Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Poser du parquet à coller brut ou vernis : ragréage, pose des panneaux et des plinthes, finitions et entretien

Les parquets à coller se présentent généralement en dalles mosaïques minces (panneaux), constituées de lamelles assemblées, offrant des motifs divers. La mise en œuvre se fait sur chape neuve en bon état, à l’aide d’une colle spécifique pour parquets vernis ou vitrifiés. Il existe aussi des parquets minces autocollants à poser sur une sous-couche : ils ont le même aspect qu’un parquet flottant. Quoi qu’il en soit, la pose de parquet à coller se fait toujours sur un sol propre (nettoyé en suivant certaines mesures) et plan (ou au besoin ragréé pour combler ou effacer les imperfections et dénivellations). Ensuite la pose du parquet se fait en plusieurs étapes depuis la pose proprement dite jusqu’aux finitions (ponçage et vernissage). Le parquet brut met 72 h pour sécher et il faut 15 à 20 jours en moyenne pour la mise en œuvre complète. Le parquet vernis offre l’avantage d’une installation un peu plus rapide, avec un temps de séchage de 48 h et un temps de pose de 6 jours en comptant le ragréage.
Poser un parquet
Il faut préparer le support avant de poser un parquet. La pose, qu’elle soit collée, clouée ou flottante, ne ...
Réussir la pose des parquets flottant et des revêtements de sol stratifiés
Dans cet article, tous les outils indispensables pour la pose d’un parquet flottant vous seront indiqués, ...
Réussir la pose scellée d’un carrelage sol
Cette opération requiert l’utilisation du mortier de scellement qui va permettre de fixer le carrelage sur ...

Pour poser un parquet à coller il faut disposer d’un maillet, d’une scie égoïne, d’un cordeau traceur, d’un double-mètre, d’un niveau à bulle, d’un pot de colle (vinylique ou à solvant selon le type de parquet), d’une règle de maçon, d’une spatule crantée, d’une équerre et des cales de 8 mm (en bois). Pour un éventuel ragréage prévoyez également du ciment, une pierre ponce, une lisseuse, une auge et une truelle. A cette liste s’ajoute un chiffon humide et un aspirateur pour les travaux de nettoyage.

Présentation des parquets à coller et préparation de la chape

Les panneaux de parquet se prêtent à des motifs différents dans le commerce : en vannerie, en échelle, en bâtons rompus, en coupe de pierre ou à l’anglaise. La colle utilisée dépend du type de parquet, on utilise de la colle vinylique pour les parquets bruts et de la colle à solvant pour les parquets vernis.

Avant de poser n’importe quel revêtement pour sol il faut toujours évaluer l’état de la chape qui va le recevoir et corriger les éventuels défauts. Il faut une surface propre, plane et lisse pour que la colle soit efficace.

  1. Le premier geste est de nettoyer le sol à l’aide d’un aspirateur (un balai ordinaire ne fera que déplacer les fines particules de poussières au lieu de les ôter.
  2. Puis à l’aide de la règle de maçon vérifiez que le sol est plan et repérez les zones de dénivellations. Pour la pose de parquet on ne peut tolérer une dénivellation de plus 2 mm (par mètre).
  3. Au besoin donc ragréer le sol partiellement ou en totalité (si le sol est considérablement poreux). Attendre ensuite un délai de 24 h après ce ragréage avant de commencer la pose du parquet.
  4. Ensuite poncez le sol.

Concernant les sols chauffants : ils feront l’objet d’une préparation particulière avant la pose d’un parquet à coller. Demandez conseils à l’achat des panneaux de parquets.

La pose du parquet à coller

La règle générale pour tous les travaux concernant le sol est de commencer du côté du mur opposé à la porte, pour ne pas écraser votre ouvrage en sortant.

La pose de parquet dans une pièce où les murs sont perpendiculaires ne pose pas de problème. Il faut utiliser des cales de 8 mm (en bois) pour garder la distance de marge nécessaire par rapport au mur. Ce jeu périphérique sera recouvert plus tard par les plinthes. Les premiers panneaux sont à poser à partir et le long du mur.

Si les murs sont irréguliers il est nécessaire de prendre certains repères.

  1. Repérez le centre de la salle (en traçant les deux diagonales de la pièce).
  2. A partir de l’intersection des diagonales tracer deux axes perpendiculaires. Ceux-ci divisent la pièce en 4 zones.
  3. Le sens de la mise en œuvre se fait dans le sens des aiguilles d’une montre, dessinant un U qui passe par chacune des 4 zones. La mise en œuvre de la zone renfermant la porte s’effectue en dernier lieu.

Pour le collage proprement dit aidez-vous d’une spatule crantée et prévoyez un chiffon humide (pour débarrasser le sol des excès de colle qui débordent de chaque panneau). L’utilisation de colle à solvant (dans le cas d’un parquet vernis) requiert le port de gants.

  1. Servez-vous de la spatule crantée pour étaler la colle (seulement sur une surface prévue pour un ou deux panneaux).
  2. L’adhérence est renforcée en exerçant une pression manuelle sur chaque panneau.
  3. Assurez-vous à chaque fois de la bonne cohésion des jonctions entre les panneaux.
  4. Un parquet à coller met 2 à 3 jours pour sécher, respectez ce délai avant d’ôter les cales en bois.

Les finitions après le collage d’un parquet brut

Pour obtenir une finition parfaite vous devez effectuer trois ponçages successifs. Le premier se fait avec un abrasif à gros grain (50 à 60), le second avec un grain moyen (80 ou 100), et le troisième à grain fin (130 ou 140). Méfiez-vous du premier ponçage, car il creuse rapidement et risque de laisser des marques. Si toutefois le parquet est en assez bon état vous pouvez vous soustraire à ce premier ponçage. Sur une ponceuse à parquet il existe un levier de « débrayage » très utile pour éviter les marques sur le bois. Mettez-la en position à l’extrémité du parquet, puis démarrez-la et abaisser le levier en commençant à pousser, la machine avance toute seule et il ne faut surtout pas la retenir. Sur certains modèles de ponceuse à parquet vous pouvez même régler la machine à vitesse lente grâce au variateur. Il est important de changer à chaque fois le sens du ponçage pour un résultat homogène.

La prochaine étape de la finition après le ponçage est le vernissage. Pour cela prévoyez du papier de verre, une cale à poncer, une boîte de vitrificateur ou teinte et un pinceau large.

  1. Avec le pinceau large étalez une première couche de vernis.
  2. Puis après séchage poncez avec une ponceuse électrique (grain 160 ou 140) ou à l’aide de la cale à poncer.
  3. Servez-vous ensuite d’un chiffon humide, ou mieux d’un aspirateur pour nettoyer.
  4. Etalez la deuxième couche de vernis, laissez sécher.
  5. Etalez la troisième couche et laissez sécher.
  6. Peaufinez le tout avec du polish.

Pose des plinthes et des barres de seuil

Les plinthes sont destinées à combler la marge de 8 mm laissée en périphérie du parquet. Elles doivent être assorties au style du parquet. Si les dilatations sont importantes utilisez à la place des plinthes un quart-de-rond.

Les barres de seuil de type « seuil d’arrêt » sont destinés aux cheminées, portes et fenêtres. Il existe également des seuils pour rattrapage de niveau.

Si des tuyaux doivent cheminer sous le parquet il faut prévoir à l’achat plus de parquet (les panneaux supplémentaires seront destinés aux découpes). La découpe se fait au burin ou avec une perceuse à mèche d’un diamètre correspondant à celui du tuyau.

Entretien du parquet

L’entretien courant du parquet à coller se fait avec une serpillère humide. L’entretien périodique se fait tous les 4 à 6 mois avec du polish, et tous les 1 à 3 ans avec un désincrustant.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la pose d’un parquet à coller Fiche pratique réussir la pose d’un parquet à coller
 
Poser une moquette
Faire le choix de la moquette adéquate est une tâche parfois agaçante car il faudra sélectionner la couleur ainsi que le modèle adéquat à la pièce à laquelle elle est destinée. Comme tout travail, le ...
La pose de revêtement de sol moquette et plastique
La première chose à faire est de prendre les dimensions de la pièce à recouvrir, car certains revêtements ne sont pas adéquats, si la pièce dépasse une dimension donnée. C’est pourquoi, il faut mesurer ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures