Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Les différentes étapes à suivre pour la réalisation d’une bonne soudure à l’étain

Il existe plusieurs procédés de soudures, la soudure électrique en est un exemple. La soudure électrique comprend essentiellement le procédé la soudure à l’étain qui est aussi appelé brasage à l’étain et les procédés de soudures à l’arc électrique utilisant divers types d’électrodes.
Le pistolet à air comprimé
Comment réussir une peinture avec un pistolet à air comprimé ? Nous vous invitons à découvrir les différentes ...
Choisir le bon rabot
Le rabot est un outil indispensable pour les travaux de menuiserie, cet article vous propose toutes les ...
Choisir un compresseur
Un compresseur est une machine qui fabrique de l’air comprimé, ce dernier est utilisé comme énergie par ...

Le brasage ou soudure à l’étain est le procédé le plus simple et le plus couramment utilisé dans les travaux de bricolage quotidien. Il permet de réaliser par exemple l’assemblage de deux fils métalliques ou de deux petites surfaces métalliques. La soudure à l’étain est particulièrement utilisée dans le domaine de l’électronique où on est souvent amené à assembler de petites surfaces métalliques ou de petits fils conducteurs. La soudure à l’étain permet un travail d’assemblage très précis d’où l’intérêt de son utilisation dans le domaine de l’électronique. Ce procédé de soudure convient généralement aux travaux de soudure qu’on effectue à la maison. La soudure à l’arc est un procédé beaucoup plus complexe à réaliser et nécessite un appareil et des outillages spéciaux comme le poste de soudure.

Tout bricoleur doit avoir une notion des procédés de soudure habituelle comme la soudure électrique. En effet, la réalisation d’un travail d’assemblage par soudure électrique impose la connaissance du fonctionnement de l’appareil servant à la soudure, la connaissance des différents outils nécessaires à la réalisation de la soudure ainsi que des différentes étapes à suivre pour réaliser correctement la soudure.

La soudure à l’étain

La soudure à l’étain ou brasage à l’étain est le procédé de soudure électrique le plus simple à réaliser. Il consiste à assembler deux surfaces métalliques par l’intermédiaire d’un alliage constitué d’étain ainsi que de plomb. En fait, la température fournie par l’appareil de soudure permet de faire fondre l’alliage d’étain qui est alors étalé entre les deux surfaces métalliques à assembler. Une fois que la température de l’ensemble descend, l’alliage d’étain se solidifie, ce qui réunit les deux surfaces métalliques à souder. Pour faire fondre l’alliage d’étain, il faut une température située ente 200 et 250°C. Cette température est relativement basse comparée à la température nécessaire dans les autres procédés de soudure qui est de l’ordre de 2 500 à 3 000°C.

La soudure à l’étain est ainsi facile à réaliser car il ne nécessite pas un équipement lourd, difficile à manipuler. Pour réaliser une soudure à l’étain, il faut un fer à souder électrique. Il en existe différents modèles sur le marché. Les fers à souder dits « rapides » sont plus puissants et chauffent donc plus rapidement. A l’opposé, il y a les fers à souder « lents » d’une puissance de 30 à 70 watts. Ces derniers mettent plus longtemps à chauffer (quelques minutes en général). Le fer à souder est composé d’une pointe chauffante appelée panne. En effet, c’est la pointe de la panne qui est utilisée pour faire fondre l’étain qui sert à assembler les deux pièces ou surfaces métalliques. Certains modèles de fers à souder sont munis de panne amovible qu’on peut remplacer en fonction de ce qu’on veut souder. Ainsi, les pannes à pointe fine serviront aux travaux de soudure nécessitant une grande précision comme dans l’électronique. Les modèles courbes conviennent pour les travaux de soudure sur les appareils électroniques comme un poste téléviseur. Les pannes droites sont utilisées par exemple pour assembler deux fils métalliques. Il faut donc choisir le modèle de fer en fonction de ce qu’on compte souder. Les fers à souder avec panne à pointe fine seront préférés lors des travaux de précision.

D’autres matériels sont nécessaires pour effectuer une soudure à l’étain. Il faut entre autres :

  • de l’étain généralement délivré sous forme d’un long fil. Il sert de métal d’apport qu’on fait fondre avec le fer à souder pour réunir par la suite les deux surfaces métalliques. Il s’agit d’un alliage entre un métal quelconque et de l’étain en proportion variable. Le choix de la proportion d’étain dépend de ce qu’on veut souder.
  • une tresse à dessouder qui aide à enlever l’ancienne trace de soudure car il est nécessaire avant d’entamer une nouvelle soudure d’éliminer les résidus d’étain issus de la précédente soudure, pour assurer une bonne cohésion des surfaces métalliques après la nouvelle soudure.
  • une pierre ammoniacale qui servira à débarrasser la pointe de la panne des résidus de métal d’apport c’est-à-dire d’étain qui tendent à user rapidement le fer à souder et qui rendent également difficile la réalisation d’une nouvelle soudure.

Etapes à suivre pour la réalisation d’une soudure à l’étain

Pour réaliser une bonne soudure à l’étain, il faut au moins suivre trois étapes :

  • Commencer par nettoyer les surfaces à assembler en utilisant entre autres la tresse à dessouder.
  • Chauffer à l’avance le fer à souder s’il s’agit d’un fer à souder du type lent.
  • Ne pas faire fondre en premier le fil d’étain (métal d’apport) et chauffer d’abord les surfaces métalliques.
Complément d'information
Fiche © Leroy Merlin
© Fiche Leroy Merlin Fiche pratique la soudure électrique à l’étain Fiche pratique la soudure électrique à l’étain
 
Les niveaux à bulle
Les niveaux à bulle sont indispensable dans les différents travaux de construction. Simple à manier, leur principe, commun à tous les modèles existants, est facile à comprendre et à maîtriser. Existant ...
La soudure à l’arc
La soudure à l’arc fait partie de la catégorie des soudures autogènes. Elle est adaptée aux travaux courants comme le montage de la serrurerie mais convient également pour la soudure d’éléments ...
La lampe à souder
La soudure flamme est une méthode à laquelle on a recours pour assembler deux éléments en métal. L’assemblage proprement dit n’est possible que lorsque les éléments concernés sont chauffés à une très ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures