Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

On peut effectuer ses mesures électriques avec un multimètre numérique ou analogique, reste à faire le bon choix

Le multimètre fait partie de la panoplie habituelle de ceux qui veulent manipuler les appareils électriques et électroniques. Cet appareil portatif est bien connu des initiés car il est très pratique grâce à ses multiples fonctionnalités qui permettent de mesurer différentes grandeurs électriques. Plusieurs modèles de multimètres sont disponibles sur le marché allant des plus simples ou plus compliqués, du modèle le moins performant au modèle ultraperformant utilisé dans le domaine industriel et par les électriciens et électroniciens professionnels. Devant ce choix très important, entre performance, prix et spécificité du modèle, le bricoleur doit choisir le bon modèle de multimètre qu’il pourra utiliser dans tous ses travaux d'installation et de réparation électrique.
Le pistolet à air comprimé
Comment réussir une peinture avec un pistolet à air comprimé ? Nous vous invitons à découvrir les différentes ...
Choisir un compresseur
Un compresseur est une machine qui fabrique de l’air comprimé, ce dernier est utilisé comme énergie par ...
Les niveaux à bulle
Cet article vous présente les différents types de niveaux à bulle et leurs caractéristiques. Instrument de ...

Avant de parler de choisir un multimètre, il faudrait commencer par savoir ce qu’est un multimètre et à quoi il sert. Cette question est d’autant plus importante qu’elle permet de comprendre le sens des spécificités techniques de l’appareil dont la connaissance est plus que nécessaire pour faire le bon choix lors de son acquisition.

Description d’un multimètre

Un multimètre est, comme son nom l’indique, un appareil servant à mesurer différentes grandeurs électriques. Il s’agit en fait d’un appareil multifonction permettant de mesurer la tension, l’intensité et la résistance électrique. C’est donc un genre d’ampèremètre-voltmètre-ohmmètre en un. L’usage de cet appareil est très répandu chez les électriciens et électroniciens professionnels mais il est également très utile pour le bricoleur amateur. Un exemple d’utilisation pratique du multimètre est la mesure de l’intensité du courant et de la tension aux bornes d’une batterie d’automobile. Le multimètre peut également servir dans la vérification de la continuité d’un fil électrique en mesurant la résistance du fil, ce qui permet de déceler d’où vient une panne. Ces deux cas ne sont que des exemples dans l’application d’un multimètre. Actuellement, même si on en trouve encore à affichage analogique (classique avec aiguilles), les multimètres sont quasi tous à affichage numérique, ce qui en limite le choix, toutefois il existe quelques modèles qui sont à la fois analogiques et numériques. Outre l’afficheur, le multimètre présente un bouton rotatif qui permet de sélectionner la grandeur à mesurer et le calibre à utiliser lors de cette mesure.

Premiers critères dans le choix d’un multimètre

D’après cette description, un multimètre permet de mesurer classiquement trois grandeurs électriques à savoir la tension (en volts), l’intensité (en ampères) et la résistance (en ohms). Il est donc évident de s’assurer que le multimètre qu’on choisit puisse au moins effectuer la mesure de ces trois grandeurs de base. Les fonctions comme la mesure de la fréquence ou le contrôle des gains des transistors ne sont que des fonctions accessoires qui peuvent augmenter le domaine d’utilisation du multimètre. Un multimètre doit également permettre de mesurer les courants continus comme les courants alternatifs, il doit aussi permettre de mesurer les intensités de courant minime de l’ordre du milliampère (mA) qui est l’ordre de grandeur le plus fréquent parmi les appareils domestiques. Il faut également s’assurer que les tensions maximales qu’on peut mesurer avec l’appareil est d’au moins 1000 volts pour le courant continu et d’au moins 600 voire 700 volts en courant alternatif. A l’opposé, le multimètre doit aussi avoir une grande résolution qui lui permet de mesurer des tensions électriques de l’ordre du millivolt. Généralement, on choisira aussi un multimètre pouvant mesurer de très grande résistance de l’ordre du mégohm. Parmi les premiers critères lors de l’achat d’un multimètre, on retrouve également le prix. Le seul conseil, en ce qui concerne le prix est qu’il ne faut surtout pas se précipiter sur l’achat d’un multimètre bon marché. Les modèles sérieux coûtent en général plus de 30 euros.

La sécurité : un paramètre non négligeable

Il faut choisir les multimètres qui offrent un certain degré de sécurité car les mesures qu’on effectue avec ce genre d’appareil comporte toujours un certain risque puisqu’on peut être parfois exposé à de très haute tension. Un bon multimètre doit avoir une protection par fusibles au niveau de toutes ses entrées. Ce qui permet de protéger l’appareil et donc de vous protéger contre les intensités et les tensions trop élevées. L’idéal serait de choisir un multimètre avec armement automatique. Ce type de protection permet au multimètre de détecter automatiquement des valeurs excédant leur capacité de mesure et de protéger par la suite l’appareil contre les surcharges (la majeure partie du temps, il s’agit d’une surcharge de tension). Il faut également choisir un appareil avec les catégories de sécurité adaptées à son milieu de travail. Ces catégories sont fixées par une commission internationale appelée IEC. Généralement, on choisira les multimètres de catégorie III qui sont adaptés à la majeure partie des mesures usuelles. D’autres certifications garantissent aussi plus de sécurité comme la certification CE (normes européennes), les certifications CSA, UL et VDE qui sont délivrées par des organismes indépendants de contrôle. Mise à part ces normes de sécurité indispensable, il faut s’assurer que le multimètre possède des cordons de test garantissant la sécurité maximale pour le manipulateur. Ces cordons doivent impérativement avoir des protège-doigts pour la sécurité du manipulateur, ainsi que des bornes isolées. Avec l’affluence des modèles de multimètres venant de différents pays plus ou moins exotiques, il faut également s’assurer que le guide de l’utilisateur est inclus avec l’appareil, que celui-ci est bien rédigé en français et qu’il explique bien les règles de sécurité et les règles d’utilisation de l’appareil. Ceci est également garant d’une bonne sécurité car l’ignorance des procédures d’emploi de l’appareil peut conduire à une mauvaise manipulation qui pourrait causer de graves accidents.

Résolution, précision et TRMS d’un multimètre numérique

La résolution est un paramètre qu’on peut prendre en considération lors de l’achat d’un multimètre. La résolution est exprimée soit par nombre de points soit par un chiffre (par exemple 3 ou 41/2 ). Actuellement, il est plus convenable de prendre en compte les nombres de points. En règle générale, plus le nombre de points est élevé, plus la résolution est grande et plus l’appareil pourra afficher des valeurs de l’ordre du millième de l’unité mesurée (millivolts par exemple). En général, les multimètres de 6000 points sont largement adaptés aux utilisations simples. La précision est exprimée en pourcentage. Il s’agit du pourcentage d’incertitude concernant la valeur mesurée. Plus elle est petite, plus l’appareil sera précis. On choisira de préférence un multimètre avec une précision inférieure à 1% voire 0,7% de la lecture. Le TRMS ou True Root Mean Square est une fonction intégrée dans l’appareil et qui permet de mesurer la valeur dite « efficace vraie » d’une tension. Cette option est indispensable lorsqu’on mesure la tension d’un courant alternatif.

 
Choisir le bon rabot
Le rabot est un outil auquel on fait inévitablement appel dans le cadre de travaux de menuiserie. Vous envisagez d’en acheter un ? Sachez que vous avez le choix entre de nombreux modèles dont ...
Choisir un groupe électrogène
Un groupe électrogène est un matériel qui peut fournir de l’énergie électrique et fonctionne de manière autonome. Il est très utile pour ceux souhaitant travailler sur un projet de bricolage sans jamais ...
Choisir le bon marteau
Le marteau compte parmi les outils dont un bricoleur ne peut se passer. Contrairement à ce que l’on serait tenté de croire, le marteau ne s’utilise pas uniquement pour clouer ! On peut faire appel à ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures