée. Marquer la hauteur de référence de la couche de stabilisation sur tous les piliers. Commencer par l’un des piliers d’angle au plus bas de l’allée. Comme les fondations doivent faire à peu près 15 cm d’épaisseur et la tranchée 20 cm de profondeur, la couche de stabilisation doit se situer à plus ou moins 5 cm du bord supérieur et à plus ou moins 15 cm du fond. Utiliser un niveau à bulle pour reporter cette hauteur sur tous les piquets. Il faut prévoir 2 cm de dénivellation par mètre.

Avant la mise en place de la couche de gravier, marquer un repère à 7 cm en-dessous de la hauteur de référence. Déverser le gravier dans la tranchée puis la repartir à l’aide d’un râteau. Cette couche doit arriver 2 cm au-dessus du repère. Damer les graviers avant de répandre la couche de stabilisation. Utiliser un rouleau de jardin, ou mieux encore, un vibro-dameur motorisé. Relier 2 piquets en le faisant face à l’aide de cordeau au niveau des repères de la hauteur de référence. Dans une bétonneuse, mélanger à sec ciment et sable. Puis ajouter de l’eau afin d’obtenir un mélange juste humide. Déverser cette couche de stabilisation dans la tranchée puis l’aplanir au moyen d’une pelle. Veiller à ce que son niveau dépasse également de 2 cm le niveau des cordeaux. Travailler par bandes de 1,50 m de large.

Damer pour que le lit de sable se retrouve sous les cordeaux puis rajouter du mélange sable-ciment afin de ramener la couche à hauteur des cordeaux. Insérer des lattes de bois entre la couche de stabilisation et les cordeaux. Lisser le lit de sable à l’aide d’une règle en aluminium qu’on fait glisser le long des lattes. Il est difficile d’obtenir une pente parfaite en une seule tentative. Corriger au fur et à mesure en remplissant les petits creux éventuels puis en lissant de nouveau avec la règle. Une fois le lissage terminée, enlever les lattes, recouvrir leurs traces par du sable puis lisser avec une truelle. La pose des pavés peut alors commencer.

Comment poser les pavés d’une allée ?

Dès que la préparation de la première bande de couche de stabilisation est terminée, il faut poser les pavés avant que le mélange ne sèche. Placer les pavés côte à côte sur la couche en laissant un petit espace entre 2 pavés. Pour les côtés de l’allée, couper les pavés au moyen d’une meuleuse d’angle. Pour empêcher les pavés de basculer, mettre en place des bordures. Creuser une tranchée destinée à recevoir les bordures qui doivent être placées contre les pavés.

Quand tous les pavés sont posés, il faut les damer à leur tour. Répandre du sable blanc sur toute l’allée dans le but de boucher les interstices entre les pavés. Mais dans un premier temps, le sable va servir de protection des pavés contre les griffes du vibro-dameur. Actionner la machine uniformément pour avoir une allée parfaitement plane. Pour la finition, balayer le sable avec une brosse dure pour combler les interstices. Utiliser éventuellement le vibro-dameur pour bien tasser le sable entre les joints. Attendre 24h avant de rouler en voiture dans l’allée.

 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures