Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

La pose du lambris bois et revêtus pour faciliter la décoration de son intérieur

Un autre paramètre est l'aspect des motifs, vous devez choisir un motif correspondant à la pièce. Par exemple, dans les pièces de soubassement tel que le grenier, le motif en oblique est idéal parce qu'il donne de la profondeur à un petit espace. Quel que soit le résultat qu'on cherche, les étapes sont identiques.
Poser du liège
La pose du liège ne requiert aucune compétence particulière mais nécessite toutefois quelques préparations ...
L’application du crépi décoratif
Il n’est pas aussi connu que le tissu mural, mais le crépi décoratif permet d’embellir son intérieur avec ...
L’application d’une lasure
L’application d’une lasure est un procédé consistant à préserver l’état d’origine du bois, et ce, grâce à ...

Il existe deux types de lambris, ceux qui sont faits en bois sur lesquels on va appliquer de la peinture ou du vernis, et ceux qui ont un support de bois avec du papier décoratif. Ces derniers sont les plus faciles à utiliser, car ils ne nécessitent pas de produits de décoration supplémentaires. Toutefois, les modèles standards sont plus esthétiques et permettent la création de motifs personnalisés. En premier, nous allons marquer les emplacements des lames à l’aide de tasseaux. Il faudra faire attention à ne pas recouvrir le câblage électrique ou téléphonique. Ensuite, nous expliquerons la pose des lambris et les deux types de fixations, avec ses avantages et ses inconvénients respectifs, mais le choix dépend de votre préférence personnelle. Enfin, nous procèderons à la finition et nous verrons quelques conseils pour l’installation électrique dans les lambris.

Préparer les pièces avant la pose des lames

Voici les outils nécessaires pour poser des lambris bois et revêtus :

  • un cordeau à tracer
  • un crayon
  • une règle
  • une perceuse
  • un mètre
  • une boîte à onglets
  • un fil à plomb
  • un pistolet à colle
  • un niveau à bulle
  • une scie égoïne
  • une lime
  • un rabot

Nous allons utiliser des tasseaux de bois pour faciliter la pose des lames. Si c’est nécessaire, marquez les emplacements des fils électriques et téléphoniques. Utilisez votre cordeau pour marquer les emplacements des tasseaux. L’espace entre chaque tasseau doit être environ de 60 centimètres, laissez également de l’espace entre celui-ci et le mur, quelques millimètres suffiront pour permettre l’aération entre les lambris. Fixez les tasseaux autour des fenêtres et des portes, et déplacez ceux du plafond et du sol de quelques centimètres, cela facilitera la pose des lames dans ces endroits difficiles. Étant donné que nous avons décalé les tasseaux du sol, fixez des cales en bois en dessous pour accéder aux plinthes par la suite. Maintenant, contrôlez la verticalité des tasseaux avec le fil à plomb, cette étape est très importante pour la suite des opérations. Une fois que l’alignement est correct, vous pouvez choisir entre clouer ou coller les tasseaux, la première méthode assurant une plus grande solidité.

La pose des lambris

Commencez toujours à partir de l’extrémité du mur, la pose de la première lame doit être précise, car c’est elle qui guidera celle de toutes les autres. Si le mur présente des irrégularités, utilisez le rabot pour corriger les défauts. Fixez la première lame sur le coin supérieur du mur, mesurez la distance entre la fin de la première et découpez cette longueur dans une deuxième lame. Ensuite, fixez cette dernière sous la première lame, laissez un espace entre le bas du lambris et le sol, découpez l’excédent si c’est nécessaire. Vous avez maintenant la partie restante de la seconde lame, utilisez cette dernière pour commencer une nouvelle ligne. Étant donné que la longueur des lambris ne vous permet pas d’en poser deux sur la même ligne, il faudra toujours couper une partie pour terminer et commencer une nouvelle ligne. Au fur et à mesure que vous avancerez, vous remarquerez que les jointures des différentes lignes ne sont pas à la même hauteur. C’est justement le but recherché, car ce sont ces différences qui vont créer votre motif personnalisé. Une fois que vous avez atteint l’autre extrémité du mur, découpez la largeur correspondante dans le lambris et insérez-la dans le mur.

On peut utiliser des clous ou des clips pour fixer les lames. Toutefois, il est préférable de choisir les clous, car le clipsage peut donner des résultats inesthétiques. Mais on peut toujours les utiliser dans des pièces secondaires comme des greniers. Il faut fixer les clous dans la rainure de la lame, il faut les insérer par petits coups sinon on risque d’endommager le lambris. Il est à noter que si vous utilisez des clips, il vous faudra une agrafeuse pour les fixer.

La finition des lambris

Une fois que toutes les lames sont posées, il faut combler les espaces des angles et des ouvertures. Utilisez des bois semi-circulaires pour les angles, mais il vaut mieux utiliser des baguettes en forme d’onglet pour les portes. Si vous envisagez d’utiliser du vernis ou de la peinture, il vaut mieux décorer les lambris avant la pose sinon patientez 48 heures avant de le faire. Si la pièce possède un fort taux d’humidité, il faut appliquer le vernis sur les deux faces du lambris. Si elles ne possèdent aucune décoration d’origine, il faudra appliquer deux couches de vernis pour un résultat optimal. Vous pouvez également utiliser de la cire spéciale bois sur les lambris, cela les protégera et leur donnera un aspect satiné du plus bel effet. Enfin, si vous avez oublié de marquer les emplacements pour l’installation électrique, vous pouvez utiliser une perceuse avec une scie trépan pour découper le lambris et encastrer vos différents circuits.

 
Réussir la pose du lambris PVC
Le lambris en PVC est aujourd’hui très prisé des bricoleurs car il est plus économique que le lambris en bois classique tout en étant plus facile à nettoyer. Mais comment bien le poser sans faire appel ...
Poser du papier peint
La pose du papier peint nécessite quelques travaux préparatoires à commencer par le calcul du nombre de rouleaux à utiliser qui dépend des dimensions de la pièce et d’éventuels motifs. Il faut ensuite ...
Le rebouchage des fissures sur plâtre
Les fissures constituent l’un des problèmes les plus fréquents rencontrés lors du revêtement d’un mur. Les origines de ces fissures sont multiples, dont entre autres un dosage incorrect du mortier ou ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures