Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

La pose d’une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique, un travail aux multiples étapes

Poser une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique nécessite des travaux préparatoires tels que la préparation du sol et la pose des rails. En plus, à chaque étape du travail, la vérification de l’équerrage est indispensable. En effet, si la pose est mal exécutée, la cloison peut être inclinée, mal soutenue et l’intégration d’une porte dans la cloison peut être difficile si on ne connaît pas les techniques appropriées. Ainsi, la connaissance des techniques de pose est d’une grande utilité pour le bricoleur qui va effectuer une pose de cloison en plaques de plâtre sur rail métallique. En plus de l’application de ces techniques de pose, l'apprenti doit employer les matériels adéquats pour réussir ce travail.
Construire une cloison en beton cellulaire
Edifier une cloison en béton cellulaire est une opération qu’un bricoleur moyen peut effectuer facilement. ...
Poser une cloison en plaques de plâtre
Poser une cloison en plaques de plâtre peut être assez compliqué, cependant, en maîtrisant les différentes ...
Poser des lambris sur une cloison
Le lambris est un revêtement qui peut être utilisé pour les cloisons ou pour le plafond. Nous vous proposons ...

Poser une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique est à la portée des amateurs de bricolage. Toutefois, ils doivent se munir de l’outillage adéquat et appliquer rigoureusement les étapes qui sont la préparation du support, la pose des rails métalliques et la pose des plaques de plâtre proprement dite. A ces étapes correspondent des techniques pour faciliter la pose de la cloison en plaques de plâtre sur rail métallique.

Les matériels indispensables pour la pose d’une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique

La pose d’une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique n’est pas compliquée. Cependant, elle nécessite l’utilisation des matériels suivants :

  • un couteau à enduire de 15 cm
  • une petite auge (afin d’effectuer les joints)
  • une grande auge (pour la colle)
  • une grande règle
  • un cutter
  • une scie égoïne et une scie à métaux
  • une pince coupante et une cisaille grignoteuse
  • un fil à plomb et un niveau à bulle
  • des cales en bois
  • des vis auto-perçantes ou des chevilles
  • une truelle carrée
  • du papier de verre à grain très fin

La préparation du support : mur, sol et plafond

Avant la pose d’une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique, le support (mur, sol, plafond) doit être préparé ainsi :

  1. Dépoussiérez d’abord et nettoyez le mur, le plafond et le sol au niveau de l’emplacement de la cloison
  2. Tracez, à l’aide d’un cordeau, l’emplacement de la cloison au sol. A l’aide d’un fil à plomb et d’une règle, reportez ce tracé au plafond et aux murs

La pose des ossatures métalliques (rails)

Une fois les préparations sur le support exécutées, les rails métalliques doivent être placés. Pour procéder, respectez ces étapes :

  1. Relevez les dimensions nécessaires et coupez les rails suivant ces dimensions, sans oublier de prévoir l’emplacement de la porte pour le rail du bas. Au niveau de cet emplacement de la porte, posez des rails verticaux de 15 à 20 cm de longueur, perpendiculaires au rail de bas de chaque côté de la porte. Pour cela, coupez les ailes du rail en vous aidant d’une pince coupante, d’une cisaille grignoteuse ou d’une scie à métaux.
  2. Placez les rails et attachez-les avec des vis auto perçantes ou des chevilles tous les 60 cm. Fixez le rail du plafond parallèlement au rail du bas et vissez de la même manière.
  3. Montez les ossatures métalliques à l’emplacement de la porte en découpant un premier rail vertical (d’une longueur égale à la hauteur entre le plafond et le sol moins 1 cm), placez-le et vissez-le ensuite dans l’une des deux rails verticaux de 15 à 20 cm (remontées) et sur le plafond. Mettez en place la porte et encastrez le bâti dans ce premier rail vertical. Vérifiez l’équerrage et liez avec des vis auto perçantes le bâti sur ce rail vertical.
  4. Installez un rail horizontal sur la traverse haute de la porte en effectuant des remontées (rails verticaux) de 15 à 20 cm d’équerre. Fixez-le sur le bâti et sur le premier rail vertical.
  5. Placez le long du bâti de la porte le deuxième rail vertical, en l’insérant également dans les rails haut et bas et vissez-le.
  6. Doublez les rails verticaux situés entre les rails du plafond et ceux de la traverse haute de la porte afin d’assurer une meilleure rigidité de l’ensemble.
  7. Tous les 40 ou 60 cm, encastrez des montants verticaux entre les rails du bas et ceux du haut. Avant de visser, vérifiez leur verticalité.
  8. Mettez en place les gaines électriques d’alimentation d’interrupteur ou de prise. Mieux vaut utiliser des rails ayant des lumières ou des trous qui permettent le passage de ces gaines.
En général, la mise en place des ossatures se termine là. Toutefois, si vous prévoyez de fixer des charges lourdes sur la cloison, renforcez les ossatures aux endroits désirés.

La pose des plaques de plâtre

Après la pose des rails, procédez à la pose des plaques de plâtre comme suit :

  1. Découpez les plaques de plâtre de façon à ce que leur longueur soit égale à la distance entre le plafond et le sol diminuée de 1 cm (afin d’éviter les remontées capillaires).
  2. A chaque extrémité de plaque, placez une cale de 1 cm sur le sol. Ensuite, positionnez la plaque en butée au plafond en vous aidant d’un levier. Placez la plaque de façon à ce que le bord de la plaque tombe au centre du montant pour que le vissage soit facilité.
  3. Vissez avec des vis auto-perçantes (tous les 30 cm, repères basés sur la plaque) les plaques sur l’ossature métallique. Si vous utilisez des plaques à bords arrondis, il est indispensable de laisser entre les plaques un espace de 5 mm.
  4. Placez entre les montants l’isolant (celui-ci peut être de la laine minérale pour améliorer l’isolation phonique) avant de fixer la seconde face en procédant de la même manière que celle décrite ci-dessus. Cependant, assurez-vous que les joints de plaques de deux faces de cloison ne soient pas supportés par un même montant (ainsi, alterner). De même, veuillez à ce que les joints verticaux entre les plaques ne soient pas dans l’axe des portes.

Quelques conseils pour couper les plaques de plâtre

Pour que la coupe de vos plaques de plâtre soit bien nette et réussie, procédez de la façon suivante :

  1. Utilisez une règle et un cutter : placez la règle de façon à ce qu’elle suive le tracé et coupez avec le cutter tout en appuyant bien fort.
  2. Mettez la plaque debout et pliez-la au niveau de la coupe. Pour terminer la coupe, repassez un coup de cutter sur le côté opposé.
  3. Pour les coupes d’angles ou pour les coupes rondes, utilisez une scie égoïne.
Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique la pose d’une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique Fiche pratique la pose d’une cloison en plaques de plâtre sur rail métallique
 
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures