Le site du bricolage
Voir la liste des Magasins de bricolage en France

Utiliser un niveau laser pendant ses travaux, c’est faire des constructions parfaitement droites à tout les coups

Un niveau laser est un outil très utile pour travailler sur des lignes parfaitement droites. Le niveau laser succède au niveau à bulle et au fil à plomb et donne la possibilité de réaliser des tracés parfaits. Faisant appel à une technologie de pointe, le niveau laser est un accessoire dont il est aujourd’hui difficile de se passer pour les travaux dans lesquels on doit déterminer avec exactitude la verticale et l’horizontale. Voici ce que vous avez besoin de savoir sur la question.
Choisir un compresseur
Un compresseur est une machine qui fabrique de l’air comprimé, ce dernier est utilisé comme énergie par ...
La ponceuse électrique
Cet article a été pensé pour vous aider à découvrir les différentes démarches à suivre et les règles de sécurité ...
Le pistolet à air comprimé
Comment réussir une peinture avec un pistolet à air comprimé ? Nous vous invitons à découvrir les différentes ...

Le niveau laser est un outil très performant qui permet de réaliser des travaux parfaitement horizontaux ou parfaitement verticaux. Il existe différents types de niveau laser et différentes utilisations de cet outil performant.

Les niveaux laser

Le niveau laser est un appareil que l’on utilise pour tracé une ligne droite (horizontale ou verticale) mais également pour s’assurer que le tracé ainsi obtenu est parfaitement droit. Pour cela, le niveau laser fait appel au génie de l’électronique. Il génère un faisceau rigoureusement droit. C’est un appareil auquel vous ne pourrez vous passer dans le cadre de gros travaux nécessitant une haute précision. Pour obtenir des résultats bien précis, le niveau laser s’utilise avec différents accessoires possédant chacun des fonctions bien précises.

Le faisceau produit par le niveau laser possède des spécificités telles qu’il se démarque de la lumière. Il est important de souligner que ce faisceau n’est néfaste ni pour les yeux ni pour la peau. Malgré tout, il est préférable d’éviter d’entrer en contact direct avec le rayon. La longueur d’onde d’un niveau laser en détermine l’efficacité : une longueur d’onde supérieure à 0,25 nanomètres par mètre (nm/m) peut être considérée comme moyenne. Une longueur d’onde inférieure à 0,25 nm/m est fine. Les niveaux laser les plus performants proposent une longueur d’onde de l’ordre de 0,10 nm/m.

Les différents types de niveau laser

Il est possible de faire la distinction entre deux grandes catégories de niveau laser. D’un côté, il y a les niveaux laser d’intérieur dont la portée est limitée et dépasse rarement cinquante mètres. D’un autre, il y a les niveaux laser d’extérieur qui peuvent être utilisée pour vérifier des tracés sur une distance de cent mètres voire plus.

Pour les petits travaux en intérieur comme la conception d’étagères et autres meubles du même type ou l’agencement de carreaux, vous utiliserez des niveaux laser d’intérieur. Pour des travaux plus importants, vous devez opter pour des niveaux laser plus performants comme le niveau laser à accessoiriser ou le niveau laser rotatif.

Le niveau laser rotatif est certainement le plus performant d’entre tous les lasers. Les résultats obtenus sont particulièrement fiables et l’équipement est assez robuste pour résister aux différents chocs qu’impliquent souvent les travaux sur chantier. C’est un outil qui s’adresse spécialement aux bricoleurs chevronnés et aux professionnels. Suivant l’environnement de travail, le niveau laser ne sera pas utilisé de la même manière. Si la surface de travail et bien plane, le niveau laser peut être utilisé à nu. Si le terrain concerné présente des inégalités, le niveau laser rotatif doit être placé sur des pieds. Afin de pouvoir visualiser à 360 degrés, le niveau laser rotatif doit être placé sur un dispositif pivotant. Dans ce dernier cas, un trépied est nécessaire si le sol présente des inégalités.

Toujours concernant les niveaux laser rotatifs, ceux-ci proposent un mode scan. Ceci est très utile pour pouvoir mieux visionner le faisceau diffusé par l’appareil. Il faut souligner que le mode scan ne pourra servir que si vous travaillez en intérieur. Si les tâches doivent être exécutées en extérieur, le recours à un récepteur est indispensable.

Laser rouge et laser vert

En matière de niveau laser, il est possible de faire la distinction entre deux types de faisceau. Ceux-ci se distinguent non seulement par leur couleur mais également par leur efficacité. Actuellement, le laser rouge détient le monopole des ventes en la matière. C’est surtout parce que c’est le tout premier laser à avoir existé et qu’il a largement fait ses preuves dans son domaine.

Le laser vert commence tout juste sa percée. Son plus gros avantage se trouve dans sa visibilité. Cette dernière est quatre fois meilleure que celle proposée par le laser rouge. L’inconvénient réside dans son coût élevé. On notera néanmoins que ce dernier est largement compensé par le gain de temps et le confort d’utilisation.

Les accessoires indispensables

Suivant les utilisations que vous réservez à votre niveau laser, il existe différents accessoires dont vous ne pourrez pas vous passer.

Pour effectuer des mesures, vous pourrez avoir besoin d’une mire qui peut facilement être pliée. Dans le cas où vous devez travailler sur des distances importantes, vous aurez besoin d’une longue mire de plus de quatre mètres. Pour faciliter votre travail lorsque le soleil tape fort, vous avez besoin d’une cible réfléchissante. Lorsque la lumière du jour est un peu trop forte, il arrive souvent que le faisceau laser soit peu visible. Vous pouvez aussi avoir du mal à le distinguer lorsque vous travailler sur des distances importantes. Dans les deux cas, vous pouvez faire appel à un accessoire très utile : les lunettes de vision laser qui peut être verte pour mieux voir les faisceaux verts ou rouge pour les faisceaux de couleur rouge. Il est important de noter que ces lunettes ne constituent en rien des lunettes de protection.

Lorsque vous utilisez un niveau laser, différents réglages peuvent être nécessaires pour mener à bien vos travaux. Le trépied est un accessoire indispensable pour ceux qui doivent travailler en hauteur. Pour pouvoir profiter au maximum des fonctionnalités proposées par un niveau laser, vous avez besoin que celui-ci soit bien positionné et parfaitement immobile. Vous ferez alors appel au plateau fixe. Enfin, si vous devez effectuer des tracés ou des contrôles en hauteur sur une paroi fixe, la fixation murale se révèlera indispensable.

Pour effectuer des tracés ou vérifier la qualité de ceux-ci, la direction d’un niveau laser doit pouvoir être réglé. Il existe différents accessoires conçus spécialement à cet effet. Le prisme déviateur et le prisme séparateur sont des accessoires indispensables pour effectuer des mesures sur une paroi horizontale ou verticale sans être contraint de changer constamment la position du laser. Enfin, avec le ligneur optique, un tracé parfaitement droit est projeté sur la surface à travailler, ce qui facilite et accélère nettement le travail.

 
Comment choisir son perforateur
Le premier paramètre à prendre en compte dans le choix d’un perforateur est son utilisation. En effet, plusieurs modèles existent sur le marché qui répondent à différents types de besoins. La puissance ...
Choisir un groupe électrogène
Un groupe électrogène est un matériel qui peut fournir de l’énergie électrique et fonctionne de manière autonome. Il est très utile pour ceux souhaitant travailler sur un projet de bricolage sans jamais ...
Entretenir une tronçonneuse à bois
Dans la pratique, l’entretien passe par une familiarisation des éléments composant la tronçonneuse à bois. Dans cette optique, une énumération de tous les outils qui seront utilisés vous sera présentée. ...
 
 

Merci de respecter le ©Copyright 2007-2014
Textes protégés par Copyscape.Com
Celebrities pictures