Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

En utilisant les produits adéquats il est possible de protéger et en même temps de décorer les fers et boiseries extérieurs

Le fer, tout comme le bois, sont très décoratifs par nature. Toutefois, ils craignent tous les deux l’alternance de l’humidité et du soleil. Le bois gonfle d’abord sous la pression de l’eau et finit ensuite par se craqueler en séchant, tandis que le fer a tendance à rouiller s’il n’est pas correctement entretenu. Pour éviter tous ces désagréments et pour sauvegarder l’aspect extérieur de sa maison, il n’est pas inutile d’apprendre comment prendre soin des bois et fers extérieurs à travers ces quelques lignes. Même les bricoleurs débutants s’y retrouveront très aisément.
Installer un système d’arrosage enterré
Le système d’arrosage enterré présente plusieurs avantages. Il évite l’une des corvées pénibles du jardinage ...
Le buis
Planté en massif, en haie, en bordure ou en arbuste isolé, le buis ou Buxus sempervirens constitue le ...
Poser une clôture
Poser une clôture, une réalisation simple et facile qui garantit une sécurité maximale. La plupart des ...

Les méthodes utilisées pour la protection et la décoration des bois et fers extérieurs sont à peu de chose près les mêmes. Seuls les produits utilisés varient selon le type de support, même si le produit de finition est toujours le même, en l’occurrence la peinture. Pour les deux matériaux, la première étape du travail consiste d’abord à préparer et à nettoyer la surface sur laquelle on va travailler, et la seconde, à appliquer le produit. Il faut donc bien connaître les produits à utiliser avant d’entamer les travaux, afin d’éviter toute erreur. Idem pour les outils à utiliser qui sont aussi sensiblement les mêmes pour les deux types de surface. Il faut se munir de gants, d’une brosse métallique, et d’un dégraissant (pour le bois) pour nettoyer la surface à traiter, puis d’un pinceau, d’un rouleau à peinture, d’un mini-rouleau pour atteindre les petites surfaces, d’un peu de laine de verre et d’une cale à poncer (pour le bois), et enfin d’un bidon de solvant pour nettoyer les outils après l’application des divers produits. Tous ces outils sont disponibles dans les magasins de bricolage. Plus concrètement, voici comment il faut procéder pour les fers, puis pour les boiseries extérieurs.

La protection et la décoration des fers extérieurs

Deux sortes de produits distincts entrent dans la technique de protection et de décoration des fers extérieurs. D’abord, il y a les produits de préparation, puis il y a les produits de finition. Les premiers sont constitués par le transformateur de rouille et par le destructeur de rouille. Ces produits, comme leurs noms l’indiquent, s’emploient logiquement sur des surfaces déjà rouillés, et en tant que couche préalable à la peinture anti-rouille qui est le produit de finition proprement dit. Le convertisseur de rouille transforme instantanément la rouille existante en une couche noire protectrice tandis que le destructeur de rouille permet d’éliminer facilement toute trace de rouille, sans grattage ou curetage massif. De plus, ce produit permet à la peinture anti-rouille d’adhérer plus facilement. Cette peinture anti-rouille est généralement faite à base de résine glycérophtalique. Elle bloque l’évolution de la rouille et évite toute corrosion du fer tout en embellissant celui-ci avec deux sortes de finitions possibles : mate ou brillante. Disponible dans de nombreux coloris, la peinture anti-rouille peut s’utiliser dans tous les milieux, même les plus humides.

Après avoir vu les outils et les produits à identifier, il est temps de passer à la préparation de la surface à travailler. Si le fer à protéger et à décorer est du fer neuf, donc sans rouille, il faut commencer par bien le nettoyer avec le dégraissant (et jamais avec de l’eau et du savon). Poser ensuite une sous-couche de peinture pour fer en veillant à bien insister sur les angles. Si la surface est rouillée ou craquelée, commencer le travail en enlevant les couches antérieures de peinture avec la brosse métallique, en employant un destructeur ou un transformateur de rouille si celle-ci est coriace, puis poser également une sous-couche de peinture anti-rouille. Une fois celle-ci bien sèche, que ce soit sur fer neuf ou ancien, appliquer la première couche de peinture et laisser reposer 24 heures avant de poser la deuxième couche. La pose d’une troisième couche est nécessaire en bord de mer puisque l’air marin est plus corrosif pour le fer. Après, il suffit juste de dépoussiérer le fer de temps en temps pour que la peinture garde tout son brillant !

La protection et la décoration des bois extérieurs

Avec le bois, il n’existe pas de produits de préparation spécifique autre que la peinture spéciale bois extérieurs qui fait aussi office de produit de finition. Cette peinture spéciale est à la fois microporeuse et fongicide, c’est-à-dire qu’elle protège le bois contre l’action des champignons et des mousses, tout en le laissant respirer en luttant contre la rétention d’eau. Les micropores de la peinture laissent en effet passer la vapeur d’eau et le bois est laissé plus sec, même après une grosse pluie. Au final, le bois ne craquelle pas et garde une bonne tenue au fil des années. Ce type de peinture protège également le bois contre les rayons ultraviolets et les agents polluants en général. Attention ! Certaines essences de bois réagissent mal au contact de la résine glycérophtalique contenue dans la peinture bois. Il faut bien se renseigner auprès du vendeur avant tout achat.

Ici encore, la préparation de la surface à travailler dépend de son état. Si elle est neuve ou décapée, commencer par en enlever toute moisissure et toute trace de graisse à l’aide d’un chiffon imbibé de produit fongicide et insecticide pour bois. Appliquer ensuite dessus une sous-couche de peinture bois, laisser sécher puis poncer légèrement et nettoyer avec un chiffon sec. Si la surface est peinte, enduite de lasure ou vernie, il faut d’abord la nettoyer avec une brosse métallique avant de la poncer avec le papier de verre. Poser ensuite deux couches de peinture bois, en laissant une pause de 24 heures entre chaque application. Il est à remarquer qu’il existe des peintures spécial « bois ancien » qui peuvent être directement appliquées sur la surface à travailler sans préparation préalable.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique la protection et la décoration des bois et fers extérieurs Fiche pratique la protection et la décoration des bois et fers extérieurs
 
L’entretien du gazon
Procéder à la préparation du terrain et du sol, c’est avant tout connaître les gestes et les outils adaptés avant de semer le gazon. Mais pour maintenir un gazon en excellent état, l’entretien est ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures