Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Appliquer une lasure, c’est protéger le bois contre d’éventuelles agressions parasitaires

Une lasure est un produit destiné à protéger le bois contre toute attaque parasitaire. Toutefois pour obtenir des résultats efficaces, son application nécessite l’usage d’outils appropriés et la mise en œuvre de bonnes techniques. En effet, il s’avère que quelquefois un plafond ou un plancher lasuré est encore sensible aux agressions, et quand ce cas se présente, on a tendance à jeter la faute sur le fournisseur alors que la faille est due à de mauvaises manœuvres lors de son application. En effet, bien que la lasure présente toutes les caractéristiques pour être insecticide, il faut que le bois sur lequel elle est destinée soit bien net et prêt à l’accueillir.
Poser du tissu mural à coller
Le tissu mural améliore sensiblement l’esthétique de toute la maison. Comme c’est le cas avec d’autres ...
Poser du papier peint
Le papier peint se pose sur un mur neuf, un mur peint ou un mur déjà tapissé. Si la technique de pose reste ...
Le rebouchage des fissures sur plâtre
L’une des étapes les plus importantes de l’opération de rebouchage des fissures sur plâtre est ...

Appliquer une lasure n’est pas un travail facile comme beaucoup de gens le prétendent car il nécessite la mise en œuvre d’un certain nombre de procédés et la connaissance des limites de son action. En effet, sur un bois dépourvu de veines, un bois pourri, un bois peint, un bois abîmé, un bois verni ou un bois malpropre, la lasure n’a aucun effet. Toutefois, sur les bois sans veines et les bois pourris, des solutions sont encore possibles pour que la lasure fasse effet. Il s’agit alors d’appliquer des techniques spécifiques de nettoyage pour avoir du bois propre et net, ce qui garantira par la suite l’efficacité de votre lasure.

La préparation du bois à lasurer

Cette étape est très importante dans la mesure où c’est en elle que repose l’efficacité de votre produit. Pour une bonne préparation du bois à lasurer, suivez les instructions suivantes :

  1. Décapez : Si on est en présence d’un bois verni, abîmé ou peint, un décapage est requis. Cela consiste à retirer une couche de bois pour faire ressortir le bois brut. Pour ce faire, l’utilisation d’un instrument de décapage chimique est préconisée. S’il faut enlever des couches plus épaisses, utilisez d’abord un instrument thermique pour extraire une fine couche avant de continuer avec l’outil chimique
  2. Poncez : Lissez l’ensemble au moyen d’une ponceuse, en utilisant d’abord une brosse métallique puis du papier-verre 80. Veillez à uniformiser autant que possible la surface pour que la lasure s’infiltre équitablement à l’intérieur du bois
  3. Homogénéisez la surface : Si la zone à traiter présente des taches brunes, dues à une infiltration d’eau, appliquez un éclaircisseur à l’endroit touché pour harmoniser l’ensemble. Aussi, si la zone présente des morsures et des piqûres, mélangez farine de bois et mastic puis appliquez la pâte obtenue sur les parties trouées, puis laissez sécher. Poncez alors modérément et époussetez
Par ailleurs, pour les bois déjà lasurés, leur préparation pour une seconde couche est beaucoup plus simple, car il suffit juste de bien nettoyer la surface, de l’égrener et de bien l’épousseter.

Comment appliquer votre lasure ?

Pour parfaire l’application, veillez à suivre les différentes étapes que nous allons vous exposer ci-après :

  1. Mélangez le produit : cette opération permet de bien répartir les composants
  2. Effectuez un essai : Essayez sur une partie assez discrète du support pour éviter les mauvaises surprises, notamment au niveau de la couleur de la teinte
  3. Peignez une première fois : Appliquez le produit généreusement dans le sens des veines du bois, ceci afin qu’il puisse s’infiltrer aisément à l’intérieur. Utilisez des pinceaux plats pour un résultat plus harmonieux ou des rouleaux de laine, de préférence à courte pilosité, pour les zones plus étendues
  4. Peignez une seconde fois : La seconde couche s’effectue 6 heures après la première, et si votre produit est plutôt satiné, poncez un tout petit peu à l’aide d’un papier-verre pour que les deux couches s’accrochent bien. Si nécessaire, ce qui est généralement le cas des bois récents, réalisez une troisième couche
En suivant ces recommandations à la lettre, votre bois sera bien protégé. Toutefois, n’oubliez pas d’entretenir votre lasure en lui ajoutant une autre couche chaque année ou au minimum tous les deux ans. Utilisez le même type de produit pour vous éviter des désagréments.

Quelques conseils pour vous aider dans l’application de votre lasure

Si vous souhaitez que votre application perdure plus de deux ans, optez pour les produits « longue durée ». De plus, ces derniers sont très esthétiques car, de par le film luisant qu’ils dégagent, ils peuvent se substituer aisément aux vernis. Avec une lasure classique, vous pouvez également améliorer la luisance en faisant passer, sur toute la surface lasurée, un pinceau qui n’a pas encore servi, et cela 5 mn après l’application de la dernière couche. Bien sûr, le résultat est loin de ressembler à celui des produits « longue durée », mais c’est déjà préférable. Et si vous êtes en présence d’un bois quasiment hydrofuge, ajoutez un diluant approprié à votre lasure pour l’application de la première couche, cela aidera énormément son imprégnation à l’intérieur du bois.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique l’application d’une lasure Fiche pratique l’application d’une lasure
 
L’application du crépi décoratif
Le crépi décoratif permet de résoudre ce problème, il en existe différents types sur le marché et les plus pratiques sont les produits prêts à l’emploi. Toutefois, on peut choisir un crépi décoratif ...
Peindre au pochoir
La peinture au pochoir est une technique de peinture qui s’adresse spécialement à ceux qui souhaitent personnaliser leur espace intérieur à l’aide de dessins et de représentations bien précises. En ...
La peinture du plafond
Lorsque vous procédez à la peinture de votre intérieur, le plafond est la zone la plus délicate à peindre. Cela est dû à son emplacement : vous êtes obligés de peindre à la verticale. Pour mener à bien la ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures