Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Choisir la bonne porte de son garage et en réussir à coup sur la pose

A un moment donné, chacun constate que la porte de son garage doit être changée, ou d’être carrément réinstallée. Les bons bricoleurs estiment que c’est une opération qui peut être effectuée sans le recours à des personnes externes. Ceci évite de payer les honoraires, souvent élevées, tout en permettant à chacun de développer ses talents en matière de bricolage. Mais il ne s’agit pas de prendre ce travail à la légère, qui risque de totalement abîmer l’esthétique du garage. Pour ceux qui veulent faire cette installation eux même et que cette opération soit une réussite, il faudra suivre minutieusement les recommandations données dans ce guide et dans la notice fournie avec la porte de garage. Sachez qu'il existe principalement deux formes de porte de garage, celle à enroulement et celle dite à ouverture sectionnelle. Le principal résultat attendu sera une nouvelle porte de garage qui ne se différencie pas de celles posées par les professionnels, que ce soit au niveau de l’aspect extérieur, du côté pratique, et même de la solidité et de la durée de vie.
Réussir la pose des piliers et portails
Poser un portail n’est pas une mince affaire même si il est tout à fait possible de le faire soi même, et ...
Construire un muret
Dans la majorité des cas, on utilise un muret comme une alternative à la haie de voisinage. Sa mise en ...
Réussir la pose d’une couverture en plaques bitumées
Fixée par des clous à « tête moulée » sur des pannes ou des liteaux, la couverture en plaques bitumées est ...

Tout commencent par les outils qu’il faudra lister et réunir pour mener à bien l’installation. Par la suite, il suffit de prendre un certain nombre de mesures précises avant d’entrer dans la véritable phase de préparation du garage pour mettre la porte. En ce qui concerne la pose proprement dite, nous verrons tour à tour comment procéder pour le cas d’une porte sectionnelle et pour celui d’une porte à enroulement, appelée aussi porte basculante. Pour terminer, il y aura quelques conseils utiles, tant au niveau de la finition des travaux que pour un bon entretien de la porte, dans le but de réussir la tâche comme un professionnel.

La phase de préparation

Les outils nécessaires pour effectuer le travail sont, pour la plupart, simples et élémentaires, mais ils sont indispensables et doivent être complets pour réussir la pose d’une porte de garage. Il reste plus judicieux de les réunir avant de commencer les différents travaux, afin d’éviter toute interruption du travail. Un marteau, des clous, un tournevis plat, des vis, une clé de 10 mm et une autre de 13mm, un niveau à bulle, un mètre, ainsi que quelques cales en bois seront utiles dans le cadre de l’installation. Il faut aussi garder une perceuse à portée de main, avec des mèches à béton de 10 mm.

Lors de la préparation, après le rassemblement de tous les outils, il faut poursuivre en prenant les différentes mesures relatives à cette porte de garage. La baie, c’est-à-dire l’ouverture même de la façade, constitue le premier élément. Il suffit de prendre sa hauteur et sa largeur, et procéder pareillement avec le linteau qui est la partie qui se trouve au-dessus de l’ouverture. Sur les deux côtés, il y a les écoinçons, dont les largeurs doivent également être connues. Toutes ces mesures aideront le bricoleur pour le choix et les dimensions de la porte qui sera ultérieurement installée.

Pour se préparer à la véritable pose de la porte, certains points doivent être vérifiés, entre autres le système d’évacuation des eaux. Il faut empêcher que des flaques d’eau puissent se former au niveau du seuil ou du cadre dormant. Pour ceux qui désirent des poignées, c’est plus pratique de les mettre en place sur la porte avant l’installation de celle-ci. Toujours avec la porte, il faut essayer de la placer à l’endroit prévu en la maintenant avec des câles et des serre-joint, pour vérifier et revérifier que les dimensions prises sont bien cohérentes, et que la porte s’ajuste bien à la baie. Pour être fixé en ce qui concerne les mesures, il suffit de prendre deux tasseaux et de vérifier que les deux diagonales sont égales, c’est un point crucial pour s’assurer de la bonne mise en place de la porte de garage.

La pose d’une porte de garage

Entamer la véritable pose constitue la suite logique de toutes ces préparations, et aussi l’objectif principal de ces travaux. La mise en place d’une porte basculante ou à enroulement sera vue en premier lieu. On commence toujours par bien visser les pattes de fixation, en prenant soin de ne pas trop les serrer. La prochaine étape est l’installation des rails de guidage sur les murs, cela peut être placé au niveau du plafond, c’est selon le modèle de porte. Une petite vérification de l’équerrage ne fera que garantir une pose plus réussie. Ensuite, il faut revoir si en position ouverte, la porte ne rencontre aucun obstacle ou autre difficulté, et s’assurer qu’elle fonctionne normalement. Après cela, il ne reste plus qu’à serrer les pattes de fixation d’une manière permanente et définitive. L’ouverture peut encore être facilitée en exerçant une légère tension au niveau des ressorts.

En ce qui concerne la pose d’une porte sectionnelle, les étapes sont presque les mêmes, à quelques détails près. Par exemple, la mise en place des rails de guidage est accompagnée de celle des rails d’angles. Au cours des essaies d’installations, des galets ont été installés sur les deux côtés. Il suffit de les ôter avant le serrage final des pattes de fixation, en même temps que les cales qui doivent aussi être enlevées. Bien entendu, il aura fallu préalablement s’assurer que tout fonctionne comme prévue, en ce qui concerne la porte.

Conseils pratiques

Le meilleur conseil que nous puissions donner pour assurer une bonne qualité de travail, c’est avant tout de le faire sérieusement, en commençant par suivre à la lettre les recommandations formulées dans le présent document. La finition constitue une phase finale qui ne doit pas être négligée si on veut avoir un résultat impeccable. Vérifier par exemple que l’espace entre la maçonnerie et le cadre est suffisamment étanche. Différents outils tels que le mastic acrylique ou le joint peut remédier à d’éventuels problèmes, à moins que ce ne soit le mortier, la truelle ou le plâtre qui soit plus adapté.

Après la pose, et au cours de toutes les années où vous l’utiliserez, la porte du garage nécessite un entretien systématique et régulier pour éviter qu’il ne se détériore trop rapidement. Les différents axes de rotations ont, par exemple, besoin d’être enduits de substances lubrifiantes tous les six mois. Les serrages de diverse vis sont à revoir au moins tous les ans, il en est de même pour la tension et l’élasticité des ressorts. Enfin, il faut s’assurer qu’il n’y ait aucune crasse, ni rouille, ni n’importe quelle autre saleté qui reste dans les rails, et risque de bloquer le fonctionnement de la porte. Ces conseils d’entretiens sont valables même pour les portes de garage installées par des professionnels.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la pose d’une porte de garage Fiche pratique réussir la pose d’une porte de garage
 
Isoler les combles : la toiture
Les étapes pour isoler les combles ne sont pas nombreuses, mais elles dépendent des matériaux que vous aurez choisis. Quel que soit le matériau, vérifiez l’installation des composants de la toiture ...
La pose d’une gouttière PVC
Une gouttière permet d’évacuer efficacement l’eau de pluie, le PVC est idéal à cause de sa souplesse et de sa résistance. De plus, c’est l’une des rares réalisations de plomberie qui n’a pas besoin de ...
Construire une terrasse
La construction d’une terrasse prend peu ou beaucoup de temps selon la solidité que vous désirez. Dans tous les cas, il faut prendre en compte l’état de votre terrain ainsi que la dimension que vous ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures