Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Les conseils pour réussir parfaitement la pose du carrelage mural

Il existe des centaines de coloris et de motifs de carreaux muraux. C'est à chacun de choisir selon ses goûts, mais une étape essentielle est d'identifier le type de support sur lequel on va poser le carreau. C'est à partir de ce paramètre qu'on va choisir la colle correspondante. Pour un support en plâtre, une simple colle en patte est suffisante, mais si vous envisagez de carreler votre salle de bain ou d'autres pièces humides, il faudra se tourner vers des colles de haute performance qui garantiront une adhérence maximale.
Poser du tissu mural à coller
Le tissu mural améliore sensiblement l’esthétique de toute la maison. Comme c’est le cas avec d’autres ...
Poser du liège
La pose du liège ne requiert aucune compétence particulière mais nécessite toutefois quelques préparations ...
L’application d’une lasure
L’application d’une lasure est un procédé consistant à préserver l’état d’origine du bois, et ce, grâce à ...

La pose d’un carrelage mural est divisée en trois étapes, la préparation des différents composants, le dessin du plan et la pose proprement dite. L’étape la plus critique est la préparation, on vérifiera notamment l’homogénéité et l’adhérence du support. Il ne doit pas y avoir la moindre imperfection tels des fissures ou des trous sous peine de mettre en danger toute l’installation. Pour optimiser l’adhérence des carreaux, essayez d’additionner la colle en patte avec un primaire. Ce dernier est comme une pellicule qui va servir d’intermédiaire entre la colle et le mur qui peut présenter des imperfections. Il est indispensable pour les revêtements poreux, ou quand vous envisagez de remplacer un carrelage existant. En effet, quand vous enlevez ce dernier, il y aura obligatoirement des petites imperfections sur le mur. Un autre produit qu’on peut mélanger à la colle est l’adjuvant qui est surtout indiqué pour les pièces humides.

La préparation du mur et le dessin du plan

Pour effectuer correctement toutes les étapes, voici les outils nécessaires :

  • Un mètre ruban
  • Un cordeau à tracer
  • Une règle
  • Un crayon
  • Un niveau à bulle
  • Une pince à céramique (pour découper des carreaux arrondis)
  • Une éponge
  • Une spatule crantée
  • Une batte de bois
  • Une auge et une truelle
  • Des croisillons
  • Un seau
  • Une raclette en caoutchouc
  • Un marteau en caoutchouc

Les cinq premiers outils serviront pour la préparation du revêtement et les autres seront pour la pose des carreaux. Si le mur présente des irrégularités, utilisez une colle primaire pour qu’on puisse y mettre la colle. Les carreaux seront également difficiles à installer sur un mur trop lisse, si c’est le cas, créez des rayures diagonales avec une meuleuse et enduisez le mur de colle primaire. Si le mur présente trop d’imperfections, et que la colle primaire ne donne pas de bons résultats, vous devez utiliser un enduit mural, ce dernier est généralement conditionné en sachet de 25 kg. Utilisez-le pour uniformiser toute la surface.

Pour le plan, utilisez la mesure du carreau et ajoutez l’épaisseur du joint. Utilisez ensuite la règle et marquez la dimension de chaque carreau, progressez de manière verticale, essayez de faire en sorte que le dernier carreau en haut du mur soit en entier. Pour que le carreau soit bien droit, utilisez le niveau à bulle pour contrôler son inclinaison. Si le sol est incliné, vous pouvez utiliser le niveau à bulle pour tracer le plan. Il est à noter que dans ce dernier cas, vous devrez également mesurer le découpage des carreaux pour qu’ils s’adaptent à l’inclinaison.

La pose des carreaux

Utilisez la truelle pour appliquer la colle par petites couches, utilisez ensuite la spatule pour l’étendre de manière homogène. Il faut faire attention pour cette étape, car si la colle est insuffisante dans certains endroits, les carreaux risquent de se détacher rapidement. Toute la symétrie du carrelage dépend du premier carreau, posez ce dernier très précisément, si nécessaire utilisez le niveau pour vérifier son alignement. Pour normaliser l’espacement entre les carreaux, posez des croisillons aux intersections de chaque carreau. Retirez tout excédent de colle après la pose de chaque carreau. Continuez à poser les carreaux, une fois que c’est fini, contrôlez qu’ils sont tous sur le même plan, s’il y en a qui dépassent, utilisez le marteau caoutchouc pour les insérer doucement dans le bon alignement.

Enlevez les croisillons avant que le carrelage ne soit complètement sec. Attendez 24 heures pour appliquer le produit de jointure entre les carreaux. Utilisez la raclette en caoutchouc pour l’appliquer sur toute la surface, et enlevez l’excédent avec une éponge. Il faut bien nettoyer, car les carreaux risquent de devenir collants s’il y a un surplus du produit de jointure.

Quelques conseils pour découper les carreaux

La plupart des personnes pensent que découper les carreaux est une opération fastidieuse. Beaucoup ont sans doute fait l’expérience de carreaux cassés, l’une des principales raisons c’est qu’ils ne sont pas fixés solidement sur le découpeur. Ce dernier n’est pas le seul outil, on peut également utiliser une perceuse surtout dans le cas de carreaux arrondis. Les découpeurs de carreaux électriques sont plus efficaces malgré leur prix légèrement élevé. Un autre conseil est de mélanger tous les carreaux pour obtenir une couleur homogène, il n’est pas nécessaire que les carreaux soient de la même couleur. Par exemple, vous pouvez utiliser plusieurs teintes pour créer un motif géométrique. Cela améliorera sensiblement l’esthétique de votre carrelage mural.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique la pose du carrelage mural Fiche pratique la pose du carrelage mural
 
L’application du crépi décoratif
Le crépi décoratif permet de résoudre ce problème, il en existe différents types sur le marché et les plus pratiques sont les produits prêts à l’emploi. Toutefois, on peut choisir un crépi décoratif ...
Peindre au pochoir
La peinture au pochoir est une technique de peinture qui s’adresse spécialement à ceux qui souhaitent personnaliser leur espace intérieur à l’aide de dessins et de représentations bien précises. En ...
La peinture du plafond
Lorsque vous procédez à la peinture de votre intérieur, le plafond est la zone la plus délicate à peindre. Cela est dû à son emplacement : vous êtes obligés de peindre à la verticale. Pour mener à bien la ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures