Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Voici l’essentiel à savoir pour réussir soi-même la pose du lambris bois et revêtu sans bavure

Le lambris est un revêtement mural composé d’un ensemble de lames qui sont fixées les unes aux autres et qui recouvre totalement ou partiellement un mur. Il existe plusieurs types de lambris et vous aurez le choix entre le bois, le PVC ou le matériau composé, mais le lambris en bois est jusqu’à présent le préféré des bricoleurs pour son aspect et sa résistance. La longueur standard d’un lambris bois est de 2 m, mais il existe des lames qui mesurent entre 2,50 et 2,70 m de long et permettent des revêtements muraux sans raccords, tandis que les lames de 1,20 m de long sont réservées aux soubassements. Quant aux lames de 4 m, elles sont destinées à recouvrir un plafond, ce qui est une option rarement utilisée par les particuliers. La largeur des lames varie de 7 à 37,5 cm, ce qui laisse de vastes possibilités de personnalisation de la décoration.
Réussir la pose d’une couverture en plaques bitumées
Fixée par des clous à « tête moulée » sur des pannes ou des liteaux, la couverture en plaques bitumées est ...
Réussir la pose des piliers et portails
Poser un portail n’est pas une mince affaire même si il est tout à fait possible de le faire soi même, et ...
Réussir la pose d’une couverture en bardeaux bitumés
Fixée par des clous sur un support en bois, la couverture en bardeaux bitumés est facile à poser, même pour ...

Après le choix du lambris, il faut ensuite le poser. Pour réussir la pose du lambris, il faudra d’abord penser à acclimater les lames, nettoyer les murs avant de procéder à la pose proprement dite.

Le choix du lambris bois et revêtu

Il existe une multitude d’essences de bois à partir desquelles les lames composant les lambris sont fabriquées. Chacune d’entre-elles dispose de caractéristiques qu’il faut connaître avant de procéder à un choix définitif. Le vendeur donne le meilleur conseil qui soit dans le choix du lambris. Mais à titre d’exemple, il faut savoir que le frêne à veines blanches est idéal pour rendre une pièce élégante et le remettre aux goûts du jour, tandis que le sapin blanc offre un aspect froid et industriel aux murs, idéal pour un petit bureau. Le teck, ce célèbre bois exotique, est recommandé pour le parement des pièces humides tandis que le chêne, plus coûteux est réservé aux pièces luxueuses.

En plus de choisir l’essence du bois, il faut aussi faire attention à sa qualité et, pour ce faire, apprendre à déchiffrer l’étiquette qui l’accompagne obligatoirement. Elle se rapporte en général à l’origine du bois, sa densité, sa résistance et les traitements subis. Par exemple, il existe trois catégories de lambris sapin : la catégorie A concerne le bois de première catégorie, le plus recherché la catégorie B à un bois de moyenne qualité et la catégorie C à un bois de basse qualité. En cas d’hésitation ou de confusion, il faut toujours se référer aux conseils du vendeur.

La pose et la finition du lambris bois et revêtu

Avant de commencer les travaux, il faut entreposer les lames de bois 48 heures dans la pièce à préparer pour qu’elles s’y acclimatent et que le bois « respire ». Ensuite, il faut nettoyer soigneusement les murs, enlever les prises murales et interrupteurs électriques, puis se munir des outils suivants :

  • une règle
  • un crayon
  • une boîte à onglets
  • une perceuse
  • un cordeau à tracer
  • un mètre
  • un niveau à bulle
  • un rabot
  • une lime
  • une scie égoïne
  • une lime
  • un pistolet à colle, dans le cas où on opte pour le collage

Une fois ces outils en main, il faut décider du style de pose des lambris, c’est-à-dire de l’orientation qui sera donnée aux lames : le lambrissage se fera de préférence à l’horizontale pour les pièces qui n’ont qu’une petite surface au sol et à la verticale pour celles qui ont une faible hauteur sous plafond. La pose sera oblique ou en chevrons si la pièce est trop rectiligne. Les effets ainsi obtenus joueront sur l’espace disponible et peuvent être accentués par les couleurs et essences du bois. Dès que le sens de la disposition des lames est défini, il faut tracer au mur l’emplacement de chaque lame pour qu’il n’y ait aucune bavure, en utilisant pour cela le cordeau à tracer. Un espace allant de 40 à 60 cm doit être laissé entre les tasseaux et leur niveau doit toujours être vérifié à l’aide d’un niveau à bulles ou d’un fil à plomb. Les lames peuvent ensuite être posées ou assemblées selon le motif choisi.

Il existe deux principales façons de poser le lambris bois et revêtu. D’abord, il y a l’option du collage : elle est idéale pour les murs plats et bien secs, sans défaut apparent. Le lambris bois peut être posé sur une ossature simple ou une ossature double, c’est-à-dire directement sur le mur ou bien sur un support défini, des cales en bois, par exemple. Ensuite, il y a l’option du clouage, qui est de moins en moins utilisé au profit des clips, plus faciles à manier. Le clouage est idéal pour les lames les plus fines mais les clips restent indéniablement plus faciles à poser puisque qu’ils se glissent derrière les lames et se fixent en deux rapidement. Quant à la finition du lambris, elle peut se faire avec du vernis, de la peinture ou de la cire. Une petite astuce pour terminer : les spécialistes recommandent de procéder au vernissage des lames avant de les poser ou d’attendre 48 h après la pose avant de procéder à la finition.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la pose du lambris bois et revêtu Fiche pratique réussir la pose du lambris bois et revêtu
 
La pose d’une gouttière PVC
Une gouttière permet d’évacuer efficacement l’eau de pluie, le PVC est idéal à cause de sa souplesse et de sa résistance. De plus, c’est l’une des rares réalisations de plomberie qui n’a pas besoin de ...
Isoler les combles : la toiture
Les étapes pour isoler les combles ne sont pas nombreuses, mais elles dépendent des matériaux que vous aurez choisis. Quel que soit le matériau, vérifiez l’installation des composants de la toiture ...
Poser une fenêtre de toit
Le grenier est souvent perçu comme un endroit sombre et humide en raison du manque d’aération mais aussi de lumière. La pose d’une fenêtre de toit permet de donner une autre image à son grenier, en le ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures