Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Poser du liège pour un effet décoratif et isolant du sol et des murs

La préparation du support consiste essentiellement à effectuer toutes les opérations nécessaires pour qu’il soit propre et plat pour faciliter la pose du liège. Bien que la pose proprement dite nécessite quelques jours de travail, elle est relativement facile et à la portée de tous, l’essentiel étant de maîtriser la technique.
Poser du tissu mural à coller
Le tissu mural améliore sensiblement l’esthétique de toute la maison. Comme c’est le cas avec d’autres ...
Poser du papier peint
Le papier peint se pose sur un mur neuf, un mur peint ou un mur déjà tapissé. Si la technique de pose reste ...
Le rebouchage des fissures sur plâtre
L’une des étapes les plus importantes de l’opération de rebouchage des fissures sur plâtre est ...

Le liège assure à lui seul de multiples fonctions, faisant le bonheur de nombreux adeptes du bricolage. La réussite de la pose du liège dépend en grande partie de la préparation de son support. En effet, la technique de pose est différente selon qu’il s’agit d’un support en dallage ou en bois par exemple. La pose du liège ne présente aucune difficulté particulière, à condition que le support soit bien plat et débarrassé de toute altération. Pour faciliter la démarche et obtenir un meilleur résultat, aussi bien pour le sol que pour le mur, il est conseillé de placer les plaques de liège pendant 48 heures dans la pièce où elles sont destinées, pour qu’elles puissent s’adapter aux conditions atmosphériques des lieux. De plus, il est recommandé de mélanger les dalles provenant de plusieurs paquets afin d’éviter un contraste de couleur.

Les préparatifs liés à la pose du liège

Avant de commencer les travaux, il est primordial de rassembler tout l’outillage nécessaire :

  • un pinceau
  • un maillet de caoutchouc
  • un mètre ruban
  • une perceuse visseuse
  • une ponceuse
  • un mélangeur
  • un rouleau
  • une spatule et une raclette
  • un cordeau traceur
  • un cutter
  • une règle métallique

Après avoir rassemblé tous les matériels nécessaires, la seconde étape consiste à préparer le support sur lequel sera posé le liège. Si le support est en dallage, commencez par enlever l’ancien revêtement en grattant au besoin pour l’éliminer complètement. Ensuite, poncez puis dépoussiérez la surface à l’aide d’un aspirateur. Un sol poreux diminue l’adhérence. Pour tester la porosité du sol, posez une goutte d’eau sur celui-ci, si la goutte d’eau est absorbée en moins de 3 minutes, étalez une couche de fond à l’aide du rouleau. Ensuite, corrigez les inégalités du sol avec un produit de rebouchage, préparé au moyen d’un mélangeur monté sur une perceuse électrique, puis cassez les angles vifs à l’aide d’un marteau et d’un ciseau avant de le poncer. Préparez le produit d’égalisation dans un seau en utilisant le mélangeur puis laissez-le reposer pendant 15 minutes. Passé ce délai, mélangez à nouveau, puis utilisez une raclette pour appliquer le produit d’égalisation. Etalé en fine couche, ce produit auto-nivelant assure un support dont la surface est parfaitement plane. Si le support est en mauvais état, passez plusieurs couches sans dépasser 6 mm. Le durcissement du produit prend quelques jours.

Si le support est en bois, il doit être plat, propre et dépoussiéré. Commencez par dépoussiérer le bois avec un aspirateur. Comme le liège épouse la forme du support, ce dernier doit être dégraissé et poncé pour qu’il soit parfaitement lisse et débarrassé de toute couche de vernis. Si le parquet présente beaucoup d’aspérités, utilisez des panneaux d’aggloméré ou de contreplaqué pour réaliser un nouveau support d’au moins 1 cm d’épaisseur. Ensuite, posez les panneaux perpendiculairement au sens du liège et fixez-les à l’aide de vis tous les 20 cm environ. Laissez une marge de 5 mm entre les murs et les panneaux en s’aidant de cales en bois. Pour corriger les inégalités au niveau des joints et des vis, utilisez un enduit spécial pour les reboucher puis poncez. Pour que toute la surface soit parfaitement lisse, procédez à l’aide d’une ponceuse excentrique ou vibrante en prenant soin de l’équiper d’un sac à poussière pour éviter la corvée de nettoyage par la suite.

Comment réussir la pose du liège sur le sol ?

Pour poser du liège sur le sol, les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Débuter la pose à la deuxième rangée en marquant une ligne droite avec le cordeau traceur.
  2. Déterminer le nombre de dalles à préparer en posant à blanc deux rangées de dalles suivant la ligne.
  3. Enlever les dalles puis utiliser le rouleau pour appliquer de la colle de contact sur le sol sur une largeur équivalent à deux dalles voisines.
  4. A l’aide du rouleau, enduire de colle les dalles puis les placer sur le sol, la face collée vers le haut puis laisser sécher pendant 15 minutes.
  5. Commencer la pose en posant la première dalle suivant la ligne droite et bien plaquée au mur perpendiculaire. Inutile de laisser un espace entre le mur et la dalle car cette dernière est insensible aux variations de température. Après la pose, aucune correction n’est plus permise.
  6. Si une dalle est mal posée, il faut la décoller avec une spatule puis la replacer en apportant les corrections nécessaires puis la frapper doucement avec le maillet de caoutchouc.
  7. Pour la deuxième dalle, la plaquer d’une main contre la première dalle tout en la tenant soulevée de l’autre main. Quand l’ajustement est correct, poser doucement la dalle le long de la ligne droite puis frapper à l’aide du maillet.
  8. Pour réaliser des joints en quinconce, débuter la rangée suivante avec une demi-dalle. La découpe se fait doit se faire avec un cutter en s’aidant d’une règle métallique. Puis, inciser en biais pour obtenir une face supérieure légèrement plus large que l’autre.
  9. Quand les deux premières rangées sont posées, installer la bande qui longe le mur. Ensuite, encoller les dalles après les avoir découpées.
  10. Terminer la pose en couvrant toute la surface restante.

Pour le vernissage, utiliser un rouleau avec manche pour la majeure partie de la surface puis un pinceau pour les angles et les bords difficiles d’accès avec le rouleau. Veiller à ce que la couche couvre bien le liège surtout au niveau des joints. Le vernissage doit être dirigé vers de la porte et généralement un sol de liège nécessite trois couches de vernis. La première doit suivre la longueur de la pièce tandis que les deux autres doivent être croisées. Le séchage prend 5 heures environ pour les deux premières couches et 10 heures au moins pour la dernière. Au bout d’une semaine, le sol est suffisamment dur.

Comment réussir la pose du liège sur le mur ?

Pour le liège mural, commencer également par préparer le support en enlevant les peintures écaillées ou les papiers peints, en ponçant le mur, puis en corrigeant les défauts de celui-ci (fentes, porosité, etc.). Ensuite, tracer deux droites perpendiculaires (verticale et horizontale) sur le mur afin d’obtenir 4 surfaces égales et commencer la pose au niveau de l’intersection des deux droites. Cette méthode permet notamment de poser les dalles coupées vers l’extérieur. Les étapes à suivre pour poser du liège mural sont les suivantes :

  1. Enduire de colle de contact les dalles et le mur puis attendre 15 minutes.
  2. Poser la première dalle en haut et à droite de l’intersection des deux droites, la deuxième à droite de la première, la troisième sur la deuxième, la quatrième sur la première et ainsi de suite.
  3. Terminer la pose des dalles de la partie supérieure du mur avant de passer à la partie inférieure en procédant de la même manière.
  4. Enfin, pour le marouflage (élimination des bulles d’air), utiliser un rouleau à pâtisserie en pressant du centre vers l’extérieur.

Pour découper des dalles, placer une dalle exactement sur la dernière dalle posée, puis placer une autre par dessus en prenant soin de plaquer celle-ci contre le mur. Tracer la différence sur la dalle intermédiaire puis effectuer la découpe avec un cutter en s’aidant d’une règle.

On peut également utiliser du liège en rouleau pour les murs. En dimension standard, le liège en rouleau a une épaisseur comprise entre 2 et 4 mm et une largeur de 100 cm. Découper les lés en fonction de la hauteur du mur. La colle vinylique permet notamment de faire des corrections même après la pose du liège. Appliquer la colle sur le mur avec une spatule crantée avant de poser le lé puis procéder immédiatement au marouflage à l’aide d’une brosse de tapissier. Enfin, utiliser un chiffon humide pour enlever les débordements de colle.

 
L’application d’une lasure
Une lasure est un produit destiné à protéger le bois contre toute attaque parasitaire. Toutefois pour obtenir des résultats efficaces, son application nécessite l’usage d’outils appropriés et la mise ...
Peindre au pochoir
La peinture au pochoir est une technique de peinture qui s’adresse spécialement à ceux qui souhaitent personnaliser leur espace intérieur à l’aide de dessins et de représentations bien précises. En ...
La peinture du plafond
Lorsque vous procédez à la peinture de votre intérieur, le plafond est la zone la plus délicate à peindre. Cela est dû à son emplacement : vous êtes obligés de peindre à la verticale. Pour mener à bien la ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures