Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Il existe des rabots électriques et manuels, en choisir un de chaque peut être la solution

Le rabot est un outil auquel on fait inévitablement appel dans le cadre de travaux de menuiserie. Vous envisagez d’en acheter un ? Sachez que vous avez le choix entre de nombreux modèles dont certains sont plus sophistiqués que d’autres. Avant de vous décider, vous devez non seulement prendre en compte la qualité du rabot dont vous allez faire l’acquisition mais également les usages que vous lui réservez. Vous serez ainsi certain d’avoir fait le bon choix.
Choisir le bon rouleau à peinture
Quand on fait des travaux de peintures, la plupart des personnes se concentrent sur la peinture elle-même, ...
Le pistolet à air comprimé
Comment réussir une peinture avec un pistolet à air comprimé ? Nous vous invitons à découvrir les différentes ...
Raboter avec un rabot électrique
Utilisé pour des travaux de dégrossissage, d’ajustage et de finition du bois, le rabot électrique est une ...

Le rabot est un outil qui se décline en différents modèles et qui peut endosser différentes fonctions. On peut faire appel à lui pour rendre une surface en bois parfaitement plane. Le rabot peut également être utilisé pour créer des rainures. Enfin, il peut être utilisé pour façonner le bois et lui donner des formes bien spécifiques.

Les différents types de rabot et leurs usages

Vous pouvez arrêter votre choix sur différents types de rabots et vous prendrez en considération les fonctions auxquelles ils sont destinés avant de vous décider. Il s’agit en l’occurrence de :

  • La varlope est un modèle de grande dimension que vous utiliserez pour rendre une planche parfaitement plane. Il existe également un autre accessoire appelé la demi-varlope de dimensions moins importantes et plus léger donc plus facile à manier.
  • Le riflard est un outil auquel vous ferez appel pour dégrossir une pièce en bois avant que celle-ci ne doit dégauchie. Il est constitué d’un fer de forme ronde et d’une semelle aplatie.
  • Le rabot d’atelier est un outil très utile au début d’un travail de rabotage. Il se caractérise par une semelle antérieure de forme longiligne.
  • Le rabot d’établi est un instrument relativement lourd caractérisé par un fer élargi. C’est un instrument auquel vous ferez appel pour parachever votre travail et avant d’utiliser le racloir.
  • Le rabot à angle faible s’utilise également pour parachever le travail. C’est un outil particulièrement efficace pour réaliser des belles finitions. Le rabotage est réalisé en douceur et les fibres du bois sont préservées. La particularité du rabot à angle faible se trouve dans le fait qu’il n’est pas doté de contre-fer.
  • Le rabot racloir est l’outil approprié lorsque vous devez travailler sur des bois complexes qui présentent des contre-fils. La surface est travaillée de telle sorte qu’il n’est pas utile de réaliser un ponçage après le rabotage. On peut également citer le rabot racloir à poignée qui permet d’apporter des finitions sur une surface sur laquelle on a utilisé de la colle.
  • Le rabot à dents est un accessoire qui permet de créer des stries sur le plan de travail. Cette opération est indispensable dans le cadre de collages faisant appel à des produits d’origine animale.
  • Le guillaume est un type de rabot que vous utiliserez pour travailler des feuillures. C’est également l’outil auquel vous aurez recours pour apporter des retouches à des tenons.
  • Le bouvet est un rabot permettant d’effectuer des assemblages, des rainures mais également des languettes.
  • Le feuilleret, comme son nom l’indique, est un rabot qui vous permettra de créer des feuillures. Il peut également être utilisé pour réaliser des moulures dont la forme dépend des caractéristiques du fer et de la semelle du feuilleret.

Un modèle très perfectionné : le rabot électrique

Le rabot électrique propose toutes les fonctions d’un rabot traditionnel. Il se distingue de ce dernier de par sa facilité de mise en œuvre, par son efficacité et par sa rapidité. Cet outil présente néanmoins des inconvénients. Si le rabot électrique est mal positionné, s’il n’est pas correctement pris en main ou si vous le déplacez de manière irrégulière, les dégâts peuvent être importants et parfois irréversibles. Il faut également mettre l’accent sur le fait que le rabot électrique peut devenir dangereux si vous ne respectez pas scrupuleusement le mode d’emploi.

Avant de vous lancer dans l’achat d’un rabot, vous devez préalablement déterminer vos besoins et les utilisations que vous réservez à votre outil. Concrètement, vous devez déterminer la nature et la fréquence des travaux que vous souhaitez effectuer. Si vous envisagez seulement de réaliser des travaux occasionnels, il n’est pas nécessaire d’investir dans un modèle ultra-perfectionné. Pour les menus travaux, un rabot électrique d’une puissance d’environ 500 Watts fera amplement l’affaire. Celui-ci propose une profondeur de rabotage réglable et suffisante pour mener à bien des tâches courantes.

Dans le cas où vous envisagez d’utiliser régulièrement votre rabot électrique, il est vivement conseillé d’opter pour un modèle qui allie puissance, efficacité et qualité. Une puissance de 750 Watts est un minimum. Ils vous permettront de réaliser convenablement vos travaux de menuiserie et de bricolage. Si vous êtes un inconditionnel du bricolage ou de la menuiserie ou si vous êtes un professionnel dans le domaine, votre rabot électrique doit avoir une puissance minimale de 800 Watts.

Suivant la qualité du rabot électrique, celui-ci est accompagné de différents accessoires vous faisant ainsi profiter d’une utilisation optimale. Voici les différentes options possibles :

  • Le sac à poussière est indispensable pour récupérer les copeaux et vous permet de travailler au sein d’un espace net. La présence d’un raccord pour aspirateur est très intéressante pour accélérer et faciliter le nettoyage du matériel.
  • La présence d’un dispositif de réglage de la profondeur de coupe est très utile pour pouvoir adapter le rabot électrique suivant les usages.
  • Les fers réversibles et les fers au carbure sont des accessoires indispensables qui vous donnent la possibilité de profiter le plus longtemps possible de votre rabot électrique.
  • Les guides parallèles et les guides latéraux facilitent l’utilisation de votre rabot.
  • La spatule électrique vous permet d’utiliser votre rabot pour racler la peinture d’une paroi. Grâce à cet accessoire très intéressant, votre rabot électrique deviendra un outil de modelage.

Si vous avez choisi un rabot électrique, vous devez aussi porter une attention particulière à la nature de ses fers. Ces derniers peuvent être en carbure HM ou en acier HSS. Dans le premier cas, les fers ne peuvent pas être aiguisés et doivent être remplacés une fois usés. Dans le second cas, les fers peuvent être ré-aiguisés mais il faut en prendre soin afin d’allonger leur durée de vie.

 
Percer avec une perceuse électrique
Une perceuse électrique est un appareil qui, comme son nom l’indique, permet de réaliser des trous dans différents types de supports. D’une manière générale, cette étape est un travail préalable à la ...
La ponceuse électrique
Lorsque vous réalisez des travaux de bricolage ou de menuiserie, vous devez vous équiper du matériel adéquat et vous devez également savoir comment vous y prendre pour l’utiliser à bon escient. Voici ...
Choisir le bon multimètre
Le multimètre fait partie de la panoplie habituelle de ceux qui veulent manipuler les appareils électriques et électroniques. Cet appareil portatif est bien connu des initiés car il est très pratique ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures