Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

La pose d’une gouttière en PVC, un travail à multiples étapes qui peut très bien être réalisée par les bricoleurs

Poser une gouttière en PVC nécessite la connaissance de nombreuses techniques de fixation qui doivent être adéquates à la toiture. De même, si l’emplacement de la gouttière est mal déterminé, elle peut ne pas être efficace et les ruissellements d’eau de pluie peuvent déborder, sans oublier qu’en plus de la gouttière elle-même, des tuyaux de descente doivent y être raccordés. Ainsi, lors de cette opération, il faut également tenir compte des pentes pour faciliter l’écoulement des eaux, le système de montage des éléments horizontaux et le raccord avec les tuyaux de descente, entre autres.
Isoler la toiture
Une mauvaise isolation de votre toit peut s’avérer être la première cause d’une perte en chaleur et en ...

Servant à recueillir et à évacuer les eaux de pluie de la toiture, les gouttières et les descentes d’eau sont indispensables, qu’elles soient en béton, en zinc, en TPN ou en PVC. Pour celles en PVC, la pose est assez facile à exécuter, toutefois, plusieurs étapes comme le marquage du tracé de la gouttière, la détermination des dimensions et du mode de fixation ainsi que la pose des éléments de fixation horizontaux et verticaux sont essentiels. En outre, cette opération nécessite l’utilisation de quelques outils de bricolage.

Les matériels nécessaires pour la pose d’une gouttière en PVC

La pose d’une gouttière en PVC requiert l’utilisation des matériels suivants : une échelle ou un échafaudage, lime, tournevis, niveau à bulle, marteau, fil à plomb, perceuse, scie à métaux, cordeau à tracer, mètre, équerre et clous.

La détermination des dimensions de la gouttière et du mode de fixation adéquats

Avant la pose de la gouttière, il est impératif de déterminer les dimensions requises pour votre toiture et le système de fixation adapté. En général, le développement des gouttières est de 33, 25 et 16 cm, correspondant respectivement à des toitures de surface supérieure à 80 m², entre 35 et 80 m² et inférieure à 35 m². Le diamètre des tuyaux de descente correspondants est de 100 mm, 80 mm et de 50/60 mm, respectivement.

La détermination du mode de fixation est également essentielle car elle varie selon le type de toiture. En effet, si la fixation de la gouttière se fait directement sur le bandeau de la toiture, l’utilisation d’un crochet bandeau est requise. Si par contre, si on la fixe par-dessus un chevron, en plus du crochet, une hampe plate est nécessaire. Dans le cas où la fixation est placée sur le côté d’un chevron, en plus du crochet, une hampe chantournée sera plantée au chevron. Pour une toiture en tuile et une toiture en tôle ondulée, en plus du crochet, un étrier pour tuile ou pour plaque en fibrociment est à utiliser.

La détermination du tracé de la gouttière

La pose de la gouttière commence par la détermination du tracé de la gouttière. Pour cela :

  • Déterminez l’emplacement exact de la gouttière de manière à ce qu’elle puisse recevoir toutes les eaux de ruissellement de la toiture. N’oubliez pas qu’une pente moyenne de 5 mm par mètre, dans le sens des écoulements des eaux vers les tuyaux de descente, doit être respectée afin de faciliter l’évacuation des eaux. Cette pente sera matérialisée par les différences de niveau entre les crochets.
  • De même, déterminez l’emplacement des tuyaux de descente en tenant compte de l’endroit où est situé le regard d’évacuation. Pour cela, utilisez un fil à plomb et marquez la naissance de chaque élément par un tracé horizontal. Faites de même pour les angles. Pour déterminer l’emplacement des naissances, sachez que tous les 12 m de gouttière au maximum, une naissance de descente doit être placée.
  • Une fois ces tracés finis, le crochet le plus haut situé à l’opposé de la naissance doit être fixé.
  • Ensuite, tracez avec un cordeau, une ligne partant de ce crochet, en respectant la pente de 5mm/m.
  • Nouez ensuite le cordeau sur la fixation le plus bas puis tendez-le entre les deux crochets d’extrémité.
  • Fixez tous les 40 cm au maximum sur le bandeau de la toiture, les crochets intermédiaires, en respectant la pente matérialisée par le cordeau tendu entre les deux crochets d’extrémité. Mais si cet espacement ne peut être respecté, on peut se servir de la planche de rive comme appui.

La pose des éléments horizontaux

Procédez à la pose des éléments horizontaux comme suit :

  • Posez les éléments de la gouttière au sol et sectionnez les profils suivant les dimensions adéquates.
  • Ensuite, assemblez-les. Dans le cas des gouttières à joints, l’assemblage se fait par emboîtement et pour les gouttières à coller, on se sert de la colle spéciale pour PVC, en veillant toutefois à poncer les parties à coller.
  • Fixez les colliers en les clipsant sur la gouttière en procédant d’abord par la partie arrière, puis en rabattant le profilé avant.
  • Fixez des crochets sous les jonctions.
  • Et enfin, posez aux extrémités, les fonds de gouttière.

La pose des tuyaux de descente

Pour terminer, les tuyaux de descente doivent être montés de la manière suivante :

  • De préférence, disposez les tuyaux de descente à la verticale de chaque naissance. Pour raccorder le tuyau de descente à la gouttière, utilisez deux coudes en S.
  • Reportez l’alignement vertical sur le mur en vous servant d’une équerre et d’un fil à plomb.
  • Repérez l’emplacement des colliers en effectuant un montage « à blanc » des tuyaux, c’est-à-dire, en plaçant le collier supérieur sous le premier raccord afin que l’ensemble soit stable. Ensuite, marquez les emplacements des autres colliers en les espaçant de 1 mètre.
  • Ensuite, fixez les colliers au mur, avec des chevilles de fixation ou des pattes de scellement, en respectant une distance de 2 cm entre le tuyau et le mur.
  • Enfin, connectez le dauphin ou corps du tuyau, au regard sans toutefois sceller pour qu’ultérieurement, on puisse contrôler l’évacuation.
Pour éviter les obstructions du tuyau par les feuilles d’arbres, un arrêt de feuilles ou une crapaudine peut être posé à la naissance des tuyaux de descente. Sachez également que le PVC n’est pas très résistant aux longues périodes de gel, ainsi l’utilisation d’une gouttière en métal est recommandée pour les habitations situées à plus de 900 mètres d’altitude. N’oubliez pas que l’eau de pluie peut être récupérée et pour cela, un petit réservoir peut être installé à la place du regard de collecte.
Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique poser une gouttière en pvc Fiche pratique poser une gouttière en pvc
 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures