Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

L’arrosage automatique enterré, un dispositif pratique pour faciliter le jardinage

Le minimum du jardinage consiste à fournir assez d’eau aux plantes mais l’arrosage peut prendre tout un temps, si la surface du jardin est grande. Au lieu de perdre votre temps ou celui de votre jardinier, il est préférable d’investir dans un système d’arrosage enterré. Cela vous permettra de vous concentrer un peu plus sur l’embellissement de vos plantes au lieu de passer votre temps au bout d’un tuyau. Le système d’arrosage enterré se déclenche automatiquement à une heure programmée. De plus, il pourra fournir un arrosage bien réparti. Mais pour profiter de ces avantages et bien camoufler le dispositif dans le jardin, il faut être strict dans la préparation et les travaux d’enterrement.
Planter et tailler un arbre
En parcourant cette page, vous pourrez trouver des informations précieuses sur la manière dont un arbre ...
Rempoter et replanter
Les plantes peuvent être améliorées en effectuant fréquemment un rempotage et une replantation afin de leur ...
Herbicides et insecticides
Pour lutter contre les différents nuisibles détruisant l’harmonie du jardin, du potager ou du verger, ...

Chaque jardin a sa particularité et il faudra composer son propre réseau d’arrosage automatique selon les spécificités du jardin. Dans tous les cas, différents systèmes sont envisageables. Une fois le plan d’installation établi, passez au montage de tout le réseau puis à un essai avant de terminer l’installation en camouflant le réseau sous votre pelouse. Les asperseurs ne se dévoileront que pour rafraîchir votre jardin.

Le choix du système d’arrosage adéquat pour votre jardin

Selon les besoins de votre jardin, vous aurez le choix entre des asperseurs simples ou des turbo-asperseurs mais vous pouvez aussi combiner les deux types d’asperseurs en constituant plusieurs réseaux avec des arrivées d’eau indépendantes.

L’aire du jardin joue beaucoup sur le choix du système. Les asperseurs simples sont adéquats à des surfaces de 20 à 50 m² tandis que pour des surfaces nettement plus grandes, jusqu’à 380 m², il est plus judicieux d’utiliser des turbo-asperseurs. La portée de l’arrosage passe ainsi de 2,5 m de rayon pour les systèmes simples à plus de 11 m pour les asperseurs plus puissants.

Pour l’arrosage de la pelouse, les asperseurs escamotables peuvent se dissimuler sous la terre tandis que les asperseurs fixes, réglables en hauteur, sont adaptés aux massifs ou encore aux potagers.

Avant les travaux, planifiez votre réseau de tuyaux et d’asperseurs sur un plan à l’échelle de votre jardin. Il est crucial de déterminer les endroits stratégiques des asperseurs mais cette étape permet également de bien choisir les types de systèmes qui seront nécessaires. La méthode consiste à partir des coins (angle de 90°), puis à longer les murs (angle de 180°) avant de passer aux angles ouverts (270°, 380°) pour remplir toutes les zones. Comme les asperseurs ont une portée circulaire, assurez-vous que toutes les parties du jardin soient bien arrosées.

L’assemblage et les réglages du système d’arrosage

Avant de commencer le moindre creusement, installez tout le réseau sur la pelouse. En suivant le plan, placez tout d’abord les asperseurs aux endroits définis préalablement. Reliez les asperseurs entre eux avec les tuyaux de raccordement. En partant de la base de l’asperseur, mesurez la longueur de tuyau nécessaire, puis coupez à l’aide d’un sécateur.

Vous pouvez détendre le tuyau en le trempant dans de l’eau chaude pour faciliter la connexion entre l’embout de l’asperseur et le tuyau. Ensuite, scellez la connexion avec un collier de serrage afin d’éviter toute fuite. Connectez le système au robinet avec un simple tuyau. Ouvrez le robinet pour vérifier que toutes les zones à arroser sont bien couvertes, sinon, effectuez les derniers réglages en orientant la tête des asperseurs avant de passer à l’enterrement du système. Sachez qu’un filtre peut être installé au niveau de l’arrivée d’eau pour l’épurer et éviter de boucher la tuyauterie.

Les travaux d’installation du système

Pour enterrer votre système d’arrosage, vous aurez besoin de certains outils de bricolage et de jardinage. Ainsi, préparez une bêche, une brouette, un tournevis, un sécateur, ainsi qu’un décamètre et une règle car vous devrez bien placer votre installation pour que l’arrosage puisse être optimal.

Creusez les tranchées pour enterrer votre réseau de tuyaux et d’asperseurs. Pour voir le degré de profondeur, vous devrez creuser et mesurer la hauteur des asperseurs, lesquels devront se trouver au même niveau que la pelouse. Vous vous aiderez d’une règle plate pour vérifier ce niveau. En plus de la profondeur, veillez à faire une tranchée en forme de V, c’est-à-dire avec des parois inclinées et non verticales et un fond bien plat. Autant que possible, dégager des mottes entières pour obtenir un remblayage plus esthétique par la suite.

Avant de placer le réseau de tuyaux avec les asperseurs, mettez une première couche composée de graviers au fond des tranchées. L’épaisseur de la couche de gravier devrait s’arrêter au niveau des tuyaux. Il faut savoir que les embouts pour les tuyaux sont légèrement surélevés par rapport au niveau du fond de la tranchée. Les tuyaux se posent donc sur le gravier pour supporter sans problème le poids des couches de remblai suivantes. Avant de continuer, veillez toujours à ce que les asperseurs soient plantés bien droits.

Avec du gravier moins fin que celui de la première couche, remplissez les tranchées sur environ deux tiers de la hauteur des asperseurs. Les tuyaux sont désormais complètement ensevelis. Mettez une troisième couche de remblai composée de terre sans remplir la tranchée. Limitez cette troisième couche à la moitié de la hauteur restante. Ensuite, arrosez la terre pour qu’elle adhère bien au gravier de la couche inférieure avant de placer un grillage avertisseur. Dans le cas où d’autres travaux sont engagés, cette grille permet de signaler la présence de l’installation souterraine dès le premier coup de pelle. Terminez le remblayage des tranchées en plaçant les mottes de gazon sur ces grilles. Votre système d’arrosage est fin prêt pour apporter automatiquement l’eau dont votre jardin a besoin.

Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique installer un système d’arrosage Fiche pratique installer un système d’arrosage
 
Soigner les plantes
Faire pousser des plantes est inné chez certaines personnes, pourtant c’est un travail qui est loin d’être facile. En effet, planter n’est pas suffisant, des entretiens réguliers tels que l’arrosage, ...
Semer et planter dans le potager
Planter soi-même ses légumes procure beaucoup d’avantages et de plaisir. En général, un terrain de 3 m sur 4 suffit pour subvenir aux besoins de votre famille, la surface idéale pour un potager d’une ...
Amendements et engrais
Nombreux sont les types d’engrais et les techniques d’amendement, toutefois ils ne doivent pas être utilisés n’importe comment. Il vous faudra considérer différents paramètres, comme la nature de votre ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures