Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

A chaque bricolage particulier correspond un marteau, le choix de celui-ci s’avère essentiel

Le marteau compte parmi les outils dont un bricoleur ne peut se passer. Contrairement à ce que l’on serait tenté de croire, le marteau ne s’utilise pas uniquement pour clouer ! On peut faire appel à cet outil pour d’autres usages. Ceux qui ont cru que l’achat d’un marteau est anodin doivent revoir leur opinion : différents critères doivent être pris en compte avant l’achat ! Découvrez lesquels.
Le pistolet à air comprimé
Comment réussir une peinture avec un pistolet à air comprimé ? Nous vous invitons à découvrir les différentes ...
Les niveaux à bulle
Cet article vous présente les différents types de niveaux à bulle et leurs caractéristiques. Instrument de ...
Choisir le bon multimètre
L’achat d’un multimètre est quasi obligatoire pour les électriciens amateurs qui veulent s’atteler aux ...

Le marteau est un outil qui est constitué de deux parties : le manche et la tête. Les caractéristiques de ces deux éléments doivent être prises en considération dans le choix d’un marteau. Il faudra également connaître avec précision l’utilité de ce dernier et faire en sorte de choisir le bon modèle.

Le manche du marteau

Avant de faire l’acquisition d’un marteau, vous devez porter une attention particulière à son manche. Actuellement, il est possible de trouver des manches en bois, des manches en métal et des manches en fibres de verre. Il est important de noter que ces différents manches se valent et qu’il y va des exigences de tout un chacun. Pour être certain de pencher pour le bon marteau, vous ne devez surtout pas hésiter à essayer les différents modèles. Malgré tout, chacun des matériaux présente des avantages et des inconvénients qui leur sont propres.

Concernant le manche en bois, celui-ci est recommandé si vous envisagez de l’utiliser à proximité d’une source de chaleur ou électrique dans la mesure où le bois est parfaitement isolant, ce qui n’est pas le cas du manche en métal et celui en fibre de verre. Ce type de manche est également très intéressant dans la mesure où son prix est abordable et que vous pouvez le remplacer autant de fois que vous le souhaitez.

Pour ce qui est du manche en métal, celui-ci a un avantage certain du point de vue de la maniabilité (c’est également le cas du manche en fibre de verre). Vous pouvez choisir entre le manche en métal plat et le manche en métal de forme tubulaire. Attention de ne pas utiliser ce type de manche à proximité d’une source électrique.

Aujourd’hui, il existe des manches de marteau très spéciaux : les manches anti-vibration. Ces accessoires sont particulièrement appréciable dans la mesure où ils sont plus agréable à utiliser et améliore votre confort dans le temps. Ce type de manche est particulièrement recommandé à ceux qui utilisent leur marteau pour des longs travaux de démolition par exemple.

La tête du marteau

La tête d’un marteau présente généralement deux surfaces. La première est appelée la frappe. C’est la partie que vous utilisez pour frapper et qui est généralement plate. La seconde est dite la panne : pouvant être droite ou afficher une forme recourbée, elle est souvent utilisée pour corriger la position d’un clou ou pour le déplanter.

A l’achat d’un marteau, assurez-vous que la tête du marteau est en acier forgé. Ceci est une garantie de robustesse. La tête coulée est certes résistante mais beaucoup moins que celle en acier forgée.

Parfois, la tête de marteau présente une surface de frappe présentant des aspérités. Ces dernières sont idéales pour éviter que votre outil ne glisse. Toutefois, elles peuvent abîmer la pièce que vous travaillez et vous pourrez vous faire très mal en cas de heurt accidentel du marteau avec votre doigt.

Et toujours dans le cadre des options possibles, il existe des marteaux présentant une petite entaille dans laquelle vous pouvez introduire un clou.

Le poids du marteau

Le poids est un critère à ne pas négliger dans le choix d’un marteau. Vous devez prendre en compte les types de travaux que vous souhaitez effectuer mais vous devez également songer au confort d’utilisation. Dans tous les cas, le poids du manche et celui de la tête doivent être parfaitement équilibrés.

Les différents types de marteaux et leurs usages

Il existe plus plusieurs types de marteaux. Voici les modèles que les bricoleurs utilisent le plus souvent :

  • Le marteau de menuisier est le modèle de base que l’on retrouve inévitablement dans la panoplie du bricoleur. La panne courbée de ce marteau est parfaite pour mener à bien l’arrachage de clous.
  • Le marteau à panne droite est l’outil auquel vous ferez appel pour arracher des clous se trouvant au ras d’une paroi. Vous pourrez également utiliser sa panne comme ciseau à bois.
  • Le marteau à gypse présente une surface de forme arrondie et affichant des fines rainures. Cet outil a été spécialement élaboré pour planter des clous dans le matériau très fragile qu’est le gypse et pour préserver l’intégrité du panneau. Avec sa panne plate, le marteau à gypse permet d’arracher efficacement les clous.
  • Le briqueteur qui est également appelé le marteau du maçon a été spécialement conçu pour pouvoir travailler sur des briques. Il permet non seulement de tailler ces dernières mais également de les agencer. Ce marteau est élaboré d’une telle sorte qu’il soit adapté aux matériaux en usage dans le cadre des travaux de maçonnerie.
  • Le marteau de soudeur est conçu de telle sorte qu’il puisse être adapté aux travaux de soudure et le métal avec lequel il a été fabriqué lui permet de résister aux chocs sur d’autres surfaces métalliques. Il s’utilise notamment pour débarrasser les soudures des amoncellements disgracieux (le laitier)
  • Le marteau de couvreur est utilisé par les poseurs de toitures. Cet outil est doté d’une lame spéciale que le couvreur utilise pour sectionner les aisseaux.
  • Le marteau de rembourreur est, comme son appellation l’indique, destinée au rembourreur. Sa particularité réside dans le fait qu’il est très léger et se manipule en toute facilité. L’une des extrémités de ce marteau est aimantée. Ceci facilite la prise du clou et l’introduction de ce dernier dans la surface de travail.
  • Le marteau de mécanicien se distingue par sa panne de forme arrondie. Il est utilisé pour frapper sur des surfaces métalliques. De par sa forme bombée, ce type de marteau permet de modeler le métal. De par sa petite taille, c’est un outil qui permettra de travailler au cœur de surfaces de travail réduites.
  • Le maillet est un marteau de grosses dimensions dont la tête est en caoutchouc ou en bois. C’est l’outil auquel vous ferez appel pour réaliser des frappes sans abîmer la surface travaillée. Vous pouvez notamment l’utiliser pour bien positionner vos parquets.
 
Choisir un compresseur
Il existe différents types de modèles de compresseurs sur le marché. Comme son nom l’indique, un compresseur comprime l’air à travers différents systèmes, cet air est ensuite utilisé pour alimenter ...
Raboter avec un rabot électrique
Raboter avec un rabot électrique facilite beaucoup le travail du bois mais nécessite cependant certaines précautions. En effet, il faut tenir compte de plusieurs facteurs comme le profil des fers ...
Choisir la bonne pince
La pince est un outil que l’on retrouve inévitablement dans la trousse du bricoleur. Ceci est compréhensible dans la mesure où elle permet de réaliser différentes opérations qu’il s’agisse de serrer, ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures