Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Grâce aux techniques modernes, assembler des meubles en angle est faisable par tout les bricoleurs

Il existe différentes manières d’assembler un meuble. L’assemblage en angle est une technique qui présente une foule d’avantages. Suivant vos convenances, le meuble ainsi obtenu peut être démontable ou non et les éléments d’assemblage peuvent être masqués pour une meilleure esthétique.
Poser des tringles et des barres à rideaux
Il existe différents types de tringles et de barres à rideaux. Malgré leur différence, leur installation est ...
Combattre l’humidité
L’humidité du logement peut être due à plusieurs facteurs. Il faut guetter les moindres signes d’humidité, ...
Monter une étagère
Monter une étagère est une opération facile, accessible à tous les amateurs de bricolage. Cependant, pour le ...

L’assemblage en angles est une méthode à laquelle on fait appel pour assembler des catégories de meubles bien précises. Vous y aurez recours pour assembler des étagères ou des structures de meubles. Afin d’être certain de profiter d’un meuble solide et résistant, des précautions doivent être respectées.

Assemblage en angle simple

L’assemblage en angle simple vous permet d’obtenir un résultat unique dans la mesure où les éléments d’assemblage sont invisibles. Dans le cadre d’un tel assemblage, vous ferez appel à un tourillon permettant de consolider la charpente de votre meuble. On notera que le meuble ainsi obtenu ne pourra pas être démonté.

Avant de vous lancer dans l’assemblage proprement dit, vous devez avoir sous la main les tourillons adaptés. Leur diamètre peut être de six, de huit ou de dix millimètres suivant les spécificités du meuble à assembler. Vous devez ensuite placer une butée d’arrêt sur votre mèche à bois. Celle-ci est utile pour éviter que la perceuse ne dépasse une certaine profondeur. Le travail de pose peut alors véritablement commencer.

Suivant le type de meuble concerné, vous devez pré-percer l’un des panneaux à assembler à une profondeur d’environ quinze millimètres et ne dépassant pas vingt millimètres. Pour ce faire, vous utiliserez la mèche à bois que vous avez déjà préparée. Le nombre de pré-trous à exécuter dépend entièrement des caractéristiques du meuble à assembler. Vous devez ensuite disposer un pointeau dans la cavité. Pour pouvoir déterminer l’emplacement des trous sur l’autre panneau, vous devez rapprocher les deux éléments.

Une fois que vous aurez réalisé les trous sur les deux panneaux, vous pouvez placer les tourillons pour fixer le tout en prenant soin de faire correspondre correctement les orifices. Pour un emboîtement parfait et bien solide, l’usage de colle est indispensable. Les deux panneaux peuvent alors être assemblés.

Assemblage en angle rapide

Suivant que vous souhaitez réaliser un assemblage visible ou invisible, la technique ne sera pas la même.

Pour un assemblage invisible, il est d’usage de pré-percer les panneaux. Dans le cadre d’un assemblage en angle rapide, vous ferez appel à une vis d’assemblage pour aggloméré. Il s’agit d’un procédé très simple à mettre en œuvre. Pour obtenir des bons résultats et surtout pour avoir un meuble robuste, le bois à utiliser doit avoir une épaisseur minimale de seize millimètres. Concernant la pose proprement dite, la première chose à faire est de positionner les deux panneaux suivant l’angle souhaité. Vous réaliserez ensuite un trou de cinq millimètres sur les deux panneaux. Le panneau qui accueillera la tête de vis sera percé une seconde fois à une profondeur de sept millimètres. Pour avoir la certitude que la tête de vis est bien ancrée dans le panneau, une profondeur plus importante peut être envisagée. La pose de la vis d’assemblage peut alors être effectuée.

Dans le cadre d’un assemblage visible, vous pouvez faire appel à des dispositifs d’assemblages en plastique pour les structures légères ou en métal pour un mobilier robuste et fiable. Ces systèmes d’assemblage sont très simples à utiliser : ils sont directement placés sur les panneaux à réunir.

Assemblage en angle démontable

Pour un assemblage en angle invisible, il faudra faire appel à une vis à tête fraisée. Les modèles M6X60 et M6X100 sont recommandés. Ceux-ci doivent être dotés d’un écrou à encastrer. En choisissant ce système, vous obtiendrez un meuble qui peut être démonté. La première chose à faire est de rapprocher les deux panneaux dans l’angle recherché. Ces derniers seront ensuite percés sur une profondeur légèrement supérieure ou égale aux dimensions de la vis. Le panneau qui est placé à l’horizontal sera percé à au moins de trois centimètres en partant de sa bordure. Le trou ainsi réalisé devra avoir une intersection avec le trou antérieurement réalisé. Une fois ces différentes opérations effectuées, vous pouvez disposer l’écrou à encastrer en prenant soin de tourner le filet de du côté du long trou précédemment exécuté. A ce stade, il ne vous reste plus qu’à introduire la vis et faire en sorte qu’elle atteigne l’écrou avant de serrer fermement.

Dans le cas où vous avez opté pour un assemblage en angle visible, c’est au système en appliques que vous aurez recours. Dans un premier temps, vous devez immobiliser l’embase à l’aide de la partie inférieure de l’applique : vous mettrez en place un support qui servira d’appui à la seconde pièce. Il faut souligner que la hauteur à laquelle vous allez placer l’embase doit prendre en compte l’épaisseur du mobilier que vous souhaitez assembler. Une fois l’embase bien fixée, vous pouvez accoler des panneaux à réunir en plaçant le second panneau au dessus du premier. Lorsqu’ils sont bien positionnés, vous pouvez fixer le tout avec la partie supérieure de l’applique.

Assemblage en angle : les meubles en kit

Pour mener à bien l’assemblage en angle d’un meuble en kit, vous aurez recours au système 32 qui fait appel à un dispositif spécial qui s’adapte à la perfection à l’emplacement des pré-trous que l’on retrouve toujours sur les panneaux des meubles en kit. Concrètement, vous utiliserez une pièce en métal en angle droit qui vous permettra non seulement d’assembler les panneaux mais également de consolider votre mobilier. Le mode opératoire est très simple. Une fois que vous avez rapproché les éléments à assembler, vous pouvez placer la pièce métallique au niveau de l’angle formés par ceux-ci. La fixation se fait à l’aide de vis de mêmes dimensions que les pré-trous de votre meuble en kit.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique l’assemblage des meubles en angle Fiche pratique l’assemblage des meubles en angle
 
Peindre à l’intérieur
Pour peindre à l’intérieur, utilisez les peintures adéquates, les outils les mieux adaptés et optez pour les méthodes les plus efficaces. Les effets et la qualité de réalisation des travaux dépendent ...
Le circuit électrique apparent
Le système électrique de votre maison est très important. Si vous envisagez de réaliser les installations vous-mêmes, vous ne devez rien laisser au hasard et vous devez prendre toutes les précautions ...
L’installation électrique en toute sécurité
L’utilisation d’un outillage adapté est le premier des réflexes que tout apprenti électricien doit avoir avant de s’essayer à une quelconque installation domestique. Ainsi, en matière d’équipement, ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures