Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Comment réussir à monter une étagère rapidement ?

Le montage d’une étagère est un travail facile à exécuter, accessible aux bricoleurs. Cependant, l’assimilation des techniques pour le montage d’une étagère prenant appui sur un mur, ainsi que celui d’un rayonnage ou d’une série d’étagères, d’une étagère montée dans un renfoncement, et d’un rayonnage indépendant, leur est nécessaire afin de monter le type d’étagère désiré. De même, l’utilisation des matériels nécessaires est requise.
Aménager une cuisine
Aménager une cuisine revient en priorité à la structurer, mais surtout à l’équiper de mobiliers et d’appareils ...
Le circuit électrique apparent
Dans certain cas il est difficile d’installer un circuit électrique encastré (mur en pierre, cloison en ...
Réussir l’isolation de combles aménageables
Une question courante en terme de bricolage : comment isoler des combles aménageables. Le présent article ...

Pour que l’étagère soit stable, fonctionnelle, bien horizontale et esthétique, les techniques de pose (à système de fixation visible ou invisible) doivent être bien appliquées. De même, le montage d’une étagère diffère de celui d’une série d’étagères (rayonnage) et celui d’un rayonnage indépendant.

L’outillage du bricoleur pour le montage d’une étagère

Pour monter une étagère, le bricoleur doit avoir à sa disposition les matériels suivants :

  1. un niveau à bulles (de préférence à deux bulles)
  2. une scie à dos
  3. un fil à plomb
  4. une équerre
  5. une perceuse
  6. un poinçon
  7. un tournevis (à lames interchangeables)
  8. une règle
  9. un ciseau à bois
  10. un mètre-ruban
  11. un détecteur de métaux

Le montage d’une étagère prenant appui sur un mur

Le montage d’une étagère appuyée sur un mur se fait de la manière suivante :

  1. Vérifiez qu’aucune canalisation (eaux, câbles électriques, gaz…) ne passe par le mur. Pour ce faire, aidez-vous d’un détecteur de métaux ou vérifiez le schéma d’installation de conduite d’eau de votre maison.
  2. Tracez l’emplacement de l’étagère : tenez votre tablette contre le mur et vérifiez l’horizontalité en posant dessus un niveau à bulles, suivez au crayon le tracé du dessous de la planche. Sinon, procédez à l’aide d’une règle longue et d’un niveau avant de tracer.
  3. Déterminez la distance entre les consoles : celle-ci varie avec le type d’étagère et la charge qu’elle devra supporter.
  4. Repérez les emplacements des consoles (métalliques ou en bois) sur lesquelles vont reposer l’étagère : les consoles ne doivent pas être placées trop près des extrémités de la tablette. Rapprochez les consoles du milieu de la tablette. Le dépassement de la tablette par rapport à la console (à l’avant) doit être inférieur à 25 mm.
  5. Repérez sur le mur les emplacements des trous pour les vis de fixation des consoles : placez une console sur le mur de façon à ce que son dessus soit aligné sur la marque et vérifiez l’horizontalité et marquez les emplacements des trous. Faites de même pour toutes les consoles.
  6. Percez des trous sur le mur aux emplacements des vis. Généralement, les vis utilisées pour fixer les consoles sont des vis de 45 x 6 mm (consoles lourdes) ou des vis 45 x 4 mm (petites consoles).
  7. Mettez des chevilles dans les trous en utilisant celles adaptées aux vis employées. Utilisez des chevilles spéciales pour les murs creux. Ensuite, vissez les consoles en place.
  8. Avant de fixer les tablettes sur les consoles, renforcez-les avec des tasseaux (en bois massif décoratif de même essence que les tablettes) : à l’avant et/ou à l’arrière de votre étagère, collez un tasseau à l’aide d’une colle à bois et maintenez l’assemblage avec un serre-joint jusqu’au séchage.
  9. Fixez les tablettes sur la console : placez-les sur les consoles, amorcez des trous (avec un poinçon) sur la tablette de façon à ce que ceux-ci correspondent aux trous de la console et vissez la tablette aux consoles avec des vis courtes.
  10. Pour un système de fixation invisible : placez des équerres crocodiles (peu profondes et équipées de mâchoires) à l’arrière de la tablette ou sur toute la longueur, la tablette masquera les vis qui fixent l’équerre au mur.
  11. Les platines équipées de tiges (insérées dans la tablette jusqu’à 3/4 de sa profondeur) peuvent également être utilisées pour fixer une tablette épaisse et large : vissez l’équerre au mur percez des trous (légèrement évasés vers le bas et de largeur plus large que les tiges) dans la tablette et glissez la tablette sur les tenons.

Le montage d’une série d’étagères

Pour poser une série d’étagères ou rayonnage, une série de trous doivent être percés dans le mur. Pour cela, vissez des tasseaux verticaux d’une épaisseur supérieure à 25 mm au mur afin de fixer dessus les consoles pour les tablettes. Ainsi, procédez de la manière suivante :

  1. Mesurez et sciez les tasseaux nécessaires.
  2. Tracez sur les tasseaux les emplacements des vis des consoles : en vous aidant d’une équerre, reportez les repères d’un tasseau à l’autre en les plaçant côte à côte.
  3. Percez les trous (ceux pour la fixation des consoles et ceux pour la fixation du tasseau au mur) dans les tasseaux : veillez à ce que les trous soient alignés et que les trous prévus pour la fixation des consoles ne correspondent pas à ceux réservés à la fixation du tasseau.
  4. Effectuez éventuellement le vernissage ou la peinture des tasseaux avant de les fixer définitivement.
  5. Si vous souhaitez que vos tablettes soient adossées au mur, découpez des encoches dans celles-ci pour le passage des tasseaux : tracez sur les tablettes les encoches, entaillez-les avec une scie à dos et avec un ciseau à bois, découpez-les.
  6. Pour avoir des étagères mobiles, modulables, utilisez un système à base de crémaillères (équipé d’encoches spéciales et de taquets) et des équerres appropriées.

Le montage d’étagères dans un renfoncement

Les étagères peuvent être montées dans un renfoncement selon les techniques pré-citées, avec les supports fixés sur le mur du fond ou sur les murs latéraux, à condition bien sûr que les murs latéraux soient perpendiculaires au mur du fond. Mais d’autres systèmes de fixation peuvent également être envisagés :

  1. Posez horizontalement des tasseaux de bois sur les parois latérales du renfoncement : découpez les tasseaux à la longueur désirée et vissez-les sur les parois latérales. Pour visser les étagères aux tasseaux, utilisez des cornières métalliques perforées.
  2. Si les parois latérales du renfoncement sont en bois, utilisez des supports mobiles : percez des trous dans les parois. Placez dans ces trous des taquets qui serviront de support aux tablettes.
  3. Si les parois latérales du renfoncement ne sont pas perpendiculaires au mur du fond ou sont inclinées, ajustez les formes des tablettes ou posez de nouveaux panneaux latéraux : fixez-les aux parois existantes à l’aide de cales en bois biseautées et posez des lattes pour masquer les fentes.
Il est conseillé de ne pas mesurer en partant du sol ou du plafond pour reporter les mesures ou les repères d’un mur à un autre. Pour cela, tenez une tablette horizontalement entre les deux parois et tracez les lignes aux deux extrémités ou tout simplement utilisez un niveau-tube.

Le montage d’un rayonnage indépendant

Pour monter un rayonnage indépendant, trois options s’offrent à vous :

  1. Le modèle simple en bois : assemblez entre eux 4 tasseaux (45 x 45 mm) avec de la baguette ronde, en bas et en haut aux intermédiaires, fixez des tourillons dans les tasseaux et sur les baguettes qui serviront de supports pour les tablettes.
  2. Le modèle constitué de cornières métalliques perforées à assembler avec des écrous : renforcez-les avec des plaques d’angle et utilisez des contreplaqués en guise de tablettes.
  3. Le modèle à rayonnage fixe : utilisez des panneaux mélaminés ou du bois massif et pratiquez des encoches (à la défonceuse, à la scie ou au ciseau à bois) sur les tablettes et les panneaux de support jusqu’à mi-largeur pour qu’ils s’assemblent parfaitement.
Sachez que les tablettes peuvent ne pas être symétriques, ce qui vous permet de monter un rayonnage avec des tablettes de différentes largeurs pour l’esthétique. De même, sachez que le mélaminé et l’aggloméré ne sont pas très décoratifs pour les étagères.
 
Isoler les murs et les planchers
Avant de commencer, il faut choisir le type d’isolant à utiliser. Pour un résultat optimal plusieurs facteurs techniques doivent être pris en compte avant de faire son choix. Il est également ...
L’installation électrique en toute sécurité
L’utilisation d’un outillage adapté est le premier des réflexes que tout apprenti électricien doit avoir avant de s’essayer à une quelconque installation domestique. Ainsi, en matière d’équipement, ...
La pose d’une rosace au plafond
Autrefois, les rosaces étaient en pierre, leur pose était contraignante et difficile. Mais avec l’évolution des techniques utilisées, les rosaces modernes sont désormais composées de matériaux ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures