Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Effectuer un ragréage du sol pour corriger les imperfections du sol

Les produits de ragréage à deux composants (résine et ciment) donnent une couche imperméable et dure qui s’oppose aux remontées d’humidité. Il existe aussi des produits de ragréage à base de bitume à appliquer sur les vieux planchers, irréguliers, en surface, afin d’obtenir un sol lisse et plan apte à recevoir un revêtement plastique. Avant d’étaler le produit de ragréage il faut préparer le support : gratter les petites dénivellations et imperfections, combler les jointures, nettoyer et dégraisser puis niveler le sol. Ce n’est qu’après ces étapes que l’on procède à la mise en œuvre. Pour des dénivelés de 30mm il faut utiliser un mortier de « dressage », pour des dénivelés de 10 à 25 mm on utilise un mortier d’égalisation avant de passer la première couche (« primaire d’accrochage »), puis l’enduit de ragréage. Si les dénivelés sont inférieurs à 10 mm on procède directement à l’étalement du produit de ragréage après préparation du sol et séchage du primaire d’accrochage.
Poser du liège
La pose du liège ne requiert aucune compétence particulière mais nécessite toutefois quelques préparations ...
Poser du papier peint
Le papier peint se pose sur un mur neuf, un mur peint ou un mur déjà tapissé. Si la technique de pose reste ...
Poser du tissu mural à coller
Le tissu mural améliore sensiblement l’esthétique de toute la maison. Comme c’est le cas avec d’autres ...

Les outils et matériaux nécessaires sont : une règle de maçon, un malaxeur à monter sur une perceuse électrique, un grand seau, une brosse métallique, une truelle, un platoire de sol, un enduit ou mortier (selon le dénivellement du sol), une boîte de primaire d’accrochage, un niveau à bulle, un crayon, un grattoir triangulaire, un aspirateur, une pierre à poncer. Pour la préparation du sol, s’il s’agit de carrelages, les carreaux qui sonnent creux sont à retirer. Comblez ensuite le vide avec du mastic ou un mortier-colle. Pour les parquets et planchers : ils doivent être encore de qualité et stables pour recevoir l’enduit de ragréage. Renforcez les clous et vis, utilisez un mortier-colle pour combler les interstices.

Les étapes préliminaires pour préparer le sol

Pour préparer le sol il faut gratter les petites irrégularités avec le triangle à gratter. Si la chape est en mauvais état, appliquez un primaire d’accrochage, notamment une couche d’apprêt de résine époxydique (c’est l’idéal pour les dalles ou terre-plein susceptibles de subir une remontée capillaire d’humidité). Si la chape est en bon état et homogène, vous n’avez qu’à la dégraisser et la nettoyer à l’eau chaude à haute pression avec une lessive spéciale, la couche d’apprêt n’est alors pas nécessaire.

Si l’ancienne chape comporte de grosses irrégularités rebouchez à l’aide d’un mortier hydraulique de surfaçage (à deux composants). Préparez le mortier comme suit :

  1. Versez en premier lieu le composant B (ciment et charge spéciale) dans le seau livré avec le produit.
  2. Puis versez le composant A (résine en émulsion) en mélangeant en permanence avec une truelle ou avec le malaxeur monté sur la perceuse électrique et réglé sur une faible vitesse de rotation, et ce jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Mise en œuvre du ragréage

L’ancienne chape doit être généreusement humidifiée pour que le mortier de réparation adhère au support. Utilisez une grosse brosse pour l’humidifier, puis éliminez le film d’eau laissé en surface.

  1. Effectuez l’application du mortier à l’aide d’une taloche et en suivant les instructions du fabricant. Lissez méticuleusement pour obtenir un sol parfaitement plan.
  2. Normalement au bout de 15 minutes les imperfections devraient paraître lissées. Attendez que le mortier de surfaçage soit bien sec (2 à 4h).
  3. Poncez ensuite au corindon ou à la pierre à poncer.
  4. Avant de poser le revêtement définitif du sol dépoussiérez le sol ragréé sur toute sa surface à l’aide d’un aspirateur puissant. Il faut patienter 24h avant la deuxième couche de ragréage ou la pose du revêtement final du sol.

Dans les lieux humides (dalles de jardins, serres, caves) une couche d’étanchéité est nécessaire avant la mise en œuvre de ragréage et après le primaire d’accrochage.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique réussir la mise en œuvre d’un ragréage Fiche pratique réussir la mise en œuvre d’un ragréage
 
Le rebouchage des fissures sur plâtre
Les fissures constituent l’un des problèmes les plus fréquents rencontrés lors du revêtement d’un mur. Les origines de ces fissures sont multiples, dont entre autres un dosage incorrect du mortier ou ...
Peindre à l’éponge
Vous souhaitez rénover ou changer la peinture de l’une des pièces de votre maison ? Pour obtenir un effet esthétique unique, vous pouvez pencher pour une technique de peinture très facile à ...
Peindre au pochoir
La peinture au pochoir est une technique de peinture qui s’adresse spécialement à ceux qui souhaitent personnaliser leur espace intérieur à l’aide de dessins et de représentations bien précises. En ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures