Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

En moquette ou en plastique, les dalles posées en intérieur protègent le sol et décorent votre espace vital

Les dalles de sol moquette ou plastique donnent un ton de confort et de douceur d’autant plus que leurs couleurs, leurs motifs et les tons particuliers qu’elles arborent procurent une ambiance chaleureuse à une pièce. Elles peuvent longer les murs et leurs contours ou se disposer en diagonale selon vos humeurs ou vos goûts artistiques. Afin d’en faire un instant ludique et joyeux entre amis ou membres de la famille, certaines étapes requièrent un minimum de sérieux et de concentration. En effet, si la patience peut devenir un défi, les gestes et le parcours dans la pièce doivent bien être coordonnés pour aboutir finalement à un travail soigné et simplifié à souhait.
Réussir la pose d’un parquet à coller
Comme revêtement de sol, en plus de l’aspect esthétique, le bois a des qualités exceptionnelles : résistant ...
La pose de revêtement de sol moquette et plastique
La pose de revêtement de sol qu’elle soit en moquette ou en plastique ne présente pas de difficultés ...
Poser une moquette
La mise en place d’une moquette est un procédé consistant à revêtir le sol d’un tissu épais à l’aspect velouté, ...

La pose de dalles moquette ou plastique consiste à couvrir le sol de plusieurs rangées de pavés en plastique ou en moquette, adhésifs, à coller ou autobloquants spécialement conçus à cet effet. Les plus grands professionnels adoptent, après avoir établi le type et la quantité de revêtement nécessaire, une série de tâches bien déterminées en commençant par la vérification de la prédisposition du sol à la pose, voire même à sa remise en état si besoin. Mais comme vous le ferez vous-même, vous aurez ensuite situer le point de démarrage de vos opérations de pose. En tenant compte des contours particuliers de la pièce et des encastrements possibles, vous pouvez alors vous mettre à la pose proprement dite.

La partie préliminaire

L’étape initiale de ce travail de bricolage consiste à préparer la surface à couvrir. L’essentiel est d’avoir toutes les parcelles uniformes, planes et sèches. Si vous rencontrez des parties irrégulières, vous devez les agréer en finalisant avec de l’enduit de lissage. Ensuite, il est primordial de nettoyer votre aire de travail de telle sorte qu’il ne doit plus rester aucun grain de poussière. Vous pouvez alors disposer le primaire d’accrochage, une substance utilisée en bâtiment pour augmenter l’adhérence.

En parallèle, vous aurez déjà effectué la mesure de l’aire à couvrir en multipliant la longueur maximale par la largeur maximale afin d’éviter d’être à cours de dalles. Dans ce calcul, vous avez intérêt à intégrer chaque compartiment de la chambre notamment les divers espaces de rangement encastrés au mur. Vous avez alors la mesure totale et pouvez acheter vos dalles en comptant plusieurs pavages supplémentaires en prévision des détails de finition et de remplacements ultérieurs, surtout si la pose est en losange. En outre, vous devez être particulièrement attentif aux numéros de fabrication des paquets achetés qui doivent être rigoureusement identiques afin d’éviter des dalles de couleurs différentes.

En plastique, elles sont adhésives ou encore à coller et nécessitent alors une spatule crantée et de la colle spécifique. Par contre, en moquette, elles sont adhésives et exigent alors un rouleau de double face. Indépendamment de votre choix, leur mise en condition consiste à les sortir des paquets et à les laisser dans la salle initialement préparée pendant vingt-quatre heures avant la pose.

Le principe de la pose des dalles de sol

Dans une pièce rectangulaire, la première étape consiste à tracer, sur le sol, deux lignes perpendiculaires, chacune doit être parallèle à un mur. Prenez une équerre afin de vous assurer une parfaite perpendicularité sur le point d’intersection. Ainsi, vous obtenez une croix parfaite. En prenant la face intérieure de cette croix, il vous suffit de tracer deux lignes perpendiculaires dont le point de contact constitue le démarrage de votre pose qui ne sera en aucun cas le centre de la salle ni accolé à un mur.

Vous allez aligner alors des dalles entières, sans les fixer, à partir de la porte. Dès que vous ne pouvez plus en poser une entière, revenez à l’avant-dernière et disposez-en dans le sens perpendiculaire afin de former la deuxième rangée. Pour la deuxième étape, vous décalez tout l’ensemble de telle sorte que les mesures des espaces non couvertes, de part et d’autre, sur la deuxième ligne que vous avez constituée, soient égales. L’idéale serait que la mesure obtenue dépasse la moitié d’une dalle pour éviter le décollement des dalles.

La disposition des premières dalles est fondamentale. Ainsi, votre pièce se divise en quatre parties distinctes et inégales : la plus petite partie « A » qui est à l’opposé de la porte, la « B » plus grande à côté, la partie « C » plus importante en dessous de la « A » et touchant les rebords de la porte, et enfin la partie « D » qui est la plus grande. Après cette délimitation théorique, la première dalle se pose dans « A » à l’intersection, la deuxième dans « B », la troisième dans « C », la quatrième dans « D » et chacune étant parfaitement accolée aux précédentes. Puis vous disposez alors une file de dalles entières le long de la ligne jusqu’à la porte dans la partie « C ». Faites de même pour la partie « B ». A ce stade, remplissez les espaces vides en encastrant les dalles entières dans les angles droits formés par les précédentes jusqu’à ce qu’aucune dalle entière ne puisse plus se poser.

Les points caractéristiques pour chaque type de dalles

Pour une dalle plastique adhésive, commencez par enlever la pellicule protectrice. Vous posez la première dalle à son emplacement exacte sans toutefois appuyer dessus. Une fois parfaitement placée, maintenez une pression constante sur son milieu à l’aide d’une spatule en plastique et effectuez des mouvements fermes vers les bordures afin de mieux répartir la fixation. Comme ces dalles portent des indications sur le sens de la pose par les flèches, il est important que vous les suiviez impérativement. Ainsi, il vous reste plus qu’à placer chaque dalle dans l’ordre à l’aide d’une roulette pour lisser les joints.

Si vous avez opté pour des dalles plastiques à coller, l’étape suivant le traçage des lignes perpendiculaires consiste à mettre de la colle sur une parcelle correspondante à trois ou quatre pavés en utilisant une spatule crantée. La pose n’intervient que quelques minutes après, afin d’optimiser l’action du produit. Dans un souci d’esthétique, la colle humide qui déborde se lave à l’aide d’un simple chiffon humide alors qu’une colle asséchée nécessite de l’alcool à brûler. Comme un bon collage exige une stabilité parfaite, évitez de piétiner les dalles fraîchement posées en marchant sur les espaces libres.

Si vous avez, par ailleurs, jeté votre dévolu sur une dalle moquette autobloquante, les lignes tracées ainsi que le contour de la salle à couvrir doivent être recouverts d’une bande de double face dont la protection sera immédiatement enlevée sur les lignes. A ce moment seulement, vous pouvez procéder à la pose des pavages suivant le principe indiqué plus haut. Ce type de dalles peut en outre se fixer uniformément ou en damier. Dans le premier cas, veillez juste à ce que les flèches à leur endos respectent un unique sens. Autrement, ces flèches seront perpendiculaires.

Finalement, une dalle moquette adhésive se place comme une dalle autobloquante, à cette différence près que vous devez enlever la pellicule protectrice après avoir déterminé l’emplacement exacte de la dalle. A cet effet, la face collante doit être intacte et vos doigts ne la manieront donc que sur les bords. Une fois déposée et non fixée à son emplacement, exercez une poussée du plat de la main sur le centre et prenez la spatule en plastique. Vous mettez alors une pression en partant du centre vers les rebords.

La finition

Le pourtour de la pièce nécessite souvent la découpe de certaines dalles. Normalement, au moins la moitié sera ensuite posée sinon, le risque de la voir se détacher augmente. Pour une dalle plastique, prenez une dalle « d » que vous allez superposer dans le bon sens à une autre « e », entière, déjà placée à proximité du mur. Prenez-en une troisième « f » que vous accolez au mur en la disposant sur les deux premières. « f » vous sert ainsi à tracer un trait sur « d » à l’aide d’un crayon. « d » sera alors coupée suivant le trait à l’aide d’un nouveau cutter à large lame droite parfaitement aiguisée. La partie visible et coupée de « d » sera alors arrangée sur le pourtour de telle façon que le côté de la découpe reprend directement la plinthe sur le mur. Si la dalle est rigide, le cutter ne servira que pour la découpe en surface. En prenant la dalle à deux mains, il vous appartient ensuite de la casser d’un coup sec.

Pour les dalles moquette, le fil protecteur de la double face sur le pourtour ne s’enlève qu’au fur et à mesure de la pose. La méthode de découpe demeurant la même pour tous les types de dalles, il ne vous reste qu’à poursuivre les coupes et les poses. Dans tous les cas, le passage de la porte nécessite la fixation d’une barre de seuil pour parachever votre œuvre.

Pour les endroits particuliers de votre pièce, il est préférable d’utiliser des cartons souples pour faire des gabarits préalables. Il vous suffit alors de le mettre sur la dalle à couper afin d’en marquer les bordures à l’aide d’un crayon pour ensuite la découper soigneusement. Assurez-vous qu’elle se place parfaitement avant la pose. De même, si vous voulez des motifs ou des frises, attendez que toutes les dalles soient installées. Par exemple, mettez les frises au dessus de la surface choisi comme un modèle. Vous en tracez alors les contours et découpez les dalles après et vous pouvez maintenant déposer la frise à l’emplacement correspondant.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique la pose des dalles de sol moquette et plastique Fiche pratique la pose des dalles de sol moquette et plastique
 
Réussir la pose scellée d’un carrelage sol
La pose scellée d’un carrelage sol ne présente aucune opération qui soit compliquée en soi, il suffit de bien cerner le sujet et de suivre les indications données pour en maîtriser les techniques. Pour ...
Poser un carrelage
Afin que les carreaux ne se brisent pas facilement à l’utilisation et soient bien installés, le bricoleur doit recourir aux techniques de carrelage préconisées par les professionnels. L’adoption de ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures